•   
  •   

Monde Manifestation en Géorgie après l'arrestation du chef de file de l'opposition

01:35  24 février  2021
01:35  24 février  2021 Source:   fr.reuters.com

Géorgie: appels à manifester après l'arrestation d'un chef de l'opposition

  Géorgie: appels à manifester après l'arrestation d'un chef de l'opposition L'opposition a appelé mardi à manifester en Géorgie après l'arrestation musclée d'une figure politique de premier plan, une mesure qui risque d'aggraver la crise politique en cours dans ce pays du Caucase depuis les législatives d'octobre.Nika Melia, chef du principal parti d'opposition géorgien, le Mouvement national uni (MNU), a été extirpé mardi matin des locaux de sa formation politique, à Tbilissi, pour être placé en détention provisoire.

Le chef du parti Lelo, Mamouka Khazaradzé, opposé au gouvernement, a de son côté appelé à "un combat pacifique et inlassable pour défendre la démocratie géorgienne." "La libération des prisonniers politiques et des élections parlementaires anticipées représentent la seule issue possible à la crise" L ' arrestation de M. Melia, 41 ans, pourrait encore fragiliser la démocratie en Géorgie , confrontée à une crise politique latente depuis les élections législatives d'octobre. Les partis d' opposition ont affirmé que ce scrutin avait été truqué après que le Rêve géorgien, la formation au pouvoir, a revendiqué une

L ' opposition a appelé mardi à manifester en Géorgie après l ' arrestation musclée d'une figure politique de premier plan, une mesure qui risque d'aggraver la crise politique en cours dans ce pays du Caucase depuis les législatives d'octobre. Nika Melia, chef du principal parti d'opposition géorgien Le ministère géorgien de l 'Intérieur a rétorqué que la police avait fait "un usage de la force proportionné et utilisé des moyens spéciaux" lors de cette opération. Le chef du parti Lelo, Mamouka Khazaradzé, opposé au gouvernement, a de son côté appelé à "un combat pacifique et inlassable pour défendre

GEORGIE-POLITIQUE-OPPOSITION:Manifestation en Géorgie après l'arrestation du chef de file de l'opposition

MANIFESTATIONS EN GÉORGIE APRÈS L'ARRESTATION DU CHEF DE FILE DE L'OPPOSITION © Reuters/Irakli Gedenidze MANIFESTATIONS EN GÉORGIE APRÈS L'ARRESTATION DU CHEF DE FILE DE L'OPPOSITION

TBILISSI/MOSCOU (Reuters) - La police géorgienne a fait irruption mardi dans les bureaux du principal parti d'opposition et arrêté son chef de file, Nika Melia, exacerbant une crise politique qui avait poussé la semaine dernière le Premier ministre Giorgi Gakharia à la démission.

Alors que des partisans de Nika Melia s'étaient barricadés dans les bureaux, utilisant du mobilier pour bloquer les portes, plusieurs unités de police ont pénétré dans le bâtiment lors d'un raid mené à l'aube, via le toit, en utilisant des échelles de pompiers.

Le barreau de l'État de Géorgie procède à une enquête sur l'avocat pro-Trump Lin Wood

 Le barreau de l'État de Géorgie procède à une enquête sur l'avocat pro-Trump Lin Wood Le barreau d'État de Géorgie "mène une enquête" sur l'avocat Lin Wood, l'un des avocats qui a poussé en vain une poignée de poursuites pour bloquer les résultats des élections en Géorgie après alléguant des allégations de fraude non fondées, l'organisation a déclaré mardi à CNN dans un communiqué. © Ben Margot / AP / FILE L'avocat Lin Wood s'exprime lors d'un rassemblement en décembre à Alpharetta, en Géorgie.

Ce mardi 23 février, la police géorgienne a arrêté Nika Melia, un leader de l ' opposition , lors d'un violent raid au siège de son parti, dans un pays plongé dans une crise politique depuis les électio… Information Coronavirus • Français à l'étranger : consultez les informations officielles et les recommandations émises par le Gouvernement →. Géorgie : arrestation violente d'un chef de l ' opposition .

