•   
  •   

Monde a placé le parti d'extrême droite AfD sous surveillance pour extrémisme

13:30  04 mars  2021
13:30  04 mars  2021 Source:   businessinsider.com

Le nouveau chef du GOP de l'Oregon a rassemblé des manifestants contre le Capitole `` ennemi '' le 6 janvier

 Le nouveau chef du GOP de l'Oregon a rassemblé des manifestants contre le Capitole `` ennemi '' le 6 janvier Le Parti républicain de l'Oregon est sous le feu après avoir élu un sénateur populiste franc comme nouveau président du GOP, malgré les préoccupations concernant ses liens avec l'extrémiste d'extrême droite groupes et son rôle encourageant les militants à prendre d'assaut le bâtiment du Capitole de l'État en décembre. © MATHIEU LEWIS-ROLLAND / AFP via Getty Images / Getty Des membres des Boogaloo Boys sont armés devant le bâtiment du Capitole de l'État de l'Oregon à Salem le 17 janvier 2021.

L'agence d'espionnage allemande Alexander Gauland wearing glasses and smiling at the camera: Alexander Gauland, leader of the right-wing Alternative for Germany, in Berlin. Omer Messinger/Getty Images © Omer Messinger / Getty Images Alexander Gauland, leader de l'Alternative de droite pour l'Allemagne, à Berlin. Omer Messinger / Getty Images L'agence d'espionnage allemande BfV a procédé à un examen de deux ans du parti d'extrême droite Alternative pour l'Allemagne. L'AfD est le plus grand parti d'opposition d'Allemagne. Ses membres sont liés au néonazisme. Le BfV a maintenant le pouvoir de toucher les téléphones, de surveiller les e-mails et d'espionner toute la fête. Visitez la section Affaires d'Insider pour plus d'histoires .

L'agence d'espionnage nationale allemande a placé , le parti d'Alternative pour l'Allemagne (AfD), sous surveillance pour extrémisme d'extrême droite.

Merrick Garland a raison de donner la priorité au terrorisme domestique, mais il aura besoin d'un plus gros bateau

 Merrick Garland a raison de donner la priorité au terrorisme domestique, mais il aura besoin d'un plus gros bateau Dans le film à succès "Jaws", le chef de la police d'Amity Island aperçoit le requin depuis un bateau de pêche. Abasourdi, il retourne dans la cabine et dit au capitaine, "vous allez avoir besoin d'un plus gros bateau." © Getty Images Candidat au procureur général Merrick Garland Cette scène est venue à l'esprit lors de l'audience de confirmation de Merrick Garland en tant que procureur général, où il a juré de faire de l'extrémisme domestique une priorité , notamment en enquêtant sur ses cause

La décision de l'Office fédéral de la protection de la Constitution (BfV) a été prise le 25 février et le premier rapporté par Der Spiegel mercredi. Le New York Times a également rapporté la nouvelle.

C'est la première fois qu'un grand parti politique est soumis à un tel contrôle en Allemagne depuis la Seconde Guerre mondiale, et la classification signifie que le BfV peut désormais exploiter les téléphones des membres de l'AfD, surveiller le financement et surveiller les activités du parti, Der Spiegel signalé.

Le BfV surveille depuis des années certaines branches locales de l'AfD, mais la décision de placer l'ensemble du parti sous surveillance a été prise après un examen de deux ans des activités du parti.

Le rapport de 1 000 pages qui en a résulté a conclu que l'AfD avait violé les conditions de dignité humaine et de démocratie en vertu du droit allemand, a déclaré Der Spiegel.

Parti d'extrême droite allemand mis sur la liste de surveillance, Spiegel dit

 Parti d'extrême droite allemand mis sur la liste de surveillance, Spiegel dit (Bloomberg) - Alternative pour l'Allemagne, le plus grand groupe d'opposition au parlement du pays, a été placé sur la liste des services de renseignement nationaux des organisations soupçonnées d'extrémisme de droite Rapporta Spiegel. © dpa / photo alliance via Getty Images Membres du groupe parlementaire de l'AfD au parlement de l'état de Rhénanie du Nord-Westphalie le 3 mars.

Le BfV n'a pas encore confirmé la décision, affirmant qu'elle est empêchée par une procédure judiciaire active à Cologne entre l'AfD et le gouvernement allemand, a déclaré

Reuters. Les dirigeants de l'AfD suggèrent des motivations politiques Alexander Gauland, un co-dirigeant de l'AfD, a déclaré mercredi que la décision de placer le parti sous surveillance était une étape dangereuse.

