•   
  •   

Monde Soudan : le bilan des affrontements au Darfour-Ouest monte à 132 morts

17:50  08 avril  2021
17:50  08 avril  2021 Source:   francetvinfo.fr

Au moins 40 morts dans des combats au Darfour du Soudan: Un

 Au moins 40 morts dans des combats au Darfour du Soudan: Un Au moins 40 personnes ont été tuées et 58 blessées dans trois jours de conflits d'affrontements dans l'État de l'Ouest du Darfour du Soudan, a déclaré lundi lundi.

Les heurts ont éclaté samedi, lorsqu'un "groupe armé a attaqué des citoyens qui se rendaient en ville".

  Soudan : le bilan des affrontements au Darfour-Ouest monte à 132 morts © Fournis par franceinfo

La situation est désormais "relativement stable" à El-Geneina, la capitale du Darfour-Ouest, en proie à de violents affrontements tribaux depuis samedi. Depuis Khartoum, la capitale du Soudan, le gouverneur de cette région frontalière du Tchad, Mohamed Abdallah Douma, a annoncé jeudi 8 avril que le bilan s'élevait désormais à au moins 132 morts. Il n'y a "plus de combats" mais le "pillage" continue, a-t-il poursuivi.

Les "miliciens" qui ont attaqué la ville viennent notamment "de pays voisins comme le Tchad et la Libye" et ont employé de "l'artillerie lourde", a ajouté Mohamed Abdallah Douma.

Le nombre de morts découle de la lutte au Soudan au Darfour de l'Ouest du Soudan: l'UN

 Le nombre de morts découle de la lutte au Soudan au Darfour de l'Ouest du Soudan: l'UN Le nombre de morts des jours des affrontements tribaux au Soudan au Darfour de l'Ouest du Soudan est passé à 56 ans, a déclaré les Nations Unies, révisant le nombre de morts. © Les résidents creusent une tombe de masse pour les victimes d'une attaque qui a laissé plus de 60 morts dans le village de Masteri ...

Les heurts ont éclaté lorsqu'un "groupe armé a attaqué des citoyens qui se rendaient en ville", en tuant trois, a affirmé le responsable. Les Nations unies avaient, elles, évoqué des "affrontements entre la tribu Al-Massalit et les tribus arabes".


Vidéo: Darfour-Ouest au Soudan : des affrontements tribaux font plus de 50 morts (France 24)

L'état d'urgence décrété

Lundi soir, les autorités ont annoncé l'instauration de l'état d'urgence et le déploiement de l'armée au Darfour-Ouest. Néanmoins, Mohamed Abdallah Douma a affirmé que "pour l'heure, les forces de Khartoum n'ont pas été envoyées" sur place. Par ailleurs, les "opérations humanitaires et les vols ont été suspendus" à El-Geneina, plaque tournante de l'aide dans la région, affectant "plus de 700 000 personnes", selon l'ONU.

En janvier, deux semaines après la fin de la mission de paix conjointe de l'ONU et de l'Union africaine (Minuad) au Darfour, des affrontements similaires avaient fait plus de 200 morts, la plupart au Darfour-Ouest.

Le conflit a éclaté dans cette région en 2003 entre des forces du régime de l'ex-président Omar el-Béchir, destitué en avril 2019 sous la pression de la rue, et des membres de minorités ethniques s'estimant marginalisées. Le gouvernement de transition a signé en octobre un accord de paix avec plusieurs groupes rebelles, notamment du Darfour. Mais certains groupes insurgés de la région ne l'ont pas signé.

Soudan paie 335 millions de dollars pour les victimes des États-Unis dans la terreur Suppriming Deal .
Soudan a accepté de compenser les victimes d'attaques anti-États-Unis dans le cadre d'une affaire qui a supprimé le pays en difficulté de la liste noire du terrorisme américain, secrétaire d'État Antony Blinken dit mercredi.

usr: 0
C'est intéressant!