•   
  •   

Monde Etats-Unis : les ex-chefs de la sécurité avaient un « mauvais plan » du Capitole

03:02  24 février  2021
03:02  24 février  2021 Source:   msn.com

Le dernier: le chef de la police du Capitole cite un `` échec à plusieurs niveaux ''

 Le dernier: le chef de la police du Capitole cite un `` échec à plusieurs niveaux '' WASHINGTON (AP) - Le dernier témoignage du Congrès sur sur l'insurrection du Capitole (toujours en local): © Fourni par Associated Press En ce 2 février , Photo d'archive 2021, Yogananda Pittman, chef de la police du Capitole américain par intérim, rend hommage au policier du Capitole américain Brian Sicknick dans la rotonde du Capitole à Washington.

Hospitalisé à la suite d'un grave accident de la route, mardi 23 février, Tiger Woods va pouvoir compter sur le soutien de ses proches. A commencer par ses deux enfants, Sam Alexis et Charlie Axel, nés de son mariage avec Elin Nordegren. Moment compliqué pour l'icône du golf. Conduit à l' Etats - Unis : les ex - chefs de la sécurité avaient un « mauvais plan » du Capitole .

21:01Monde"Nous avions un mauvais plan ", selon les ex - chefs de la sécurité du Capitole . 20:56MondeCoronavirus: le point sur la pandémie dans le monde. 20:45FranceNouvelle rixe entre bandes rivales dans l'Essonne : un adolescent tué à Boussy-Saint-Antoine. 19:45MondeLa crise climatique, menace pour la sécurité mondiale, martèlent des dirigeants à l'ONU. 19:44MondeRDC: le corps de l 'ambassadeur italien tué dans une attaque rapatrié vers l'Italie. 19:17FranceLe monument du cinéma français Gérard Depardieu mis en examen en décembre pour "viols".

Le Parisien © Fournis par Le Parisien Le Parisien

Les services de renseignement américains avaient sous-estimé les risques pesant sur le Capitole le 6 janvier, si bien que le dispositif de sécurité n’était pas adapté pour contrer « des criminels prêts pour la guerre », ont admis mardi de hauts responsables lors d’une audition au Sénat.

Après l’acquittement de Donald Trump, accusé d’avoir incité ses partisans à attaquer le siège de la démocratie américaine, le Congrès a ouvert une nouvelle phase d’enquête pour comprendre comment l’impensable a pu se produire, afin d’éviter que cette « sombre journée » ne se reproduise.

estime que les dégâts d'art du Capitole causés par la foule s'élèvent à 25000 $

 estime que les dégâts d'art du Capitole causés par la foule s'élèvent à 25000 $ Le conservateur Le conservateur responsable de la collection d'art de la Maison devrait demander aux législateurs d'allouer 25000 $ pour réparer les artefacts exposés à l'extérieur de la chambre qui ont été endommagés lors de l'attaque du 6 janvier contre le Capitole.

Mauvais sang : les secrets du tournage. Mauvais sang a été tourné en studio, Léos Carax souhaitant créer un Paris imaginaire et poétique sorti de son esprit. Par exemple, l'équipe a reconstitué quatre-vingts mètres d’une rue aux maisons grisâtres et délabrées, d’où ressortait juste le rouge d’une ancienne boucherie. Dans cette rue-là, les bâtiments n’existaient qu’en façade.

Le chef de guerre congolais Bosco Ntaganda à Goma, le 4 avril 2009. REUTERS/STRINGER. Lundi 18 mars, à l'aube d'un jour gris et pluvieux, un ange noir de la mort est entré par la porte de l 'ambassade des Etats - Unis au Rwanda. C'est un homme de 40 ans environ, un peu engoncé dans un uniforme militaire. Son existence traîne un cortège sanguinolent de plusieurs centaines d'innocentes victimes tombées sous les balles, les coups de marteau ou de machette de sa soldatesque. Et combien d'autres encore tuées de ses propres mains ? Combien de femmes violées, d'enfants enrôlés de force ?

« Des effectifs insuffisants »

Accusé d’avoir incité ses partisans à attaquer le siège de la démocratie américaine, le Congrès a ouvert une nouvelle phase d’enquête pour comprendre comment l’impensable a pu se produire, afin d’éviter que cette « sombre journée » ne se reproduise.

