•   
  •   

Monde USA: Biden prévoit de révoquer le permis de l'oléoduc Keystone XL, selon des source

09:10  18 janvier  2021
09:10  18 janvier  2021 Source:   fr.reuters.com

Biden dit que Cruz, d'autres républicains responsables du `` grand mensonge '' qui a alimenté le président élu du Capitole

 Biden dit que Cruz, d'autres républicains responsables du `` grand mensonge '' qui a alimenté le président élu du Capitole , Joe Biden, a blâmé vendredi le sénateur Ted Cruz (R-Texas) et d'autres législateurs du GOP qui ont mené les efforts pour contester les résultats des élections avant mercredi foule pro-Trump au Capitole, avec Biden établissant un parallèle entre les actions des élus et un ministre de la propagande nazie.

En effet, le pipeline Keystone XL doit relier l’Alberta au golfe du Mexique. Il y a beaucoup de scénarios différents selon lesquels Keystone pourrait être approuvé ou ne pas l’être, a Lorsque Joe Biden avait annoncé son intention d’annuler le permis de Keystone XL , Jason Kenney avait réagi en disant

Etats-Unis, Keystone XL visait à transporter le pétrole canadien des sables bitumineux de l 'Alberta (ouest) "TransCanada avait toutes les raisons de s'attendre à ce que sa demande de permis soit sa disposition à présenter une nouvelle demande pour la construction de l ' oléoduc Keystone XL .

USA-BIDEN-KEYSTONE:USA: Biden prévoit de révoquer le permis de l'oléoduc Keystone XL, selon des source

USA: BIDEN PRÉVOIT DE RÉVOQUER LE PERMIS DE L'OLÉODUC KEYSTONE XL, SELON DES SOURCE © Reuters/Terray Sylvester USA: BIDEN PRÉVOIT DE RÉVOQUER LE PERMIS DE L'OLÉODUC KEYSTONE XL, SELON DES SOURCE

(Reuters) - Joe Biden prévoit de révoquer le permis de construction du projet d'oléoduc Keystone XL, a déclaré dimanche une source au fait des intentions du président élu américain, qui devrait prendre cette mesure durant les premiers jours de son mandat - voire même dès le premier jour - après son investiture mercredi.

Le président républicain sortant Donald Trump a fait de l'aboutissement de ce projet l'une des principales promesses de sa campagne électorale, après que l'ancien président démocrate Barack Obama - dont Joe Biden était le vice-président - a stoppé en 2015 la construction de cet oléoduc pour des raisons environnementales.

Chèques de relance de 2000 $ attendus dans le plan de secours émergeant de Joe Biden

 Chèques de relance de 2000 $ attendus dans le plan de secours émergeant de Joe Biden Le nouveau plan de secours économique du président élu Joe Biden , qui devrait être publié jeudi, pourrait inclure des chèques de relance de 2000 $ pour les Américains éligibles. © Chip Somodevilla / Getty Le plan de relance économique du président élu Joe Biden, qui pourrait inclure des paiements directs de 2 000 dollars, devrait être publié jeudi. Biden a souvent déclaré qu'un autre plan de relance était une priorité pour son administration.

Joe Biden , ancien vice-Président de Barack Obama et candidat à la Présidentielle contre Donald Trump, souhaite annuler le pipeline Keystone XL , un L ’ oléoduc qui transporterait le pétrole de l ’Alberta, province de l ’Ouest canadien, jusqu’à l’État américain du Nebraska ainsi qu’aux raffineries

L ’ oléoduc de 1947 kilomètres, qu’une administration Biden entend bloquer, sera une « priorité » dans les discussions avec les États-Unis, a déclaré l’élu Il y a cinq ans, en 2015, Joe Biden était vice-président quand Barack Obama avait annoncé la suspension du permis de l ’ oléoduc Keystone XL .

Cet oléoduc de près de 2.000 kilomètres doit relier l'Etat canadien d'Alberta à l'Etat américain du Nebraska. Un permis de construire avait été délivré au groupe TC Energy, ex-TransCanada Corp, par le département d'Etat américain en 2014.

Des écologistes, des tribus locales et des éleveurs se battent depuis plus de dix ans contre ce projet.

Selon la télévision publique canadienne, "résilier le permis de l'oléoduc Keystone XL" apparaît sur une liste de mesures que Joe Biden pourrait prendre dès son premier jour à la Maison blanche.

Joe Biden a par le passé promis de supprimer le permis accordé par la Maison blanche au projet s'il venait à être élu à la présidence américaine.

(Trevor Hunnicutt à Wilmington, avec Kanishka Singh et Aishwarya Nair à Bangalore, David Ljunggren à Ottawa, Andy Sullivan à Washington; version française Jean Terzian)

Keystone XL : ce projet d’oléoduc controversé que Biden voudrait annuler .
Le président démocrate élu prévoirait de supprimer ce programme polémique par un décret présidentiel dès son investiture, qui aura lieu le 20 janvier.Le projet du groupe canadien TC Energy, de quelque 8 milliards de dollars américains (6,6 milliards d'euros), doit permettre d'acheminer plus de 800 000 barils de pétrole par jour, sur près de 2 000 kilomètres, entre la province canadienne d'Alberta et les raffineries américaines du golfe du Mexique. Lancé en 2008, le projet de prolongement de l'oléoduc a été bloqué par l'ex-président Barack Obama, puis autorisé par son successeur Donald Trump.

usr: 0
C'est intéressant!