•   
  •   

Monde Au Brésil, les femmes sont incitées à retarder leur grossesse à cause du Covid-19

12:30  17 avril  2021
12:30  17 avril  2021 Source:   slate.fr

Brésil : avec une pandémie hors de contrôle, l’armée prend ses distances avec Jair Bolsonaro

  Brésil : avec une pandémie hors de contrôle, l’armée prend ses distances avec Jair Bolsonaro Avec l’élection de Jair Bolsonaro, l’armée brésilienne a reconquis les sphères du pouvoir. Elle détient des postes clés dans les ministères, les institutions et les entreprises publiques. Tout en défendant son influence sur la vie politique, elle ne semble plus aujourd’hui entretenir des liens indéfectibles avec le président brésilien. Car les répercussions de la gestion désastreuse de l’épidémie de Covid-19 dans le pays constituent une bombe à retardement qui peut la discréditer durablement. Avec 66 000 morts en mars, et 100 000 de plus attendus pour le seul mois d’avril, le Brésil connaît une véritable débâcle dans sa lutte contre la pandémie de Covid-19.

Mais malgré les preuves que le Covid - 19 tue rarement les jeunes enfants, 1 300 bébés sont morts du virus au Brésil . Un médecin a refusé de soumettre le fils de Jessika Ricarte, âgé d'un an, à un test de dépistage du Covid , affirmant que ses symptômes ne correspondaient pas à ceux du virus. Deux mois plus tard, il est mort de complications liées à la maladie. Après deux ans d'essais et l'échec des traitements de fertilité, Jessika Ricarte, enseignante, avait renoncé à fonder une famille. Puis, elle est tombée enceinte de Lucas.

COVID - 19 – Comment contester ses amendes car le vaccin ne changera rien au confinement. 5592 vues. Le ministère de la Santé est moins prudent. Dès le 3 avril il décide, sans aucune réserve, que toutes les femmes enceintes peuvent être vaccinées. « Conformément aux recommandations du Conseil d’Orientation de la Stratégie vaccinale du 29 mars 2021, l’accès prioritaire à la vaccination contre la Covid - 19 est aussi élargi aux femmes enceintes, avec ou sans comorbidités, et ce à partir du deuxième trimestre de la grossesse ».

Un soignant aide une femme enceinte de 8 mois infectée par le Covid-19, à l'hôpital de Santarem, dans l'État de Para, au Brésil, le 17 juillet 2020. | Tarso Sarraf / AFP © Un soignant aide une femme enceinte de 8 mois infectée par le Covid-19, à l'hôpital de Santarem, dan... Un soignant aide une femme enceinte de 8 mois infectée par le Covid-19, à l'hôpital de Santarem, dans l'État de Para, au Brésil, le 17 juillet 2020. | Tarso Sarraf / AFP

Alors que le Brésil est devenu l'un des épicentres mondiaux de la pandémie de Covid-19, derrière les États-Unis et l'Inde, comptant à ce jour plus de 368.000 décès, les autorités du pays ont recommandé aux femmes de reporter dans la mesure du possible leur projet de grossesse, jusqu'à ce que le pic de la pandémie soit passé.

Le nombre croissant de variants du virus qui se sont développés au Brésil –au moins 92– inquiète de plus en plus les professionnel·les de santé, et il semblerait que le variant P1, plus virulent et surtout plus transmissible que la souche classique, affecte davantage les femmes enceintes que les versions précédentes du coronavirus.

Meghan Markle pourrait voyager en toute sécurité sur les funérailles de Prince Philip, malgré sa grossesse et la pandémie

 Meghan Markle pourrait voyager en toute sécurité sur les funérailles de Prince Philip, malgré sa grossesse et la pandémie © Phil noble / piscine / Getty Images Prince Harry et Meghan Markle. Phil noble / Piscine / Getty Images Il n'est pas clair si Meghan Markle se rendra à Londres pour les funérailles de Prince Philip. Markle est enceinte et en raison de cet été, ce qui signifie que les voyages aériens viennent avec plus de considérations. Voler pendant la pandémie vient avec des risques, surtout, surtout si vous êtes non vacciné. Visitez la page d'accueil d'initié pour plus d'histoires .

Les autorités sanitaires françaises craignent que le variant brésilien transforme une nouvelle fois l'épidémie de coronavirus, alors que plusieurs indicateurs donnent des signes encourageants sur l'endiguement du Covid en France. Les scientifiques alertent sur la menace que constitue la souche dite "brésilienne" du Covid - 19 . Les premières études pointent le risque que ce variant soit nettement plus contagieux que les autres mutations du coronavirus et qu'il soit bien plus dangereux. La France a suspendu tous les vols du Brésil vers la France, jusqu'au 19 avril, d'après le décret paru au Journal

Covid - 19 : les hommes plus à risque de complications ? Les marqueurs biologiques pour prévenir le développement de symptômes sévères. Quatre marqueurs biologiques chez les personnes à risque de décès. Les personnes contaminées par le COVID - 19 n'ont pas toutes été dépistées -notamment pendant le confinement- et certains présentent peu ou pas de symptômes. Des contaminations avérées passent donc entre les mailles du filet des données qui concernent l'épidémie. En ce qui concerne le facteur de l'âge, selon le bilan épidémiologique de Santé Publique France du 11 mai 2020 en semaine

À LIRE AUSSI Avec la pandémie, leur post-partum a été plus rude

Repousser les grossesses

«Si c'est possible, retardez un peu la grossesse jusqu'à un meilleur moment, où vous pourriez vivre votre grossesse calmement», a ainsi déclaré Raphael Parente, le secrétaire des soins de Santé primaires du ministère brésilien lors d'une conférence de presse, ce vendredi 16 avril.