Nika Melia, le chef du principal parti d' opposition en Géorgie , le Mouvement national uni (MNU), a été extirpé des locaux de sa formation politique, à Tbilissi, pour être placé en détention provisoire, selon les images en direct de la télévision Mtavari. Des centaines de policiers anti-émeute ont alors utilisé des gaz lacrymogènes contre ses partisans et des dirigeants de tous les partis d' opposition qui campent devant le bâtiment depuis près Manifestation après l 'annonce de la démission du Premier ministre Giorgi Gakharia devant le siège du parti d' opposition MNU, le 18 février 2021 à Tbilissi, en Géorgie .

Selon l'agence de presse Interfax, dix-sept personnes ont alors été blessées lors de heurts qui ont opposé les policiers et les activistes. Les forces de l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogène.

Nika Melia, chef de file du Mouvement national uni (UNM), a été accusé d'incitation à la violence lors de manifestations en juin 2019. Il nie ces accusations, dénonçant des motifs politiques.

A Washington, le secrétaire d'Etat Anthony Blinken a déclaré que les Etats-Unis étaient "profondément troublés" par l'arrestation de Nika Melia et a appelé le gouvernement géorgien à éviter des actions à même d'exacerber les tensions.

Pour remplacer Giorgi Gakharia, dont la démission a été provoquée par une décision de justice ordonnant l'arrestation de Nika Melia, le parlement a choisi de nommer lundi soir Irakli Garibashvili à la tête du gouvernement.

démissionne suite à la décision d'arrêter le chef de l'opposition

 démissionne suite à la décision d'arrêter le chef de l'opposition Le Premier ministre géorgien Le Premier ministre géorgien a démissionné jeudi en raison de son intention d'arrêter un leader de l'opposition, aggravant la crise politique qui sévit dans le Caucase depuis les élections de l'année dernière.

Nika Melia, le chef du principal parti d'opposition en Géorgie , le Mouvement national uni (MNU), a été sorti des locaux de sa formation politique pour être placé en détention provisoire. Des centaines de policiers anti-émeute ont alors utilisé des gaz lacrymogènes contre ses partisans et des dirigeants de tous L'émissaire des Nations unies pour la Somalie, James Swan, y a appelé à un consensus dans ce pays pour tenir des élections « dès que possible » et éviter une escalade après des échanges de tirs vendredi en marge d'une manifestation de l ' opposition . Avec notre correspondante à New York

L ’ arrestation de Nika Melia fait craindre à beaucoup en Géorgie que l ’ opposition disparaisse et que le pouvoir, contrôlé par le l’oligarque Bidzina Ivanichvili, ne conduise ouvertement une politique prorusse. ►À lire aussi: Géorgie : démission du Premier ministre suite à la mise en détention de l 'opposant Nika Melia. C’est au petit matin que les forces de police ont investi le siège du Mouvement national uni, le principal parti d’opposition, pro-occidental, de la Géorgie . Des centaines de policiers ont entouré le bâtiment, forcé les portes, tandis que d’autres munis d’échelles de pompiers s’y

Dans une vidéo publiée mardi soir sur Facebook, le nouveau Premier ministre a appelé toutes les forces politiques "qui ont notre pays à coeur" à débuter un "vrai dialogue".

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées devant le parlement dans la capitale Tbilissi pour protester contre l'arrestation de Nika Melia.

Un membre de l'UNM a appelé à une manifestation de masse vendredi, selon la presse locale.

Le ministère de l'Intérieur a dit ne pas avoir d'autre choix que de recourir à des mesures coercitives dans les bureaux de Nika Melia après que les activistes ont ignoré plusieurs avertissements leur demandant de ne pas empêcher la police de faire son travail.

(David Chkhikvishvili à Tbilissi, Gabrielle Tétrault-Farber et Tom Balmforth à Moscou; version française Jean Terzian)

du Kremlin, Navalny, de retour au tribunal pour appel en prison, amende possible .
Le critique du MOSCOU (Reuters) - Le critique du Kremlin, Alexei Navalny, est retourné au tribunal samedi pour entendre ses avocats faire appel contre ce qu'ils disent être une décision motivée par des raisons politiques de l'emprisonner pendant près de trois années.

usr: 1
C'est intéressant!