•   
  •   

Monde Afghanistan. Les troupes de l’Otan se retireront en même temps que les États-Unis

02:15  15 avril  2021
02:15  15 avril  2021 Source:   ouest-france.fr

Biden prévoit de retirer les forces américaines de l'Afghanistan avant le 11 septembre, la date limite de la date limite de Joe Biden, Joe Biden retirera toutes les troupes américaines d'Afghanistan d'ici septembre, une échéance cruciale du 1er mai qui a

 Biden prévoit de retirer les forces américaines de l'Afghanistan avant le 11 septembre, la date limite de la date limite de Joe Biden, Joe Biden retirera toutes les troupes américaines d'Afghanistan d'ici septembre, une échéance cruciale du 1er mai qui a © fournis par CNBC 1er bataillon, 501e régiment d'infanterie, équipe de combat de la 4e Brigade, 25ème division d'infanterie, surveillez les hélicoptères CH-47 Chinook Cercle ci-dessus lors d'une tempête de poussière à la base d'exploitation en avant Kushamond, Afghanistan, 17 juillet lors de la préparation d'un mission d'agression aérienne.

Les troupes étrangères quitteront le sol afghan en septembre prochain. © Atef Hassan / REUTERS Les troupes étrangères quitteront le sol afghan en septembre prochain.

Le départ d’Afghanistan des troupes américaines marquera aussi celui des soldats étrangers de la force déployée par l’Otan. Au total, près de 10 000 hommes et femmes quitteront le territoire.

Les troupes étrangères déployées en Afghanistan sous le commandement de l’Otan se retireront du pays en coordination avec les troupes américaines, sont convenus mercredi les membres de l’Alliance transatlantique, alors que le président américain Joe Biden a annoncé le retrait définitif des États-Unis d’ici au 11 septembre prochain.

Les troupes britanniques susceptibles de quitter l'Afghanistan avant le

 Les troupes britanniques susceptibles de quitter l'Afghanistan avant le 1 Les troupes finales britanniques en Afghanistan devraient partir en même temps que les forces américaines, qui ont annoncé leur annonce pour se retirer avant le 11 septembre. © PA L'armée britannique est en Afghanistan depuis 2001, avec plus de 450 troupes britanniques mourant pendant le conflit avec les talibans et les combattants d'Al-Qaïda.

Environ 7 000 soldats non-américains se trouvent actuellement en Afghanistan, des soldats principalement issus de pays de l’Otan mais aussi d’Australie et de Nouvelle-Zélande, alors que le contingent américain s’élève à 2 500 soldats.

Les troupes de l’Otan dépendent des États-Unis en matière notamment d’appui aérien et pour l’encadrement des missions de formation des forces de sécurité afghanes.

« Décision difficile »

S’exprimant aux côtés du secrétaire d’État américain, Antony Blinken, et du chef du Pentagone, Lloyd Austin, qui étaient en visite à Bruxelles, le secrétaire général de l’Otan a déclaré que la décision avait été difficile à prendre.

« Ce n’est pas une décision facile, et elle comprend des risques. Comme je l’ai dit pendant des mois, nous faisons face à un dilemme. Parce que l’alternative à un départ ordonné est de préparer un engagement militaire longue durée avec la perspective de davantage de soldats de l’Otan », a dit Jens Stoltenberg lors d’une conférence de presse organisée au siège de l’Otan.

Biden a soufflé pour une décision "personnelle" de tirer des troupes américaines de l'Afghanistan - "Big Errict '.
Votre navigateur ne supporte pas cette vidéo la semaine dernière, le président américain a confirmé qu'il retirerait des troupes américaines de la" guerre pour toujours "en Afghanistan Au 11 septembre - le 20e anniversaire du 11 septembre. M. Biden a déclaré que les attaques en 2001, qui ont été coordonnées de l'Afghanistan, «ne peuvent pas expliquer» pourquoi les forces américaines devraient toujours être là aujourd'hui.

usr: 0
C'est intéressant!