•   
  •   

Monde Covid-19 : des députés vaccinés hors du circuit officiel, l'aide au Liban menacée

20:15  24 février  2021
20:15  24 février  2021 Source:   france24.com

Vaccination: près de la moitié des Israéliens ont reçu une dose, l'État crée un «badge Covid»

  Vaccination: près de la moitié des Israéliens ont reçu une dose, l'État crée un «badge Covid» L'État du Proche-Orient, où 4 millions de personnes (sur 8,8 millions) ont reçu une dose du sérum, ébauche son plan de réouvertures des lieux publics, restaurants, musées, salles de sport Mais certains seront accessibles sur présentation d'un badge de couleur selon la vaccination.Au cours des derniers jours, le cabinet ministériel a annoncé un calendrier pour sortir l'Etat hébreu de son troisième confinement depuis le début de la pandémie à la faveur d'une intense campagne de vaccination qui fait d'Israël le petit "laboratoire du monde".

Des Libanais se font vacciner, à Beyrouth, le 16 février 2021. © Mohamed Azakir, Reuters Des Libanais se font vacciner, à Beyrouth, le 16 février 2021.

La vaccination contre le Covid-19 de députés en dehors du circuit officiel suscite une forte indignation au Liban. La Banque mondiale est allée jusqu'à menacer de suspendre son financement de la campagne en raison de cette "violation".

La polémique enfle au Liban après la vaccination en dehors du circuit officiel de membres du Parlement. La Banque mondiale menace de suspendre son financement de la campagne en raison de cette "violation". Seize députés et quatre employés du Parlement ont été vaccinés dans les locaux de l'institution, a reconnu, mardi 23 février, son secrétaire général, Adnane Daher.

2 femmes de Floride déguisées en mamies pour essayer de se faire vacciner contre le COVID-19, a déclaré un responsable

 2 femmes de Floride déguisées en mamies pour essayer de se faire vacciner contre le COVID-19, a déclaré un responsable © Paul Hennessy / NurPhoto via Getty Images Un site de vaccination COVID-19 au volant au Orange County Convention Center à Orlando, en Floride . Paul Hennessy / NurPhoto via Getty Images Deux femmes ont prétendu être des femmes âgées pour se faire vacciner contre le COVID-19 en Floride, a déclaré un responsable. Ils portaient des bonnets, des gants et des lunettes pour tenter de duper le personnel d'un centre de vaccination.

"Ce qui s'est passé aujourd'hui est une violation, nous ne pouvons pas nous taire", a fustigé devant la presse le président de la commission gouvernementale chargée de la vaccination, Abdel Rahmane Bizri. "C'est une tentative de favoritisme (...) Personne n'a le droit d'outrepasser le plan", a-t-il déploré, précisant avoir renoncé à démissionner après avoir discuté avec son équipe et la Banque mondiale.

L'information a suscité une vague d'indignation sur les réseaux sociaux, le mot dièse #NoWasta ("pas de passe-droit" en arabe) caracolant en tête des tendances Twitter au Liban.

Les députés sont notamment accusés de ne pas s'être enregistrés sur la plateforme en ligne pour prendre rendez-vous dans un centre spécialisé. "Ma mère a 84 ans, elle est inscrite et n'a toujours pas eu son tour (...) Tous les politiciens, familles et amis, seront vaccinés avant elle", s'est emporté un internaute.

Toutes les différences entre les vaccins Covid, expliquées

 Toutes les différences entre les vaccins Covid, expliquées Lorsque les vaccins Moderna et Pfizer ont été déployés avec la technologie ARNm, tout le monde s'est demandé ce que cela signifiait exactement. Maintenant, d'autres vaccins sont à l'horizon aux États-Unis - certains sont déjà autorisés pour une utilisation dans d'autres pays - avec des technologies différentes et parfois plus traditionnelles derrière eux.

La classe politique encore au cœur de la tourmente

Dans un pays rongé par la corruption et le clientélisme, frappé par une grave crise économique, la classe politique est régulièrement fustigée pour sa gestion désastreuse des affaires publiques.

Le Liban a entamé le 14 février sa campagne de vaccination grâce à une aide de 34 millions de dollars de la Banque mondiale, qui avait assuré que des observateurs garantiraient "un accès équitable" au vaccin. La première phase est réservée au personnel médical et aux personnes âgées de plus de 75 ans, inscrites sur la plateforme dédiée.

Quelque 17 000 personnes ont été vaccinées, tandis que le pays (six millions d'habitants) a recensé plus de 355 000 cas de Covid-19, dont 4 340 décès.

La vaccination des députés, qui ont tous plus de 75 ans, "n'est pas conforme au plan national convenu" et pourrait constituer "une violation des conditions" de l'accord, a réagi sur Twitter le directeur régional de la Banque mondiale, Saroj Kumar Jha.

"Dès confirmation de la violation, la Banque mondiale pourrait suspendre le financement des vaccins", a-t-il ajouté. "J'en appelle à tout le monde(...) attendez votre tour."

Avec AFP

: les Brewers ont battu Padres malgré les débuts de Blake Snell .
Résumé de l'entraînement du printemps Pablo Reyes a marqué un circuit de trois points en quatrième manche pour aider les Brewers de Milwaukee à enregistrer une victoire de 8-5 en huit manches sur l'hôte San Diego Padres mercredi à Peoria , Ariz. © Reuters / Mark J. Rebilas MLB: Milwaukee Brewers à San Diego Padres Padres gaucher Blake Snell a fait ses débuts au printemps pour sa nouvelle équipe, en frappant un et en marchant un pendant une manche de 15 lancers.

usr: 4
C'est intéressant!