•   
  •   

Monde Hong Kong: un militant pro-démocratie de 16 ans condamné pour participation aux émeutes de 2019

13:30  03 mars  2021
13:30  03 mars  2021 Source:   rfi.fr

Un responsable de Beijing signale des réformes électorales à Hong Kong pour garantir que les «patriotes» gouvernent

 Un responsable de Beijing signale des réformes électorales à Hong Kong pour garantir que les «patriotes» gouvernent BEIJING (Reuters) - Les «échappatoires» dans les lois de Hong Kong doivent être fermées pour garantir que la ville est gouvernée par des «patriotes», a déclaré lundi un haut responsable de Beijing signalant des changements dans le système électoral de la ville sous domination chinoise, potentiellement dès le mois prochain.

Plusieurs procès concernant des militants pro-démocratie se sont déroulés ces derniers jours, avec des militants se rassemblant en leur soutien, comme ici le 1er mars 2020. © REUTERS - Tyrone Siu Plusieurs procès concernant des militants pro-démocratie se sont déroulés ces derniers jours, avec des militants se rassemblant en leur soutien, comme ici le 1er mars 2020.

Le plus jeune militant hongkongais des évènements de 2019, qui était poursuivi pour « émeute » a été condamné en appel, mercredi 3 mars, à un séjour en centre de détention pour mineurs. Une première, alors que tous les « émeutiers » pro-démocratie ont jusqu’à présent écopé de peines de prison ferme.

Avec notre correspondante à Hong Kong, Florence de Changy

La police de Hong Kong a accusé des dizaines d'activistes de crimes de sécurité

 La police de Hong Kong a accusé des dizaines d'activistes de crimes de sécurité La police de Hong Kong a accusé des dizaines d'activistes pro-démocratie de «subversion», dans la plus grande répression contre l'opposition en vertu d'une loi de sécurité nationale imposée par la Chine. © Des manifestants anti-gouvernementaux sont arrêtés lors d'escarmouches avec la police à Hong Kong [Fichier: Susana Ver ...

Le jeune garçon âgé désormais de 16 ans, et dont le nom est protégé, avait 14 ans à l’époque des faits qui lui sont reprochés : « participation à une émeute » et « tentative d’incendie criminel ».

Des dizaines de militants pro-démocratie détenus dans le cadre de la répression policière à Hong Kong

 Des dizaines de militants pro-démocratie détenus dans le cadre de la répression policière à Hong Kong Des dizaines de militants pro-démocratie et de personnalités de l'opposition ont été accusés de complot en vue de commettre la subversion à Hong Kong dimanche, dans la plus grande répression contre l'opposition sous loi sur la sécurité nationale imposée par Pékin l'année dernière. La police de Hong Kong a déclaré dans un communiqué que 47 personnes avaient été arrêtées et comparaîtraient au tribunal lundi. La police n'a pas nommé les personnes inculpées.

Il a admis avoir jeté un cocktail Molotov en direction d’un policier sans toutefois le blesser, dans le quartier très dense de Mong Kok, en novembre 2019. Au même moment, des milliers d’étudiants occupaient l’université Polytechnique non loin de là, l’un des moments les plus violents de toute la période de chaos anti-gouvernemental.

Des manifestants de Hong Kong sortent alors que 47 personnalités pro-démocratie comparaissent devant le tribunal

 Des manifestants de Hong Kong sortent alors que 47 personnalités pro-démocratie comparaissent devant le tribunal Des centaines de manifestants ont risqué d'être arrêtés pour manifester devant un tribunal de Hong Kong, où 47 militants pro-démocratie ont comparu lundi accusés de subversion en vertu de la loi sur la sécurité nationale, alors que les autorités interviennent intensifier leur répression contre les voix de l'opposition. © AP L'ancien professeur de droit Benny Tai, à gauche, arrive au tribunal dans une camionnette de police lundi.

Le juge a estimé que le jeune avait peut-être été influencé par certains universitaires ou politiciens, jetant indirectement la pierre aux aînés du mouvement.

Indice de liberté économique 2021: Hong Kong abandonne la liste pour la première fois

 Indice de liberté économique 2021: Hong Kong abandonne la liste pour la première fois Hong Kong a été lancé sur un indice de liberté économique qu'il dirigeait, portant un autre coup à la position de la ville en tant que centre d'affaires mondial. © Anthony Wallace / AFP / Getty Images Deux piétons utilisant des parapluies sur le front de mer Tsim Sha Tsui de Kowloon après que le typhon Higos ait balayé Hong Kong pendant la nuit le 19 août 2020.

L’accusé a donc écopé d’une « courte période » non définie dans un centre de détention juvénile avec un suivi psychologique. À Hong Kong, la durée précise du séjour est décidée par le directeur des peines et à leur sortie, les jeunes peuvent être soumis à d’autres conditions, comme un couvre-feu.

La Chine approuve le plan de veto aux candidats aux élections de Hong Kong

 La Chine approuve le plan de veto aux candidats aux élections de Hong Kong Le parlement chinois a voté pour des modifications du système électoral de Hong Kong, y compris des pouvoirs de veto sur les candidats, alors que Pékin entreprend d'établir un gouvernement «patriotique» après d'énormes rassemblements pro-démocratie ville. © Le vote vise à placer le pouvoir de gouverner Hong Kong 'fermement entre les mains de forces qui patr ...

C’est la première fois qu’un citoyen accusé d’émeutes en lien avec les événements de 2019 échappe à la prison.

À lire aussi : Hong Kong: 47 personnes inculpées au nom de la loi sur la sécurité nationale

China s'apprête à réorganiser le système électoral de Hong Kong

 China s'apprête à réorganiser le système électoral de Hong Kong Beijing - La législature chinoise a approuvé jeudi une refonte controversée du système électoral de Hong Kong. Les autorités de Pékin ont déclaré que les changements «amélioreraient» le système politique de la ville, mais les défenseurs de la démocratie craignent que cela n'aiderait seulement la Chine à empiler davantage le gouvernement de Hong Kong avec des politiciens pro-Pékin.

Chine affirme que les mesures juridiques à Hong Kong une `` combinaison de coups de poing '' pour mettre fin au chaos .
Les plans de réforme électorale de la Chine à Hong Kong, associés à l'imposition d'une loi sur la sécurité, équivalent à une "combinaison de coups de poing" pour apaiser les troubles dans le pays. ville du sud, a déclaré vendredi un haut responsable de Pékin.

usr: 0
C'est intéressant!