•   
  •   

Monde Les exportations agricoles libanaises menacées par un trafic de Captagon

17:00  28 avril  2021
17:00  28 avril  2021 Source:   france24.com

Pas de plaines de Liverpool Mining Noujours: NSW

 Pas de plaines de Liverpool Mining Noujours: NSW Le député du NSW Le Premier ministre de la NSW a déclaré que les mines sur les plaines fertiles de Liverpools de l'État ont été éteintes «pour toujours et une journée», ce qui évite les éloges de l'agriculture, de l'agriculture et des corps de pointe de l'environnement. © Dan Himbrechts / AAP Photos John Barilaro a défendu la NSW Govt Achetant une licence d'exploration minière de Liverpool Plains.

Les douanes saoudiennes ont retrouvé plus de 5 millions de pilules de Captagon dissimulées dans des grenades en provenance du Liban. © Saudi customs via Twitter Les douanes saoudiennes ont retrouvé plus de 5 millions de pilules de Captagon dissimulées dans des grenades en provenance du Liban.

L’Arabie saoudite a gelé ses importations de fruits et légumes en provenance du Liban, après la découverte de plus de cinq millions de pilules de Captagon cachées dans de la grenade. La contrebande de ce psychotrope met en lumière les défaillances douanières au pays du Cèdre, où le commerce illégal bat son plein.

Nouveau coup de massue. Dans un Liban qui traverse la pire crise économique, sociale et politique de son histoire, la décision saoudienne de suspendre les importations de fruits et légumes libanais a porté un coup dur aux agriculteurs du pays.

Incendie éteint sur le pétrolier de la Syrie après une attaque soupçonnée

 Incendie éteint sur le pétrolier de la Syrie après une attaque soupçonnée Les pompiers ont éteint un incendie sur une raffinerie de banias de la Syrie après une attaque suspectée par un drone provenant de la direction des eaux libanaises. © feu a éclaté après «ce qui était pensé être une attaque d'un drone de la direction de Libanais Wate ...

Cet embargo, entré en vigueur le 25 avril, après la saisie par les douanes saoudiennes de plus de cinq millions de pilules de Captagon (un psychotrope à base d’amphétamines) cachées dans des caisses de grenades en provenance du Liban, vient bousculer une économie dégradée.

Menace sur le secteur agricole

Depuis, les agriculteurs libanais craignent qu’une telle décision ne porte le coup de grâce à un secteur déjà en souffrance. Selon des chiffres publiés par le syndicat des agriculteurs, le Liban exporte tous les ans 55,4 % de sa production vers les États du Golfe. Le pays a exporté pour 29,3 millions de dollars de fruits et légumes vers l’Arabie saoudite en 2020, selon le site des douanes libanaises.

Le Koweït, le Bahreïn, le sultanat d’Oman et les Émirats arabes unis ont exprimé leur soutien à Riyad, sans toutefois annoncer la mise en place de mesures similaires. Dans le cas contraire, les cultivateurs libanais risquent gros, à l’heure où le dollar, dont ils sont dépendants, est presque introuvable dans le pays.

Libye : l'état de force majeure levée sur un terminal, les exportations de pétrole reprennent

  Libye : l'état de force majeure levée sur un terminal, les exportations de pétrole reprennent La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a annoncé lundi la levée de l'état de force majeure sur le terminal pétrolier d'al-Hariga après une semaine d'interruption.Il y a une semaine, l'entreprise avait décrété l'état de force majeure, interrompant la production et les exportations de cet important terminal en raison du non-transfert de son budget par la Banque centrale. L'état de force majeure permet une exonération de la responsabilité de la NOC en cas de non-respect des contrats de livraison.

L’incapacité des autorités libanaises à instaurer des contrôles douaniers efficaces

L’affaire relance par ailleurs le débat sur la contrebande transfrontalière qui transite par le Liban et la nécessité de renforcer les contrôles. Le président de la République, Michel Aoun, a tenu une réunion le 26 avril, à l’issue de laquelle il a appelé l’Arabie saoudite à revenir sur sa décision et proclamé sa détermination à renforcer la lutte contre le commerce illégal.  Les forces de sécurité libanaises ont annoncé plusieurs coups de filet ces derniers jours. La police a indiqué avoir saisi du matériel destiné à la fabrication de Captagon à Baalbeck le week-end dernier. Quatre personnes liées à une société fictive ayant introduit les grenades au Liban ont également été arrêtées.

