•   
  •   

Monde Libye: la mission de surveillance du cessez-le-feu de l'Onu se met peu à peu en place

12:30  17 avril  2021
12:30  17 avril  2021 Source:   msn.com

Libye: le casse-tête du cadre juridique des prochaines élections

  Libye: le casse-tête du cadre juridique des prochaines élections Le Comité juridique issu du Forum de dialogue politique libyen (FDPL) a entamé ce mercredi 7 avril une réunion de trois jours à Tunis. Selon les médias libyens, cette réunion doit débattre du cadre juridique des élections générales espérées en décembre prochain. Une question qui divise les Libyens et risque d’empêcher l’organisation des élections. Les avis divergent sur la nature de la plateforme constitutionnelle qui doit être adoptée. Les partis libyens n’arrivent pas encore à se mettre d’accord sur le cadre juridique nécessaire pour organiser les élections tant attendues en fin d’année.

(image d'archive de 2011) Une vue générale d'une installation pétrochimique dans la ville riche en pétrole de Ras Lanouf à environ 150 kilomètres à l'est de Syrte, porte d'entrée du croissant pétrolier. © AFP PHOTO/GIANLUIGI GUERCIA (image d'archive de 2011) Une vue générale d'une installation pétrochimique dans la ville riche en pétrole de Ras Lanouf à environ 150 kilomètres à l'est de Syrte, porte d'entrée du croissant pétrolier.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a approuvé, hier vendredi, à l'unanimité, deux résolutions concernant la Libye. La première endosse les progrès libyens en faveur de la paix et de la sécurité en Libye depuis le cessez-le-feu d'octobre. La seconde porte sur le renouvellement, jusqu'à la mi-2022, du mandat des experts de l'ONU chargés de contrôler l'embargo sur les armes et le régime de sanctions visant l'exportation illicite de pétrole libyen.

Libye débute retardée Covid-19 Lancement de vaccination

 Libye débute retardée Covid-19 Lancement de vaccination Libye a lancé son retard de vaccination de Covid-19 retardé, avec Abdul Hamid Dbeibah, Premier ministre du Nouvel Gouvernement de l'unité du pays, obtenant son tir sur la télévision en direct. © Premier ministre Abdul Hamid Dbeibah reçoit la vaccination coronavirus au centre de la maladie de la maladie ...

avec notre correspondante à New York, Carrie Nooten

Le secrétaire général de l'Onu Antonio Guterres avait donné la ligne directrice, début avril, dans un courrier adressé au Conseil. Celui-ci a suivi ses recommandations pour ce mécanisme de surveillance du cessez-le-feu, dont les diplomates parlent depuis plusieurs mois, mais qui tarde à se mettre en place.

Tout d’abord, sa composition. On parle maintenant de 60 agents déployés par phases, qui feront partie intégrante de la mission de l’ONU en Libye, la MANUL.

Sur le terrain, ces agents seront déployés à terme à Syrte, une ville stratégique, puisque c’est l’entrée vers les champs pétrolifères les plus importants, ainsi que vers les terminaux d’export. Pour cela, l’ONU doit préparer en amont les conditions logistiques et de sécurité pour son personnel. D’ici là, l’organisation prévoit d’accroître sa présence à Tripoli, « dès que les conditions le permettront ».

Grèce appelle les forces étrangères à quitter la Libye

 Grèce appelle les forces étrangères à quitter la Libye Le ministre des Affaires étrangères Grecque Nikos Dendias a appelé lundi pour le retrait des forces étrangères de la Libye, lors d'une visite à l'est de Benghazi. © Abdullah Doma Grèce Ministre des Affaires étrangères Nikos Dendias et la Libye Premier ministre de la Libye, Hussein Attiya Al-Gotrani (R), organise une conférence de presse dans la ville de l'Est de Benghazi , les membres de l'Union européenne ont rapidement stimulé les liens avec la Libye depuis un nouveau gouvernement.

Cette officialisation de la surveillance du cessez-le-feu par l’ONU intervient alors que le chef du gouvernement libyen par interim a rencontré jeudi le premier ministre russe à Moscou, et s’est entretenu par téléphone avec Vladimir Poutine. La Russie a été désignée comme l’un de ces états soutenant le général Haftar et ayant envoyé armes et mercenaires en Libye.

En décembre, la Russie s'est déclarée prête à fournir une assistance maximale à la Libye pour une réconciliation nationale à l'occasion de la visite de Mohamed Syala, chef de la diplomatie du Gouvernement d'union national (GNA) ; il était ce 30 décembre à Moscou pour des entretiens avec son homologue russe, Sergueï Lavrov.

À lire aussi : en Libye, le jeu sans fin des puissances étrangères

Qui sont les rebelles qui auraient tué le président tchadien Idriss Déby ? .
Fondé en 2016, le Front pour l'alternance et la concorde au Tchad (FACT), a juré de faire tomber N’Djamena. Retour sur l’histoire de ce groupe armé qui selon la version officielle serait responsable la mort du maréchal Déby. Encore peu connu du grand public, le Front pour l'alternance et la concorde au Tchad (FACT) vient de faire une entrée fracassante dans l'actualité africaine. En pleine élection présidentielle tchadienne, le groupe rebelle a lancé une offensive aussi massive que soudaine et aurait provoqué la mort du président Idriss Déby sur le champ de bataille, après trente années passées au pouvoir.

usr: 1
C'est intéressant!