Le chef de la police par intérim du Capitole américain a déclaré que la force maintenait une présence `` renforcée '' pour d'éventuelles menaces lors du discours sur l'état de l'Union

 Le chef de la police par intérim du Capitole américain a déclaré que la force maintenait une présence `` renforcée '' pour d'éventuelles menaces lors du discours sur l'état de l'Union © Erin Schaff / The New York Times via AP, Pool Le chef par intérim de la police du Capitole des États-Unis, Yogananda Pittman, rend hommage au policier du Capitole américain Brian Sicknick dans la rotonde du Capitole à Washington Erin Schaff / The New York Times via AP, Pool Le chef de la police du Capitole par intérim a déclaré que la force se préparait à toute menace contre l'État de l’Union.

Mauvais sang est un film réalisé par Leos Carax avec Denis Lavant, Juliette Binoche. Synopsis : Sous l'accablante chaleur dégagée par la comète de Halley, la population parisienne est frappée par un virus tuant ceux qui font l'amour sans s'aimer. Dès lors, deux bandes rivales Il a remporté le Prix Alfred Bauer ainsi qu'une Mention Honorable dans la section C.I.C.A.E. lors du Festival International du Film de Berlin 1987, et a valu à son metteur en scène le Prix Louis Delluc en 1986. Il a également valu à Juliette Binoche le César de la meilleure actrice et à Jean-Yves Escoffier celui de la meilleure photographie.

Mais c’est pas juste le sang des films d’horreur, celui qui emplit la salle des ascenseurs dans Shining. Non, celui-là, on le connaît bien, et il n’impressionne plus grand monde. C’est pas non plus le sang que l’on donne pour avoir des croissants gratos. Non, c’est bien plus tordu que ça : c’est le sang de la vie qui aurait pu naître. Jusqu’à peu, je croyais moi aussi à une malédiction. Les draps à laver en cachette, l’angoisse de la tache de sang sur le fauteuil blanc de la bonne famille chez qui je suis invitée. Mais récemment, j’ai compris que réside en moi un grand pouvoir magique, qui se réveille tous les 28 jours.

Au premier jour de leurs efforts, les élus de deux commissions sénatoriales ont entendu de hauts responsables de la sécurité du Capitole dont certains, démissionnaires, n’avaient jamais pris la parole publiquement depuis cet assaut. Au-delà de désaccords sur leurs rôles respectifs, ils ont tous mis en cause les défaillances des services de renseignement et la lenteur du Pentagone à déployer des renforts. « Sans les informations pour se préparer de manière adéquate, la police du Capitole avait des effectifs insuffisants pour faire face à une foule extrêmement violente », a notamment déclaré son ancien chef Steven Sund.

Chef de la police du Capitole: les renseignements suggèrent que les milices visent à «faire sauter» le bâtiment lorsque Biden s'adresse au Congrès

 Chef de la police du Capitole: les renseignements suggèrent que les milices visent à «faire sauter» le bâtiment lorsque Biden s'adresse au Congrès De nouveaux renseignements suggèrent que des groupes de milices ont exprimé le désir de «faire sauter» le bâtiment du Capitole et de «tuer autant de membres que possible» Le jour où le président du Biden s'adresse au Congrès , le chef par intérim de la police du Capitole des États-Unis, Yogananda Pittman, a révélé jeudi lors d'une audition à la Chambre concernant l'insurrection du 6 janvier.

Mauvais Sang (Album Version). Исполнитель. Khaled. Mauvais Sang (Live) - Продолжительность: 6:57 Khaled 388 332 просмотра.

Cependant ne tenant aucun compte des propos de Khamenei, les Etats - Unis essaient de forcer l'Iran à suivre la procédure en 2 étapes, sans aucun succès. L'Iran refuse de signer tout document intérimaire, ce qui a amené certains négociateurs comme le ministre britannique des Affaires Etrangères Philip Comme les Américains, je crois qu'il est préférable de ne pas parvenir à un accord, plutôt que de signer un plan qui mette en péril les intérêts nationaux et ouvre la voie à l'humiliation de la nation iranienne… Le conduite des négociations des Américains et de leurs collègues européens qui leur obéissent est

« Sur la base des renseignements dont nous disposions, je pensais à tort que nous étions prêts », a abondé l’ex-sergent d’armes de la Chambre des représentants, Paul Irving. « On sait maintenant que nous avions un mauvais plan », a-t-il ajouté, en se disant « profondément secoué » par ce coup de force meurtrier.

MM. Sund et Irving ont rappelé qu’un rapport du 3 janvier jugeait « faible ou improbable » le risque « d’actes de désobéissance civile » en marge de la manifestation de partisans de Donald Trump, au moment où le Congrès certifiait la victoire du démocrate Joe Biden à la présidentielle.