Selon les premiers éléments de l’enquête des douanes, cités par le quotidien libanais L’Orient-Le Jour, la cargaison de grenades truffées de Captagon avait été introduite au Liban depuis la Syrie avant d’être réexportée vers le royaume wahhabite. La contrebande entre le Liban et la Syrie est particulièrement active ces derniers mois, et profite de l’absence de contrôle strict sur les postes frontaliers ainsi que de la présence de nombreux points de passage illégaux.

Arabie saoudite. Des amphétamines camouflées dans des fruits : Riyad suspend les importations

  Arabie saoudite. Des amphétamines camouflées dans des fruits : Riyad suspend les importations L’Arabie saoudite suspend les importations de fruits et légumes libanais après la saisie de grenades remplies d’amphétamines. Le rouge vif du fruit contraste avec les dizaines de points blancs qu’il abrite : ce sont autant de cachets d’amphétamines. En fin de semaine dernière, les douaniers saoudiens ont mis la main sur cinq millions de cachets de Captagon camouflés dans des grenades venues du Liban. L’ampleur de cette saisie impressionne, mais le phénomène n’est guère nouveau.Le Captagon est très prisé parmi la population saoudienne.

>> Liban-Syrie : trafic et sanctions, le nouveau front

Des fruits arrivés dans des camions en provenance de Syrie

Ibrahim Tarchichi, président du rassemblement des agriculteurs et paysans de la Békaa, explique que le Liban n'est pas un producteur de grenades. "Ce n’est pas la saison des grenades ici et ce n’est pas un fruit que nous exportons normalement, indique-t-il. Ces fruits ont été importés au Liban par une société fictive. Ils sont arrivés de Syrie le 26 janvier 2020, à bord de camions entrés par le passage de Masnaa".

"Les fruits ont ensuite été entreposés dans un dépôt dans la Békaa avant de se retrouver au port de Beyrouth. Je pense que la drogue était déjà dissimulée à l’intérieur des grenades avant leur arrivée au Liban. Malheureusement, ce sont les agriculteurs libanais qui paient le prix de ce trafic", déplore-t-il.

Pour Marwan Hamadé, ancien ministre et député démissionnaire, l’implication des alliés de Damas dans le pays ne fait pas de doutes. Fervent opposant au régime syrien, il rappelle que le parti chiite Hezbollah a été pointé du doigt à plusieurs reprises dans le trafic de Captagon dans la région et que l’embargo saoudien pourrait être une mise en garde adressée au pays du Cèdre.

"Le trafic de narcotiques et de drogue est devenu une des sources de revenus principale du parti chiite, depuis que l’Iran n’a plus les moyens de le financer", indique Marwan Hamadé. "Dans le cas du trafic vers l’Arabie saoudite, il s’agit d’un ciblage politique. Le trafic et l’export vers des destinations choisies fait partie de l’offensive générale du Hezbollah", poursuit-il.

"Les Saoudiens ne se plaignent pas seulement du Captagon, mais des radios et télévisions du Hezbollah qui opèrent dans la banlieue sud de Beyrouth et qui émettent via des satellites russes vers le Yémen et le Bahreïn", affirme Marwan Hamadé, qui met en garde contre l’isolement progressif du Liban au sein de la communauté internationale "si le pays continue d’ignorer la gravité de la situation".

Grand Paris : Castex va entériner la création d'une gare controversée sur le Triangle de Gonesse .
Jean Castex entérinera vendredi la réalisation de la gare controversée de la ligne 17 du métro du Grand Paris sur les terres agricoles du Triangle de Gonesse, parmi plusieurs autres mesures pour le Val-d'Oise. Les oppositions des défenseurs de l'environnement à ce projet étaient vives. Jean Castex entérinera vendredi la réalisation de la gare controversée de la ligne 17 du métro du Grand Paris sur les terres agricoles du Triangle de Gonesse, parmi une batterie de mesures pour le Val-d'Oise, a annoncé jeudi Matignon.

usr: 2
C'est intéressant!