Cette recommandation intervient dans un contexte de saturation du système hospitalier, et au regard de la diffusion croissante du variant P1, qui selon une récente étude brésilienne, dont les conclusions n'ont pas encore été validées par des pairs, serait entre 1,8 et 2,6 fois plus transmissible, et de 1,1 à 1,8 fois plus virulent que les variants communs du SRAS-CoV-2.

Coronavirus: Au Brésil, la majorité des patients en soins intensifs a moins de 40 ans

  Coronavirus: Au Brésil, la majorité des patients en soins intensifs a moins de 40 ans Ce chiffre particulièrement alarmant s'explique principalement par le variant dit «brésilien», plus contagieux mais également plus mortel © Andre Penner/AP/SIPA Des malades du coronavirus dans un hôpital de campagne de Sao Paulo, au Brésil, le 9 juin 2020. CORONAVIRUS - Ce chiffre particulièrement alarmant s'explique principalement par le variant dit «brésilien», plus contagi Un signe de plus que l’épidémie de coronavirus au Brésil est devenue totalement hors de contrôle.

Covid - 19 : délai d'incubation et symptômes les plus fréquents. Il convient de rappeler quels sont les symptômes du CoVid - 19 . Comme l’explique le site du gouvernement, les symptômes principaux, similaires à ceux de la grippe L'infection au coronavirus peut aussi causer : Une congestion nasale

Xavier Lemoine a déploré les restrictions imposées aux Français par le gouvernement pour lutter contre l'épidémie de Covid - 19 et il a appelé à la «désobéissance civile» en invoquant l'article II de la Constitution. Invité le 13 avril à s'exprimer sur le plateau de la chaîne télévisuelle LCI, le maire de Montfermeil Xavier Lemoine (étiqueté Divers droite) a plaidé pour la «désobéissance civile» qu'il faudrait selon lui opposer aux restrictions sanitaires imposées par le gouvernement pour faire face à l'épidémie de Covid - 19 .

«L'expérience clinique des spécialistes montre que cette nouvelle variante agit de manière plus agressive chez les femmes enceintes», a ajouté Parente, qui précise que des formes graves de Covid-19 sont récemment survenues lors des premier et second trimestres de la grossesse de certaines femmes.

À LIRE AUSSI Au Brésil, ravagé par le Covid, des infirmières inventent une nouvelle «Main de Dieu»

Un variant encore mal connu, mais virulent

Le variant P1, originaire de la ville de Manaus, au nord du Brésil, a été identifié pour la première fois en janvier 2021 au Japon, et aurait probablement émergé dès le mois de novembre 2020. Il a été depuis isolé dans 36 autres pays, dont la France, qui a récemment suspendu les vols en provenance et à destination du Brésil.

Au mois de mars, plus de la moitié des patient·es brésilien·nes en soins intensifs étaient âgé·es de 40 ans ou moins. On ne sait pas encore si l'augmentation de la mortalité chez les patient·es les plus jeunes est liée à une virulence accrue du variant P1, ou à une exposition au virus plus forte de cette tranche de la population, qui continue de travailler sans que des mesures de distanciation physique et de restriction aient été coordonnées au niveau national.

La variante du Brésil: Ce que nous savons

 La variante du Brésil: Ce que nous savons la "variante du Brésil" - une mutation plus contagieuse du coronavirus qui a émergé en Amazonie tard l'année dernière - alimente les craintes que la pandémie puisse se débattre, ce qui a conduit plusieurs pays à suspendre les vols de Brésil. © LOIC SEIGE La mutation brésilienne la plus contagieuse du coronavirus a soulevé de multiples préoccupations Voici une ruine de ce que nous savons - et ne pas - sur la variante connue sous le nom de P1.

Le Danemark renonce définitivement au vaccin AstraZeneca contre le Covid - 19 à cause de ses effets secondaires «rares» mais «graves», ont annoncé ses autorités sanitaires, faisant du pays scandinave le premier à l'abandonner en Europe. Le gouvernement présentera lundi de nouvelles mesures plus contraignantes pour les voyages avec les pays les plus touchés par l'épidémie de Covid - 19 , à l'instar de ce qui a été décidé pour le Brésil , a annoncé mercredi le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

Connaître le covid - 19 . Causes . Grossesse et allaitement. La grossesse est la cause la plus fréquente d'aménorrhée secondaire chez les femmes sexuellement actives.

À LIRE AUSSI Trump, Bolsonaro et López Obrador, acteurs grotesques d'une comédie tragique

Le président Jair Bolsonaro s'est illustré par son opposition aux mesures de confinement, et l'organisation de grandes manifestations où il observe rigoureusement l'absence des gestes barrières. Le déploiement d'une campagne de vaccination a quant à lui été marqué par de nombreux retards, qui s'ajoutent à la détresse de services hospitaliers débordés et en rupture de stocks de vaccins et de médicaments.

Jeudi 15 avril, un envoi d'urgence de médicaments en provenance de la Chine est arrivé, tandis que le Brésil attend des dons de l'Espagne, qui devraient arriver la semaine prochaine. Alors que les lits de soins intensifs de São Paulo sont occupés à 85%, la ville devrait commencer à rouvrir les magasins et les restaurants.

Pfizer, les tirs de Covid de Moderna sont en sécurité pendant la grossesse, le spectacle de données précoce .
© Fourni par quotidien Données précoces sur 35 000 femmes vaccinées avec les vaccins de Moderna ou Pfizer ont montré qu'ils ne sont pas confrontés à des risques plus élevés de fausse couche, de complications ou de mortinombirths l'un des Les plus grands rapports sur la vaccination Covid-19 dans la grossesse Bolsters témoigne de la sécurité.

usr: 0
C'est intéressant!