•   
  •   

Monde À New York, un nouveau variant du Covid-19 inquiète

19:07  02 mars  2021
19:07  02 mars  2021 Source:   ouest-france.fr

Covid-19 : ces départements où la circulation du virus inquiète

  Covid-19 : ces départements où la circulation du virus inquiète La progression rapide de l'épidémie inquiète particulièrement dans les Alpes-Maritimes, en Moselle ou autour de Dunkerque (Nord). © Valery HACHE / AFP La place Masséna à Nice lors du couvre-feu. Au niveau national, "la tendance sur les trois derniers jours n'est pas bonne, elle n'est plus bonne", a déploré Olivier Véran, tout en soulignant que, vendredi 19 février, "plus de 3000 cas supplémentaires par rapport au vendredi de la semaine précédente" ont été recensés. Entre vendredi et samedi, plus de 22 000 nouveaux cas ont été enregistrés, après 24 000 la veille.

Des habitants de New York portant des masques pour se protéger du coronavirus (illustration). © MIKE SEGAR/REUTERS Des habitants de New York portant des masques pour se protéger du coronavirus (illustration).

Un nouveau variant du coronavirus a été repéré aux États-Unis. Il représentait à la mi-février 27 % des séquences virales identifiées à New York et comporte des similitudes avec le variant sud-africain, ce qui pourrait le rendre résistant à certains vaccins.

Deux équipes de scientifiques américaines affirment avoir découvert un nouveau variant du coronavirus dans des échantillons prélevés en novembre à New York.

Sa potentielle résistance aux vaccins inquiète, d’autant plus que ce virus se propagerait rapidement : sa séquence aurait augmenté de 12 % au cours des deux dernières semaines de février, selon le New York Times .

Vaccination : Le vaccin de Moderna contre le variant sud-africain prêt pour les essais cliniques

  Vaccination : Le vaccin de Moderna contre le variant sud-africain prêt pour les essais cliniques Une version modifiée du vaccin anti-Covid, développée spécifiquement contre le variant sud-africain, est prête pour être testée sur des humains dans le cadre d'essais cliniquesLa société américaine de biotechnologie Moderna a annoncé mercredi qu’une version modifiée de son vaccin anti-Covid, développée spécifiquement contre le variant sud-africain, était prête pour être testée sur des humains dans le cadre d’essais cliniques.

« Nous voyons des cas à Westchester, dans le Bronx et le Queens, dans la partie inférieure de Manhattan et à Brooklyn, a déclaré au quotidien new-yorkais le docteur David Ho, de l’Université de Columbia et co-directeur de l’étude. Il semble être répandu. Ce n’est pas un simple cluster. » Ce nouveau variant concernait déjà plus d’un quart des séquences virales de la ville, mi-février.

Suivez notre direct du mardi 2 mars sur la pandémie de coronavirus

Des similitudes avec le variant sud-africain

Deux mutations principales ont été observées, dont une déjà identifiée dans les variants sud-africain et brésilien et qui rendrait les vaccins moins efficaces.

« Comme le variant sud-africain, celui-ci a l’air de contourner des anticorps que nous produisons pour nous protéger du virus », a expliqué l’épidémiologiste Philippe Amouyel, le 27 février, sur BFMTV . Ces résultats obtenus par l’Université de Columbia et l’Institut de technologie de Californie (Caltech) n’ont toutefois pas encore été publiés et n’ont donc pas été validés scientifiquement.

Covid-19 : le vaccin Moderna dédié au variant sud-africain prêt pour les essais cliniques

  Covid-19 : le vaccin Moderna dédié au variant sud-africain prêt pour les essais cliniques Covid-19 : le vaccin Moderna dédié au variant sud-africain prêt pour les essais cliniquesDans un communiqué, l’entreprise a indiqué avoir « envoyé des doses de son vaccin candidat spécifique contre le variant […] d’abord identifié en Afrique du Sud » aux Instituts nationaux de santé américains (NIH).

Les variants britannique et californien inquiètent aussi

Ce variant new-yorkais, baptisé « B.1.526 », n’est pas le seul à inquiéter les autorités américaines. Si quelque 20 000 mutations du SARS-CoV-2 ont déjà été recensées de par le monde, c’est bien la propagation rapide du variant californien qui préoccupe aujourd’hui les États-Unis, ainsi que le variant britannique. Ce dernier avait déjà été recensé 2 000 fois le 24 février dans 45 états.

Le bilan est lourd dans ce pays qui comptait, le 28 février, plus de 510 000 morts dus au Covid-19. La veille, un troisième vaccin avait été validé par l’Agence américaine du médicament (FDA), celui de l’entreprise pharmaceutique Johnson & Johnson, après ceux de Pfizer-BioNTech et Moderna.

Variant sud-africain : il pourrait immuniser contre les autres variants du coronavirus .
Les variants britannique, sud-africain et brésilien du coronavirus continuent de circuler. S'ils inquiètent, c'est notamment parce qu'ils sont plus contagieux. Selon une nouvelle étude, le variant sud-africain produirait néanmoins un niveau élevé d'anticorps capable de neutraliser les autres souches du Sars-CoV-2. "501Y.V2". C’est le nom de code utilisé pour parler du variant sud-africain du coronavirus, signalé pour la première fois le 18 décembre dernier au ministère de la Santé sud-africain. Depuis, il circule dans différents pays et notamment en France.

usr: 0
C'est intéressant!