•   
  •   

Monde Mali : la Cour suprême confirme l'abandon des charges dans l'affaire du complot contre l'État

03:10  20 avril  2021
03:10  20 avril  2021 Source:   rfi.fr

Un nouveau projet de loi ajouterait 4 sièges à la Cour suprême

 Un nouveau projet de loi ajouterait 4 sièges à la Cour suprême Quatre membres démocratiques du plan du Congrès visant à introduire une législation qui ajouterait quatre sièges à la Cour suprême, ce qui serait adopté, permettre au président Biden de nommer immédiatement quatre personnes de remplir ces personnes. sièges et donner aux démocrates une majorité de 7-6.

La Cour Suprême du Mali a rejeté le lundi 19 avril le pourvoi du Procureur Général près de la Cour d’Appel de Bamako contre l ’arrêt du 2 Mars 2021 de la Chambre d’Accusation de la Cour d’Appel de Bamako. Celle-ci ayant pour rappel annulé la procédure et ordonné la mise en liberté de tous les inculpés dans l ’ affaire dite de « déstabilisation de la transition et de complot contre le gouvernement ». -maliweb.net- C’est l’épilogue d’une affaire politico-judiciaire qui tient en haleine le Mali depuis le mois de décembre dernier.

La Cour suprême des États -Unis (en anglais : Supreme Court of the United States parfois abrégé en SCOTUS ou United States Supreme Court) est le sommet du pouvoir judiciaire aux États -Unis et le tribunal de dernier ressort.

L'ancien Premier ministre malien, Boubou Cissé, en mars 2020 à Bamako. (Image d'illustration) © MICHELE CATTANI / AFP L'ancien Premier ministre malien, Boubou Cissé, en mars 2020 à Bamako. (Image d'illustration)

La Cour suprême a rejeté lundi 19 avril le pourvoi du procureur général et confirmé l’abandon des poursuites intentées contre plusieurs personnalités dont l’ancien Premier ministre Boubou Cissé et l’animateur radio Ras Bath, accusées depuis décembre d’avoir préparé un coup d’État aux contours mystérieux contre l’État. Cinq des 7 accusés emprisonnés depuis décembre ont été libérés.

Avec notre correspondant à Bamako, Serge Daniel

Devant la prison civile de Bamako, un petit comité d’accueil attendait les cinq personnes libérées. Ras Bath, l’animateur radio vedette a perdu ses longs cheveux, mais reste reconnaissable. Baluchon en main, avant de monter rapidement à bord d’un véhicule, il a annoncé qu’il allait rapidement reprendre le micro. Tous sont heureux de la fin de la fin de la procédure.

Démocrates à introduire une législation pour élargir la Cour suprême par quatre sièges

 Démocrates à introduire une législation pour élargir la Cour suprême par quatre sièges Washington - Démocrates présentera un projet de loi pour élargir la Cour suprême de neuf à 13 juges, représentant le mercredi soir. Votre navigateur ne supporte pas cette vidéo Jones, DN.Y., a déclaré dans un Tweet qu'il introduit la loi judiciaire de 2021 avec des représentants. Jerry Nadler, Dn.y. et Hank Johnson, D-Ga. Et Sen. Ed Markey, D-Mass. © J.

La cour d'appel militaire de Blida en Algérie a acquitté ce 2 janvier le frère et ex-conseiller du président déchu Abdelaziz Bouteflika, Saïd Bouteflika, qui avait été condamné à 15 ans de prison pour « complot contre l 'autorité de l ' Etat et de l'armée», selon l'agence publique algérienne APS. Il s’agissait du troisième procès de l ’ affaire après que la Cour suprême algérienne eut accepté en novembre le pourvoi en cassation de Saïd Bouteflika et de ses co-accusés.

«Mais non !», a balayé l'eurodéputé lorsqu'on lui a posé la question du risque de «glissement vers les drogues dures». « Dans les pays européens où il y a une réduction des risques d'addiction, une réduction des maladies, et notamment psychologiques liées aux addictions, la réduction des trafics, ce sont les pays qui ont légalisé [le cannabis] et qui permettent de se concentrer en termes de répression sur les drogues dures». Légalisation du cannabis : la classe politique divisée.

L’ancien Premier ministre malien Boubou Cissé également poursuivi mais pas arrêté, a déclaré après le délibéré qu’il se réjouissait de cette décision de justice, qu’il a « accueilli avec soulagement et sérénité ». « Depuis près de 4 mois, je fais l’objet avec d’autres personnalités d’accusations très graves, des innocents ont été injustement emprisonnés pour des faits qu’ils n’ont pas commis. Je suis donc très heureux qu’ils puissent aujourd’hui, enfin retrouver la liberté et rentrer chez eux. »

Selon la justice malienne, l’affaire du coup d’Etat en préparation était donc un tuyau percé. Pas de preuve. Maintenant, les regards sont tournés vers l’ancien Premier ministre Boubou Cissé. Ces partisans ne cachent pas qu’il doit être candidat à la prochaine présidentielle. Lui-même ne s’est pas encore prononcé.

A lire aussi : Mali: la procédure visant Ras Bath et Boubou Cissé pour complot contre l'État abandonnée

Cour suprême de peser des droits de report dissimulé au milieu de la violence des armes à feu, des ventes .
Alors que la nation grapphate avec une surtension de la violence des armes à feu et des ventes des armes à feu , La Cour suprême des États-Unis, a déclaré lundi, il examinerait si les Américains ont un rôle fondamental. droit de porter une arme de poing à l'extérieur de la maison pour la légitime défense.

usr: 1
C'est intéressant!