•   
  •   

Monde Irak: un Américain meurt lors d'une attaque deux jours avant l'arrivée du pape

01:53  04 mars  2021
01:53  04 mars  2021 Source:   afp.com

Pape François : «Hostilité, extrémisme et violence sont des trahisons de la religion»

  Pape François : «Hostilité, extrémisme et violence sont des trahisons de la religion» À Ur, en Irak, le pape a présidé une cérémonie interreligieuse en hommage à Abraham en rappelant le devoir des religions de construire la paix et le droit à la liberté de conscience. » LIRE AUSSI - Joseph Yacoub: «Le voyage du pape en Irak, un espoir pour des chrétiens d’Orient en voie d’extinction»

Deuxième vague de Covid-19, nouveau confinement, tirs de roquettes et infrastructures en ruines : pour l'Irak, la venue du pape François du 5 au 8 mars relève du défi. Ce sera son premier voyage à l'étranger depuis le début de la pandémie de Covid-19 et ce sera la première fois qu'un pape se rend en Irak. © Ahmad AL-RUBAYE Deuxième vague de Covid-19, nouveau confinement, tirs de roquettes et infrastructures en ruines : pour l'Irak, la venue du pape François du 5 au 8 mars relève du défi. Ce sera son premier voyage à l'étranger depuis le début de la pandémie de Covid-19 et ce sera la première fois qu'un pape se rend en Irak.

Dix roquettes ont touché mercredi une base abritant des soldats américains en Irak, provoquant la mort d'un sous-traitant civil américain, deux jours avant une visite historique du pape François dans le pays.

Cette nouvelle attaque, précédée de plusieurs avec le même mode opératoire ces dernières semaines, vient rappeler à quel point la première visite d'un souverain pontife en Irak est un casse-tête logistique.

L’Irak s’apprête à recevoir le pape François entre Covid, roquettes et manifestations

  L’Irak s’apprête à recevoir le pape François entre Covid, roquettes et manifestations Pour son premier déplacement à l’étranger depuis le début de la pandémie, le pape François se rendra en Irak pour trois jours, vendredi 5 mars. En raison du contexte sanitaire, le souverain pontife sera privé de bains de foule. Mais il doit s’adresser au monde entier depuis la ville de Mossoul. Deuxième vague de Covid-19, nouveau confinement, tirs de roquettes et infrastructures en ruines. En Irak, la visite du pape est un évènement historique mais elle est aussi un casse-tête logistique.

"Je me rendrai en Irak", a malgré tout déclaré le pape, expliquant vouloir "rencontrer un peuple qui a tant souffert, rencontrer cette Eglise martyre".

Les Etats-Unis, qui déploient quelque 2.500 soldats en Irak dans le cadre de la lutte antijihadistes, se sont abstenus d'accuser directement une des factions armées irakiennes pro-Iran pour ces attaques.

"Nous sommes en train d'identifier qui est responsable et nous prendrons des décisions en fonction de cela", s'est contenté de déclarer le président Joe Biden, interrogé sur une possible réponse américaine.

Une femme passe devant fresque murale du pape François sur le mur d'une église à Bagdad, le 22 février 2021 en Irak © AHMAD AL-RUBAYE Une femme passe devant fresque murale du pape François sur le mur d'une église à Bagdad, le 22 février 2021 en Irak

Les tensions entre les deux puissances agissantes en Irak, la République islamique d'Iran et les Etats-Unis, des ennemis jurés, pourraient constituer un obstacle au déroulé du programme papal.

«L'Irak restera toujours avec moi», lance le pape François en achevant sa visite de trois jours

  «L'Irak restera toujours avec moi», lance le pape François en achevant sa visite de trois jours La visite du pape en Irak s'est achevée ce dimanche. Dernier temps fort : une messe célébrée devant des milliers de fidèles dans le nord du pays en proie aux exactions des jihadistes. Des exactions que subissent directement les chrétiens d'Irak. Avec notre envoyé spécial à Bagdad, Arthur Herlin

De même que la pandémie au moment où l'Irak a enregistré mercredi plus de 5.100 contaminations au Covid-19, un record, en dépit des restrictions sanitaires.

Sur les dix roquettes tirées sur la base aérienne d'Aïn al-Assad (ouest), plusieurs sont tombées à l'intérieur de la section où sont stationnés des soldats et des drones américains de la coalition internationale antijihadistes, selon des sources de sécurité irakienne et occidentale.

Un sous-traitant civil est décédé d'une crise cardiaque à cause de cette attaque, ont-elles ajouté. Le Pentagone a indiqué que la victime était de nationalité américaine.

Les roquettes ont été tirées depuis un village proche d'Aïn al-Assad, une région désertique où il est facile d'installer des rampes de lancement, parfois à bord de véhicules, tirer des projectiles et rapidement fuir, a précisé la source irakienne.

Carte des principales étapes de la visite historique du pape François en Irak du 5 au 8 mars © Gal ROMA Carte des principales étapes de la visite historique du pape François en Irak du 5 au 8 mars

- "Made in Iran" -

"Que se taisent les armes !", lance le pape depuis l'Irak

  "Que se taisent les armes !", a lancé le pape François au début de la première visite papale de l'histoire de l'Irak ravagé par les guerres et désormais confronté à la pandémie, saluant des chrétiens "restés" malgré tout. View on euronews © Photo : Andrew Medichini (Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.) Le pape accueilli par le président irakien Barham Saleh au palais présidentiel à Bagdad le 5 mars 2021.

