•   
  •   

Monde Hongrie: Des dizaines de milliers de Hongrois ont défilé contre la réélection de Viktor Orban

19:55  15 avril  2018
19:55  15 avril  2018 Source:   20minutes.fr

Pourquoi la Hongrie fait tousser l’Europe?

  Pourquoi la Hongrie fait tousser l’Europe? LE GRAND ANGLE DIPLO - Les électeurs hongrois votent ce dimanche pour renouveler leur Parlement au terme d’une campagne que le Premier ministre, Viktor Orban, a focalisé sur la question identitaire et l’immigration, au grand dam des Européens. Au micro d’Europe1, la chronique du rédacteur-en-chef international du JDD, François Clemenceau. © Reuters Les électeurs hongrois votent ce dimanche pour renouveler leur Parlement au terme d’une campagne que le Premier ministre, Viktor Orban, a focalisé sur la question identitaire et l’immigration, au grand dam des Européens.

Plus de 100 000 personnes ont manifesté, samedi 14 avril, à Budapest et dans plusieurs villes de Hongrie , à l’appel d’un collectif étudiant, six jours Les Hongrois se sont réunis samedi dans les rues de Budapest pour exprimer leur ressentiment après la facile réélection du président Viktor Orban .

de milliers de Hongrois ont défilé pour le deuxième samedi de suite à Budapest afin de protester contre la réélection du premier ministre Viktor Orban . Les organisateurs du rassemblement de samedi ont indiqué que la prochaine manifestation se tiendrait le 8 mai devant le siège du parlement.

HONGRIE - Les manifestants l'accusent notamment d'avoir faussé le vote il y a une semaine...

Des dizaines de milliers de Hongrois ont manifesté ce samedi à Budapest. © ATTILA KISBENEDEK / AFP Des dizaines de milliers de Hongrois ont manifesté ce samedi à Budapest.
Des dizaines de milliers de Hongrois ont manifesté ce samedi à Budapest pour protester contre la réélection du Premier ministre Viktor Orban. Ils l’accusent notamment d’avoir faussé le vote il y a une semaine. Les manifestants étaient au nombre de 100.000, selon les organisateurs.

La foule a défilé dans le centre de la capitale hongroise en direction du Parlement, devant lequel devait avoir lieu une manifestation sous le slogan « Nous sommes la majorité ! ». Beaucoup de manifestants, dont la plupart étaient des jeunes, scandaient « démocratie ! » et brandissaient des drapeaux hongrois et de l’Union européenne. Ils demandent notamment un nouveau comptage des voix et des médias publics pluralistes.

Enquête Exclusive (M6) : ce jeune migrant raconte comme il a été refoulé de Hongrie (VIDEO)

  Enquête Exclusive (M6) : ce jeune migrant raconte comme il a été refoulé de Hongrie (VIDEO) Dimanche 8 avril, M6 consacre son nouveau numéro d'Enquête Exclusive à la Hongrie, alors que le pays se rend aux urnes pour renouveler les membres de son Assemblée nationale. Nouveau numéro d'Enquête Exclusivece dimanche 8 avril : Bernard de la Villardière et son équipe se penchent sur les tensions qui secouent la Hongrie en ce jour de vote. Les Hongrois se rendent en effet aux urnes dimanche pour composer leur nouvelle Assemblée nationale, à l'heure actuelle dominée par la coalition Fidesz-KDNP menée par Viktor Orban.

Des dizaines de milliers de Hongrois ont manifesté samedi à Budapest pour protester contre la réélection du Premier ministre Viktor Orban , l'accusant d'avoir faussé le vote il y a une semaine, selon des journalistes de l'Agence France-Presse. La foule a défilé dans le centre de la capitale hongroise

de Hongrois ont défilé pour le deuxième samedi de suite à Budapest afin de protester contre la réélection du Premier ministre Viktor Orban . Au moins 30.000 personnes, selon un décompte de l’AFP, ont défilé à travers la capitale pour rejoindre un meeting où les orateurs ont exigé des médias

Des pannes informatiques suspectes

L’opposition a notamment relevé des pannes informatiques suspectes au cours du scrutin. « Nous voulons vivre dans un Etat de droit (…) Nous voulons vivre dans une vraie démocratie », a déclaré un des organisateurs de la manifestation, Viktor Gyetvai, un étudiant de 20 ans.

Le Premier ministre conservateur Viktor Orban, au pouvoir depuis 2010, a décroché dimanche dernier un troisième mandat consécutif, son parti Fidesz ayant remporté près de la moitié des suffrages, ce qui devrait lui assurer une majorité des deux tiers au Parlement. Le gouvernement de ce dirigeant de 54 ans est régulièrement accusé de museler les médias en soumettant le service public à un contrôle éditorial étroit et en favorisant l’achat de médias indépendants par des hommes d’affaires alliés du pouvoir.

Les observateurs de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) ont estimé dans un rapport cette semaine que si les opérations de vote s’étaient déroulées dans des conditions satisfaisantes, la capacité des électeurs à voter en connaissance de cause avait en revanche été entravée par la « rhétorique xénophobe » ambiante et la « partialité des médias ».

Ce fossé qui divise l'Europe .
La relance de l'Union est indispensable pour Macron. Mais moins pour ses partenaires. Élu, il y a près d'un an, avec une coloration européenne très prononcée, Emmanuel Macron engage sur la relance de l'Union la part essentielle de son crédit international. Cette exigence planera sur toute la durée de son mandat. Or, aussi séduisantes que soient les propositions novatrices qu'il a formulées lors de son discours à la Sorbonne (26 septembre 2017), ces dernières n'auront de portée que si elles sont suivies par les 27 autres partenaires de l'UE - en tout cas par une part suffisamment significative d'entre eux.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!