•   
  •   

Monde Hong Kong: L'activiste Joshua Wong encore condamné à 4 mois de prison

14:55  13 avril  2021
14:55  13 avril  2021 Source:   fr.reuters.com

Hong Kong Les gens sont «en détresse» et «désillusionnés», déclare que la démocratie ex-législaire

 Hong Kong Les gens sont «en détresse» et «désillusionnés», déclare que la démocratie ex-législaire Hong Kong est devenue «en détresse» et «désillusionnée» alors que la ville devient moins libre et sûre, a déclaré Emily Lau, un ancien parti démocratique membre du conseil législatif de Hong Kong. Lau dit que les gens craignent que "nous avons probablement perdu notre liberté d'expression, la liberté d'assemblée, la liberté de manifestation peut-être pas pour toujours, mais pour de nombreuses années." Beijing a contourné la législature de Hong Kong pour mettre en œuvre une loi sur la sécurité n

HONG-KONG-SECURITE:Hong Kong: L'activiste Joshua Wong encore condamné à 4 mois de prison

HONG KONG: L'ACTIVISTE JOSHUA WONG ENCORE CONDAMNÉ À 4 MOIS DE PRISON © Reuters/TYRONE SIU HONG KONG: L'ACTIVISTE JOSHUA WONG ENCORE CONDAMNÉ À 4 MOIS DE PRISON

HONG KONG (Reuters) - Joshua Wong, figure du mouvement pour la démocratie à Hong Kong, a été condamné mardi à quatre mois de prison pour avoir participé en octobre 2019 à un rassemblement interdit et enfreint la loi proscrivant de dissimuler son visage pendant les manifestations.

Le jeune activiste, âgé de 24 ans, a plaidé coupable des deux chefs d'accusation. Il risquait une peine maximale de trois ans d'incarcération pour avoir participé à une manifestation à l'automne 2019, au plus fort du mouvement de contestation contre un renforcement de l'emprise de la Chine sur la ville.

Hong-Kong annule ses commandes d'AstraZeneca pour 2021

  Hong-Kong annule ses commandes d'AstraZeneca pour 2021 Hong Kong a demandé, ce vendredi 9 avril, la suspension de sa commande de vaccins à AstraZeneca. En cause : les craintes d'effets secondaires sur la population et un efficacité jugée plus faible face aux nouveaux variants que d'autres vaccins.Mercredi, le régulateur européen a reconnu que les caillots sanguins devaient être répertoriés comme un effet secondaire "très rare" du vaccin AstraZeneca, conduisant de nombreux pays à suspendre la vaccination avec ce sérum aux personnes n'ayant atteint un certain âge.

Cette nouvelle peine va prolonger celle de 13 mois et demi de prison prononcée à son encontre en fin d'année dernière pour l'organisation d'un rassemblement interdit en juin 2019, qu'il est en train de purger.


Vidéo: Exilés bloqués en mer : Matteo Salvini ne devrait pas être jugé selon un procureur (Dailymotion)

Outre Joshua Wong, une cinquantaine de démocrates ont été accusés en février d'entente en vue de commettre des actes de subversion, en infraction avec la nouvelle loi dite de sécurité nationale instaurée à l'initiative de Pékin dans l'ancienne colonie britannique.

Au vu du nombre de personnes concernées, cette procédure - qui vise l'organisation de primaires officieuses en juillet dernier - constitue la répression la plus massive contre l'opposition hongkongaise depuis l'entrée en vigueur de cette loi l'été dernier.

Si Pékin s'est défendu de toute interférence, les défenseurs de la démocratie voient dans ce texte une atteinte sévère au haut degré d'autonomie et de libertés civiques dont Hong Kong jouit depuis sa rétrocession à la Chine en 1997.

(Sharon Tam et Jessie Pang ; version française Myriam Rivet, édité par Bertrand Boucey)

Hong Kong: 14 mois de prison pour Jimmy Lai, le patron de presse pro-démocratie .
Le magnat hongkongais de la presse Jimmy Lai devra purger 14 mois de prison au total après avoir été condamné vendredi pour son rôle dans l'organisation en 2019 de deux grandes manifestations en faveur de la démocratie.M. Lai faisait partie de neuf personnalités de l'opposition reconnues coupables d'avoir organisé et participé le 18 août 2019 à l'une des principales manifestations pro-démocratie de cette année-là.Quatre autres militants ont écopé de peines allant de 8 à 18 mois de prison et quatre se sont vu infliger de la prison avec sursis. Les faits étaient passibles de cinq ans de détention.

usr: 0
C'est intéressant!