Sans accuser personne, le Premier ministre irakien Moustafa al-Kazimi a prévenu sur Twitter que personne ne pouvait "se prétendre au-dessus de l'Etat".

"Celui qui se croit en mesure d'imposer son agenda à l'Irak et à l'avenir de ses citoyens se berce d'illusions", a-t-il ajouté.

Le commandement militaire irakien a rapporté que les roquettes utilisées étaient de type "Grad". Plus précisément de type "Arash", ont détaillé à l'AFP des sources de sécurité occidentales, de fabrication iranienne, plus performantes que celles utilisées jusque récemment.

Un soldat américain à la base de Taji, au nord de Bagdad, en décembre 2014 en Irak © ALI AL-SAADI Un soldat américain à la base de Taji, au nord de Bagdad, en décembre 2014 en Irak

Selon un récent rapport iranien, les Gardiens de la révolution, l'armée idéologique d'Iran, ont développé les missiles "Arash" d'une portée de 22 km et avec une tête explosive de 19 kg.

Des forces de sécurité irakiennes patrouillent à Bagdad avant la visite du pape, le 3 mars 2021 © Sabah ARAR Des forces de sécurité irakiennes patrouillent à Bagdad avant la visite du pape, le 3 mars 2021

En Irak, l'Iran a entre autres le soutien du Hachd al-Chaabi, puissante coalition de paramilitaires intégrée à l'Etat, composée principalement de factions armées et financées par Téhéran.

En Irak, un voyage du pape à hauts risques et en faveur de la paix

  En Irak, un voyage du pape à hauts risques et en faveur de la paix Le souverain pontife effectuera un voyage historique du 5 au 8 mars sur les « terres d’Abraham ». Une visite qui sera marquée par un appel à la fraternité dans un pays meurtri par des décennies de guerre. Le voyage du Pape François en Irak, du 5 au 8 mars, « aura un grand retentissement dans l’Église et dans le monde. C’est un soutien et un message d’espoir adressé à tous les Irakiens », résume Mgr Pascal Gollnisch, directeur de l’Œuvre d’Orient. « Le pape François a exprimé plusieurs fois sa volonté de venir en Irak (...

L'Irak a connu un calme vers la fin 2020 à la faveur  d'une trêve des pro-Iran face aux menaces des Etats-Unis de retirer tous leurs soldats et diplomates du pays.

Mais ces dernières semaines, les attaques ont repris: des roquettes sont tombées près de l'ambassade américaine à Bagdad, d'autres ont visé la base aérienne de Balad, plus au nord, blessant un employé irakien d'une entreprise américaine chargée de la maintenance de F-16. Des roquettes ont également touché une base militaire abritant la coalition à l'aéroport d'Erbil (nord), où deux personnes ont péri, dont un entrepreneur civil étranger.

- Visite papale confinée -

Le contre-terrorisme kurde irakien a nommément accusé mercredi des membres du Hachd al-Chaabi d'avoir participé à l'attaque contre la base à Erbil, publiant des "aveux" d'un homme présenté comme l'un des quatre auteurs des tirs.

En réponse à cette attaque, les Etats-Unis ont mené le 26 février un raid contre des miliciens irakiens pro-Iran en Syrie. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), 22 miliciens irakiens ont péri. Selon le Pentagone, la frappe n'a fait qu'un mort.

Le porte-parole du Pentagone, John Kirby, a reconnu que la frappe de la semaine dernière n'avait pas eu l'effet dissuasif escompté.

"Mais personne ne veut d'une escalade", a-t-il ajouté. "Ce n'est pas dans notre intérêt, ce n'est pas dans l'intérêt du peuple irakien".

En janvier 2020, une telle spirale a failli dégénérer en conflit ouvert en Irak, après qu'un drone américain a tué le général iranien Qassem Soleimani à Bagdad, en riposte à la mort d'Américains en Irak.

Le pape François est attendu vendredi à Bagdad et dimanche à Erbil, où il doit célébrer une messe dans un stade. Il doit aussi passer par Mossoul, ex-bastion de l'EI dans le nord où sont déployées des factions du Hachd al-Chaabi.

Le souverain pontife sera privé des bains de foule qu'il affectionne car de vendredi à lundi le pays sera en confinement total.

ak-mjg/sbh/tp/sl/fjb

Fact Check: Le pape François était-il autrefois un videur de boîte de nuit? .
Le pape François a quitté la Cité du Vatican et est arrivé vendredi en Irak pour un pèlerinage de trois jours, marquant sa première visite dans le pays du Moyen-Orient. © Vincenzo PINTO / Getty Images Le Pape François est accueilli par des sympathisants au Vatican le 9 septembre 2020. "Je viens en pénitent, demandant pardon au Ciel et à nos frères pour tant de destructions et de cruauté; un pèlerin de paix , au nom du Christ, Prince de la Paix.

usr: 0
C'est intéressant!