Un document du FBI n’a pas été transmis correctement

Les services fédéraux de renseignement avaient pointé « un risque de violence » dont « le Congrès serait la cible », mais n’avaient « jamais mentionné un assaut coordonné », a souligné Paul Irving. Or les émeutiers « sont arrivés équipés pour une insurrection violente », selon M. Sund : « ils avaient des armes, des munitions chimiques, des explosifs. Ces criminels étaient prêts pour la guerre. » Cinq personnes sont mortes lors de l’assaut, dont un policier frappé à coups d’extincteur.

Capitol grillé sur la réponse à l'attaque de la foule

 Capitol grillé sur la réponse à l'attaque de la foule Les responsables de la sécurité du (Bloomberg) - Deux hauts responsables de la sécurité du Capitole américain ont été interpellés par les législateurs sur l'échec du renforcement des défenses le 6 janvier alors qu'une foule de partisans de l'ancien président Donald Trump atteignait le complexe et a commencé à percer les lignes de police. © Bloomberg Des manifestants envahissent le bâtiment du Capitole américain lors d'une manifestation à Washington, DC, États-Unis, le mercredi 6 janvier 2021.

La veille de l’attaque, un rapport d’un bureau local du FBI avait bien alerté sur des appels plus précis à « se battre », mais le document, transmis dans la soirée à la police du Capitole, n’avait pas circulé en interne, a révélé M. Sund.

« Se contenter d’appuyer sur envoyer n’est pas suffisant pour un rapport de cette nature », a commenté la sénatrice démocrate Amy Klobuchar, en jugeant ce manque de communication « très perturbant ». Les témoins ont également mis en cause le Pentagone, qui a attendu plusieurs heures pour déployer la Garde nationale.

Face à la violence des intrus, Steven Sund a expliqué avoir réclamé très tôt des renforts. Selon lui, un haut gradé, Walter Piatt, lui aurait répondu : « Je n’aime pas l’image de la Garde nationale alignée devant le Capitole. »

LIRE AUSSI> Prise du Capitole : et si l’assaut n’avait rien de spontané mais avait été préparé en avance ?

Témoin de l’échange, le chef de la police de la ville de Washington, Robert Contee, a expliqué avoir été « stupéfait » de la réponse. « On aurait dit qu’il fallait cocher des cases alors que des agents étaient en train de se battre pour leur vie », a-t-il dit. « C’est clair que la Garde nationale n’a pas été rapide à répondre », a aussi estimé M. Irving.

Capitol a besoin d'une nouvelle autorité pour solliciter l'aide de la Garde nationale: l'ancien chef de la police

 Capitol a besoin d'une nouvelle autorité pour solliciter l'aide de la Garde nationale: l'ancien chef de la police La police Ex-Capitol Steven Sund a déclaré mardi au Congrès que des réformes importantes étaient nécessaires pour accorder aux futurs chefs de police le pouvoir de demander directement l'aide de la Garde nationale en cas de besoin. une menace imminente pour le Capitole.

Note dissonante, M. Sund a accusé le sergent d’armes de la Chambre d’avoir lui-même exprimé, avant l’attaque, son scepticisme face à la mobilisation de militaires. « Il était inquiet pour l’image projetée », a-t-il assuré. « C’est faux », a rétorqué M. Irving. « Les questions d’image n’ont pas déterminé nos choix. »

Des coups de fil qui se perdent

M. Sund a également assuré avoir contacté M. Irving dès 13h09 le jour de l’assaut pour obtenir son feu vert à une demande de renfort. Ce dernier a dit ne pas s’en souvenir et n’avoir aucune trace de cet appel dans son téléphone. Les sénateurs leur ont demandé de remettre les comptes rendus de leurs appels et messages.

Les élus des deux partis, qui reprendront leurs travaux la semaine prochaine, ont affiché leur volonté de travailler de manière « constructive », mettant de côté les différences affichées lors du procès de Donald Trump.

Le 13 février, 57 des 100 sénateurs ont jugé que l’ancien président républicain s’était rendu coupable « d’ incitation à l’insurrection », mais il aurait fallu une majorité de 67 élus pour qu’il soit condamné. La plupart des élus de son parti ont voté l’acquittement.

Ted Cruz a été filmé en utilisant son téléphone tandis qu'un ancien chef de la police a témoigné sur la violence au Capitole .
© Getty Ted Cruz Getty Le sénateur Ted Cruz a été photographié en utilisant son téléphone lors de l'audience de mardi sur les émeutes du Capitole. L'ancien chef de la police du Capitole rendait compte des scènes violentes de l'émeute du 6 janvier. Cruz a été critiqué la semaine dernière pour avoir volé vers le Mexique lors de tempêtes meurtrières au Texas. Visitez la section Affaires d'Insider pour plus d'histoires .

usr: 1
C'est intéressant!