•   
  •   

Monde RDC: la société civile se questionne sur la présence de la Monusco dans l’Est

14:20  08 avril  2021
14:20  08 avril  2021 Source:   msn.com

DR Congo: des dizaines détenues à Beni lors des manifestations anti-Nations sur la police de la ville congolaise de Beni orientale de Beni ont détenu des dizaines de personnes et ont tiré des tours en direct pour disperser des manifestants exigeant le dé

 DR Congo: des dizaines détenues à Beni lors des manifestations anti-Nations sur la police de la ville congolaise de Beni orientale de Beni ont détenu des dizaines de personnes et ont tiré des tours en direct pour disperser des manifestants exigeant le dé © Police dit qu'ils ont effacé les barricades créées par les manifestants [Fichier: Joseph Kay / AP] La police a déclaré avoir effacé les barricades qui ont été installées par les manifestants [Fichier: Joseph Kay / AP] cents de Les jeunes se manifestent depuis des jours dans plusieurs villes de la République démocratique de l'Est du Congo (RDC), en colère que la mission des Nations Unies, connue sous le nom de MONUSCO, n'a pas empêché une vague de meurtres civils par des groupes armés.

Des soldats de la Monusco en patrouille en RDC. © AFP - ALEXIS HUGUET Des soldats de la Monusco en patrouille en RDC.

Des mouvements citoyens de l'est de la RDC réclament le départ des casques bleus, incapables d'arrêter les violences, selon eux. La Monusco répond que son rôle est au contraire positif.

En RDC, la mission des Nations unies dans le pays répond aux manifestations de ces dernières jours des groupes de pression de la société civile dont le mouvement citoyen Lucha qui exige le départ des casques bleus déployés dans la région sans venir à bout des groupes armés dont le plus sanglant l’ADF, auteur des massacres des civils dans le territoire de Beni au Nord-Kivu et en Ituri.

RDC: l'économie en souffrance alors que le pays avance toujours sans gouvernement

  RDC: l'économie en souffrance alors que le pays avance toujours sans gouvernement Cela fait presque deux mois que la République démocratique du Congo vit dans l’attente de la formation de son gouvernement. Et du côté de la présidence comme de l’entourage du nouveau Premier ministre, on promet toujours que cette annonce est imminente. Mi-février, Jean-Michel Sama Lukonde a bien été désigné Premier ministre. Mais depuis, plus rien. Avec notre correspondante à Kinshasa, Sonia Rolley Plusieurs facteurs expliquent la situation de blocage dans laquelle se trouve la RDC, en dépit de la désignation de Jean-Michel Sama Lukonde.

Ce mercredi, lors d’une conférence de presse à Kinshasa, le porte-parole de la Monusco, Mathias Gillman a donné la position de la mission : « La Monusco est déployée ici, à la demande du Conseil de sécurité et avec l’accord du pays. Lorsque nous rencontrons les autorités gouvernementales, lorsque nous rencontrons le président, les gouverneurs sur place, ils nous disent tous qu’ils ont besoin de notre soutien. Lorsque vous allez dans l’Ituri, lorsque vous allez dans les Hauts Plateaux, nous avons des dizaines de milliers de Congolais qui vivent sous notre protection. Demander à la Monusco d’être plus efficace, de travailler encore plus auprès des FARDC, c’est tout à fait légitime. C’est un travail que nous continuons à faire. Demander son départ, cela ne semble pas aller dans le sens d’une stabilisation pour la région. Ces menaces, dirigées contre les humanitaires sont absolument inacceptables. Et encore une fois, les populations qui bénéficient de l’aide humanitaire ne partagent pas certains messages de haine qui sont en ce moment en circulation. »

RDC: nouveau dialogue intercommunautaire sur la situation dans l’Est

  RDC: nouveau dialogue intercommunautaire sur la situation dans l’Est En République démocratique du Congo, alors que les armes continuent de parler sur les hauts et moyens plateaux de Fizi, Uvira et Mwenga dans la province du Sud-Kivu, un dialogue s’est ouvert ce lundi 29 mars à Kinshasa entre les communautés en conflit, les Babembe, Babuyi, Bafuliru, Banyamulenge, Banyindu, Barundi et Bavira. Ces travaux co-animés par le chef de la maison civile du président Felix Tshisekedi sont pilotés par le gouvernement central en collaboration avec l’ONG Interpeace, spécialisée dans le règlement des conflits.

De son côté, la Lucha rappelle que ces manifestations sont légitimes compte tenu des faibles résultats de la Monusco sur le terrain.

« Ils doivent arrêter de se victimiser. C’est nous qui avons ce pouvoir de nous victimiser, parce que ce sont nos mères qui sont tuées, ce sont nos pères qui sont tués ! Nous ne nous opposons pas à la Monusco, parce que nous ne voulons pas de leur aide. Nous nous opposons à la passivité des casques bleus. La deuxième chose, c’est que, nous n’appelons pas à la violence. La violence n’a jamais été notre mode de fonctionnement. Nous appelons plutôt la Monusco, les FARDC, le gouvernement congolais, les chefs de l’État, à leurs responsabilités quant à ce qui concerne la sécurisation et la protection des civils. Ils doivent arrêter de concevoir le Congo juste dans leurs salons huppés, dans leurs salons climatisés… Oublier qu’il y a des citoyens qui sont tués chaque jour et pratiquement, eux, ils sont là juste pour compter les morts et ils prennent ces gens qui sont tués comme des statistiques. Aussi longtemps qu’ils ne seront pas actifs, nous allons exiger leur départ. Et d’ailleurs, à Goma, nous allons organiser deux journées ville morte -les vendredis et les jeudis- et une marche pacifique pour leur dire : Vous avez échoué, il est maintenant temps de partir », explique Espoir Ngalukiye, militant de la Lucha à Goma, dans l'est de la RDC.

Oxfam suspend le personnel du Dr Congo sur l'inconduite sexuelle Revendications .
British Aid Heaty Oxfam a déclaré qu'elle a suspendu deux membres du personnel en République démocratique du Congo (RDC) dans le cadre d'une enquête lancée l'année dernière dans une prétendue inconduite sexuelle et intimidation. © Oxfam Les travaux de DR Congo comprennent la fourniture de l'eau potable et de l'éducation sur la prévention des travaux d'Ebola Transmissi ...

usr: 1
C'est intéressant!