•   
  •   

Monde Equateur: Le bilan des mutineries s'alourdit à 79 morts

11:11  25 février  2021
11:11  25 février  2021 Source:   fr.reuters.com

Le bilan de la pandémie de Covid-19 à 11H00 GMT

  Le bilan de la pandémie de Covid-19 à 11H00 GMT La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 2.400.543 morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi à 11H00 GMT. Plus de 108.785.960 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l'épidémie, dont au moins 66.547.800 sont aujourd'hui considérés comme guéris. Ce bilan a étéPlus de 108.785.960 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l'épidémie, dont au moins 66.547.800 sont aujourd'hui considérés comme guéris.

EQUATEUR-PRISONS:Equateur: Le bilan des mutineries s'alourdit à 79 morts

EQUATEUR: LE BILAN DES MUTINERIES S'ALOURDIT À 79 MORTS © Reuters/SANTIAGO ARCOS EQUATEUR: LE BILAN DES MUTINERIES S'ALOURDIT À 79 MORTS

QUITO (Reuters) - L'Equateur a annoncé mercredi que le bilan des mutineries dans plusieurs prisons du pays s'était alourdi à 79 morts.

Bien que les autorités aient assuré avoir repris le contrôle des prisons où les émeutes s'étaient déclarées, le chef de la police nationale a annoncé qu'une nouvelle mutinerie était en cours dans la prison de Guayaquil.


Vidéo: Collégienne tuée en Essonne: le «meurtre sur mineur de 15 ans» et trois autres qualifications retenues par la procureure de la République (Le Figaro)

L’Équateur suspend le recomptage des voix du premier tour de la présidentielle

  L’Équateur suspend le recomptage des voix du premier tour de la présidentielle Le Conseil national électoral en Équateur a mis en suspens, mardi soir, le recomptage des votes du premier tour de l'élection présidentielle réclamé par le candidat indigène Yaku Perez. Ce dernier, écarté du deuxième tour, se dit victime de fraude électorale. Une suspension qui sème la confusion. Alors qu’il devait commencer le recomptage des votes du premier tour de l’élection présidentielle, le Conseil national électoral équatorien a suspendu sa démarche, mardi 16 février. Le recomptage avait été réclamé par le candidat indigène Yaku Perez, écarté du deuxième tour et se disant victime de fraude électorale.

La police et des soldats ont été déployés dans les centres pénitentiaires de Guayaquil, Cuenca et Latacunga où les gangs s'étaient affrontés mardi.

La direction des services pénitentiaires équatoriens (SNAI) a déclaré que 75 prisonniers avaient été tués durant les émeutes. Une dizaine de détenus et de policiers ont été blessés, selon les données officielles.

La SNAI a confirmé qu'une nouvelle émeute était en cours mercredi, précisant que ses agents et la police nationale coordonnaient leurs actions sans donner plus de détails.

(Alexandra Valencia, Sarah Kinosian et Brian Ellsworth; version française Camille Raynaud)

VIDEO. L’Equateur en état de choc après la barbarie du « massacre » de 79 prisonniers .
Le gouvernement a attribué ces violences à une attaque coordonnée d’un gang de narcotrafiquants pour éliminer une bande rivale © FERNANDO MACHADO / AFP Il s'agissait "d'une extermination entre bandes criminelles", a déclaré le président Lenin Moreno, au lendemain de ce qu'il a qualifié de "barbarie".

usr: 1
C'est intéressant!