"L'ordre du jour est clair. D'abord, on nous fait un" cas à enquêter ", maintenant nous sommes un" cas suspect "et sommes sous surveillance - et à un moment donné, il y aura une demande d'interdiction de notre parti", at-il dit à Reuters.

Alice Weidel, un autre co-leader,

a tweeté mercredi

: "L'agence de renseignement agit purement politique en ce qui concerne l'AfD." L'AfD a été fondée en 2013 et s'est imposée en 2017 sur un ticket anti-immigration suite à la décision de la chancelière Angela Merkel

Allemagne : l’AfD placée sous surveillance

  Allemagne : l’AfD placée sous surveillance Les services de renseignement pourront désormais légalement infiltrer l’extrême droite allemande. Auparavant, seules quelques fédérations régionales du parti étaient concernées par cette procédure exceptionnelle.Cette décision, annoncée mercredi par l’Office fédéral de protection de la Constitution, est la suite logique d’une radicalisation de l’AfD sous l’influence grandissante d’une aile identitaire et néonazie. Le parti avait été fondé au départ par des eurosceptiques en 2013 avant d’entrer au Parlement en 2017.

d'autoriser un million de migrants déplacés

à s'installer en Allemagne.

Angela Merkel wearing a blue shirt: German Chancellor Angela Merkel in 2021. Getty © Getty La chancelière allemande Angela Merkel en 2021. Getty La popularité de l'AfD a culminé en 2018, et elle détient actuellement le troisième plus grand nombre de sièges au Bundestag, le parlement fédéral allemand, avec 88 sur 709.

Cependant, le parti a

vu une baisse de soutien pendant la pandémie

en raison de le succès de la coalition du parti au pouvoir dans la gestion de la pandémie de coronavirus. Allemagne devrait organiser des élections fédérales et étatiques en septembre. Merkel est actuellement en train de remplir son dernier mandat de chancelière, ce qui signifie que son successeur serait également sélectionné lors des élections de cette année.

Membres accusés de suprématie blanche et de néonazisme

L'AfD est ostensiblement un parti nationaliste et anti-immigration, mais certains de ses membres ont été accusés de suprématie blanche, de racisme et de néonazisme, ce qui signifie que le parti a expulsé les membres qui traversent la ligne.

En mai 2020, Andreas Kalbitz

Allemagne : Le parti d’extrême droite AfD placé sous surveillance par les renseignements

  Allemagne : Le parti d’extrême droite AfD placé sous surveillance par les renseignements A quelques mois des élections, la mesure pourrait peser sur les résultats du parti, déjà en perte de vitesse dans les sondages © INA FASSBENDER / AFP Alice Weidel, coprésidente du groupe parlementaire de l'Afd, le 28 novembre 2020. POLITIQUE - A quelques mois des élections, la mesure pourrait peser sur les résultats du parti, déjà en pert En Allemagne, le parti d’extrême droite Alernative pour l’Allemagne (AfD) a été placé sous surveillance par le renseignement intérieur, qui le soupçonne d’atteintes à l’ordre démocratique.

a été expulsé de la tête de l'AfD

à Brandebourg pour ne pas avoir déclaré qu'il était auparavant membre du groupe néo-nazi, German Youths Loyal to the Fatherland. Et Björn Höcke, autrefois leader de l'AfD dans l'État de Thuringe, a été expulsé en 2017, après que

ait déclaré que l'Allemagne

ne devrait pas s'excuser autant pour l'Holocauste. En 2018, Gauland

a déclaré que le parti nazi de

Adolf Hitler n'était qu'un "grain de merde d'oiseau" dans l'illustre histoire de l'Allemagne, et a dit une fois que , le peuple allemand ne voulait pas de Jerome Boateng , un footballeur noir " en tant que voisin. " Le parti a également coopté des slogans utilisés par les nazis, dont "

Lügenpresse

" l'équivalent allemand de "fake news" qui se traduit par "mensonge presse". Le Conseil central des Juifs d'Allemagne a salué la décision du BfV, déclarant à Reuters: "La politique destructrice de l'AfD mine nos institutions démocratiques et discrédite la démocratie parmi les citoyens."

Lire l'article original sur

Business Insider

Ne laissez pas la paranoïa guider notre réponse à l'extrémisme .
La radicalisation est un réel problème aux États-Unis. © Fourni par Washington Examiner Mettons-nous au combat de manière intelligente, alors, à l'opposé de l'approche adoptée par les membres de la presse et les militants de gauche. Alors que les responsables de l'application de la loi américains travaillent avec diligence pour contrer l'extrémisme de droite, les chasseurs nazis autoproclamés se sont livrés à la paranoïa, à l'écriture à la main et à suffisamment de peur pour étouffer un âne.

usr: 2
C'est intéressant!