•   
  •   

Monde Nouveau week-end dans le Delaware pour les Biden

18:55  26 avril  2021
18:55  26 avril  2021 Source:   parismatch.com

Premier passage au golf pour Joe Biden

  Premier passage au golf pour Joe Biden Pour la première fois de son mandat, Joe Biden a joué au golf, dans le Delaware. 1/15 DIAPOSITIVES © Kevin Lamarque / Reuters Joe Biden a joué au golf au Wilmington Country Club, dans le Delaware, le 17 avril 2021. Joe Biden a joué au golf au Wilmington Country Club, dans le Delaware, le 17 avril 2021. 2/15 DIAPOSITIVES © Kevin Lamarque / Reuters Joe Biden a joué au golf au Wilmington Country Club, dans le Delaware, le 17 avril 2021. Joe Biden a joué au golf au Wilmington Country Club, dans le Delaware, le 17 avril 2021.

Joe et Jill Biden ont de nouveau passé le week-end dans le Delaware.

Aller-retour rapide pour les Biden. Joe et Jill Biden ont quitté samedi la Maison-Blanche pour passer deux jours dans leur maison de Wilmington, dans le Delaware. Ils y sont restés discrets et Joe Biden n'a été photographié que le dimanche matin, à la sortie de la messe prononcée à l'église St Joseph, où il a été vu avec sa soeur Valerie Biden. La semaine précédente, la famille Biden avait été réunie plus largement pour assister à la confirmation de Hunter, le fils de l'aîné Beau, décédé en 2015 des suites d'un cancer du cerveau. Au cours de ce week-end, Joe Biden avait joué au golf pour la première fois depuis le début de son mandat.

« A l’inverse de Donald Trump, Joe Biden fait le choix de la rareté, du calme, jusqu’à l’ennui »

  « A l’inverse de Donald Trump, Joe Biden fait le choix de la rareté, du calme, jusqu’à l’ennui » « Avec ses hausses d’impôts, le président américain fait un pari risqué, mais potentiellement révolutionnaire », analyse Gilles Paris, correspondant du « Monde » à Washington. © Fournis par Le Monde Le président des Etats-Unis, Joe Biden, entouré de sa vice-présidente, Kamala Harris, et de la speaker de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, à Washington, le 29 avril 2021. Correspondant du Monde à Washington, Gilles Paris a répondu aux questions des internautes sur le bilan des cent premiers jours de Joe Biden à la présidence des Etats-Unis et sur les défis qui attendent le démocrate.

À lire : Biden double l'objectif américain et appelle à l'action mondiale

Avant de s'envoler à bord d'Air Force One pour le Delaware, Joe Biden avait reconnu samedi le génocide arménien, une première pour un président américain. Une décision historique, saluée par la communauté arménienne aux États-Unis mais qui a sans surprise causé la colère du président turc Recep Tayyip Erdogan, qui a dénoncé une «politisation par des tiers», complété par son ministre des Affaires étrangères Mevlüt Cavusoglu qui a estimé que la Turquie n'avait «de leçons à recevoir de personne sur son histoire».

Les médias de droite conservent d'essayer de forcer facilement les scandales de biden à la suite de la mise au point sur la politique réelle .
© Scott Olson / Getty Images Le président Joe Biden. Scott Olson / Getty Images Le président Joe Biden continue de s'avérer difficile pour les républicains d'attaquer. Plusieurs scandales récemment prétendus ayant dominé les médias de droite ont été facilement démystifiés. Les attaques sur Biden ne colle pas comme elles l'ont fait pour Barack Obama ou Hillary Clinton. Voir plus d'histoires sur l'entreprise d'initié .

usr: 0
C'est intéressant!