•   
  •   

Monde Brexit : nos pêcheurs devraient retrouver l’accès aux eaux de Jersey

15:25  27 janvier  2021
15:25  27 janvier  2021 Source:   capital.fr

Malgré le Brexit, les eurosceptiques ont perdu la bataille en Europe

  Malgré le Brexit, les eurosceptiques ont perdu la bataille en Europe Depuis plusieurs années, a fortiori depuis le référendum sur le Brexit puis dans la perspective des élections européennes de 2019, de fréquentes prédictions ont fait des mouvements eurosceptiques les grands vainqueurs de la période. Il n'en fut rien.Si le premier mouvement politique eurosceptique –le Mouvement populaire contre l'Union européenne au Danemark– est né il y a bientôt cinquante ans (1972) et si plusieurs référendums ont révélé une vive opposition au processus d'intégration européenne (au Danemark en 1992, aux Pays-Bas et en France en 2005, en Irlande en 2008), il semble que les mouvements eurosceptiques aient perdu de leur dynamique au point de devenir atones dans le débat euro

Brexit : nos pêcheurs devraient retrouver l’accès aux eaux de Jersey © Pixabay Brexit : nos pêcheurs devraient retrouver l’accès aux eaux de Jersey

Interrompu après la fin de la période post-Brexit, l'accès des pêcheur français aux eaux de Jersey va être rétabli "d'ici une petite semaine", le temps de la formalisation écrite des accords, selon les Pêcheurs normands. "L'imbroglio administratif est réglé".

Bonne nouvelle pour nos pêcheurs. Alors qu'ils avaient été privés de leur accès habituel aux eaux de Jersey (Royaume-Uni) début janvier après la fin de la période de transition post- Brexit, ils vont pouvoir y retourner d'ici une "petite semaine" et jusqu'à fin avril, se félicite le comité régional des pêches de Normandie. "L'imbroglio administratif est réglé", a indiqué le président du comité régional des pêches, Dimitri Rogoff, dans un sms à l'AFP. Dans un communiqué de presse diffusé mercredi, les autorités de Jersey ont confirmé que des "arrangements" avaient été trouvés.

Les pêcheurs de NI craignent de perdre dans le cadre du système britannique «discriminatoire»

 Les pêcheurs de NI craignent de perdre dans le cadre du système britannique «discriminatoire» Les pêcheurs nord-irlandais ont fait part de leurs craintes d’être perdants après le Brexit dans le cadre d’un système britannique «discriminatoire». © Liam McBurney Un pêcheur du quai de Warrenpoint transporte des sacs de crabes verts capturés dans les eaux étroites pour être exportés vers la France. L'incertitude autour de la frontière irlandaise après le départ du Royaume-Uni de l'UE fait peur, ont averti les habitants.

Le 15 janvier, les pêcheurs normands avaient déploré ne plus avoir accès aux eaux de Jersey, alors qu'il était prévu que les titulaires d'un permis de pêche dans ces eaux dans le cadre du traité de Granville, caduc avec le Brexit, puisse continuer à y accéder jusqu'au 30 avril. Jersey assurait alors ne pouvoir finalement mettre en application cette période de transition car elle n'avait, selon l'île anglo-normande, pas été validée par la Commission européenne. "On en revient aux modalités de l'accord des permis provisoires", a précisé M. Rogoff.

>> A lire aussi - Accord sur le Brexit : la grogne des pêcheurs britanniques

"Lundi 25 janvier le commissaire européen à la pêche et le ministre des relations extérieures de Jersey ont confirmé l'engagement politique de la Commission européenne et du gouvernement de Jersey de formaliser des arrangements transitoires pour les bateaux de l'Union européenne pêchant dans les eaux de Jersey", précise l'île anglo-normande. Ces "arrangements formalisent une période dans laquelle ces bateaux qui avait des permis (...) pour pêcher dans les eaux de Jersey (...) continueront à avoir accès aux eaux de Jersey jusqu'à la fin avril", selon le communiqué.

Brexit. Elton John, Sting et des stars britanniques de la musique mettent en cause le gouvernement

  Brexit. Elton John, Sting et des stars britanniques de la musique mettent en cause le gouvernement Une centaine de stars britanniques de la pop, du rock et du classique, parmi lesquels Sting, Elton John, Ed Sheeran et Liam Gallagher, ont signé un texte, paru mercredi 20 janvier, où ils accusent le gouvernement d’avoir laissé tomber les musiciens. Avec le Brexit, ils ne peuvent plus se déplacer librement pour leurs tournées dans l’Union européenne. La liste rassemble le gratin de la musique britannique de ces dernières décennies.

>> Retrouvez ici nos Conseils Bourse du jour

"Les détails de ces arrangements vont maintenant être confirmés par écrit, une fois finalisés par la Grande-Bretagne, l'Union européenne et Jersey", selon l'île. "On est contents", a déclaré à l'AFP Hugo Le Huby, chargé de communication du comité régional des pêches, même si "on regrette la débauche d'énergie". Les pêcheurs français devraient pouvoir retourner dans les eaux de Jersey "d'ici une petite semaine", le temps de la formalisation écrite des accords, a-t-il estimé.

>> A lire aussi - Brexit : le Royaume-Uni a très bien négocié l’accord !

Pour pêcher à Jersey après le 30 avril, les pêcheurs français, qui avaient le permis Granville, doivent prouver qu'ils ont pêché plus de 10 jours par an dans les eaux de Jersey ces trois dernières années. "Ce travail là est compliqué parce qu'il y a beaucoup de données qui sont pas toujours faciles à récupérer", ajoute-t-il. 340 bateaux sont titulaires d'un permis Granville, selon le comité normand.

Madagascar: aquaculteurs et pêcheurs s'inquiètent des failles dans la gouvernance du secteur .
Le Groupement des entreprises de Madagascar et le Groupement des aquaculteurs et pêcheurs de crevettes s'alarment des défaillances dans la gouvernance de la filière halieutique. L'exportation des ressources marines ne rapporte pas à l'Etat malgache ce qu'il est en droit d'espérer, estiment ces derniers dans un communiqué conjoint. Madagascar accuse une perte estimée à plus de 80 millions de dollars par an dues à ces défaillances de gouvernance, soit plus que le budget de la direction de la pêche, indiquent-ils.

usr: 0
C'est intéressant!