•   
  •   

Monde Covid-19 : comment l'oxygène français vient en aide à l'Inde

11:10  03 mai  2021
11:10  03 mai  2021 Source:   lexpress.fr

Pourquoi l'Inde est confrontée à une crise d'oxygène alors que Covid Boîtes mont

 Pourquoi l'Inde est confrontée à une crise d'oxygène alors que Covid Boîtes mont par Devjyot Ghoshan © Reuters / Adnan Abidi Spanders / Adnan Abidi Spanders de la maladie Coronavirus (Covid-19), à Ghaziabad New Delhi (Reuters) - Par Train et Par route, l'Inde se brouille pour déplacer de grandes quantités d'oxygène médical vers des hôpitaux de la capitale New Delhi et d'autres zones touchées par une surtension record de Covid-19. Les hôpitaux sont-ils à court d'oxygène? Le problème principal est que l'oxygène médical n'atteint pas les lits d'hôpital à temps.

# COVID 19 Solidarité avec l ’ # Inde . D'autres pays se mobilisent également pour venir en aide à l ’ Inde . Le ministre britannique des Affaires étrangères a annoncé ce dimanche que le Royaume-Uni allait envoyer 1.000 respirateurs supplémentaires à New Delhi. Un premier envoi de concentrateurs d' oxygènes et de respirateurs avait été fait par le Royaume-Uni la semaine dernière.

Au cours des 24 dernières heures, l ' Inde a enregistré un nouveau record mondial de plus de 400 mille nouveaux cas de coronavirus. La capitale New Delhi a décidé de prolonger d'une semaine supplémentaire la durée du confinement. La Chine a ainsi déployé 61 vols afin de fournir de l' aide médicale au cours des deux dernières semaines. Les usines chinoises, quant à elles, accélèrent la cadence de la production de 40 mille concentrateurs d' oxygène commandés par l ' Inde .

L'inde est en cruel manque de moyens hospitaliers pour faire face à l'épidémie de Covid-19 qui s'est largement accélérée dans le pays ces dernières semaines. La France a notamment envoyé de l'oxygène.

Les hôpitaux en Inde sont saturés de malades et en manque d'oxygène © Indranil MUKHERJEE / AFP Les hôpitaux en Inde sont saturés de malades et en manque d'oxygène

L'Inde est plus que jamais submergée par le Covid-19. En première ligne face à la pandémie avec le Brésil, le pays a enregistré près de 400 000 nouvelles contaminations en 24 heures. Le pays comptait aussi 3689 décès supplémentaires dimanche, soit la plus forte augmentation jamais répertoriée en une journée, portant le bilan total à plus de 215 000 morts.

Royaume-Uni à envoyer des ventilateurs en Inde alors que le pays fait face à une crise d'oxygène au milieu de l'enregistrement Covid Surge

 Royaume-Uni à envoyer des ventilateurs en Inde alors que le pays fait face à une crise d'oxygène au milieu de l'enregistrement Covid Surge © Reuters Un agent de santé portant PPE porte un cylindre d'oxygène dans le quartier des victimes dans les nouveaux ventilateurs de l'hôpital de Delhi . Économiser des équipements médicaux envoyés du Royaume-Uni en Inde alors que le pays se bat au sein de Covid-19 cas. Premier ministre Boris Johnson a choisi de "rester côte à côte" avec India , car il se bat avec son plus grand nombre de nouveaux cas de coronavirus quotidiens à ce jour depuis que la pandémie a commencé.

Le Covid - 19 continue de faire des ravages en Inde. Les hôpitaux sont surchargés et le nombre de cas continue d’exploser. Samedi matin, un nouveau record de contaminations a été enregistré, avec 400.000 cas de coronavirus recensés en 24 heures. Pour enrayer l’épidémie à long terme, l ’ Inde compte sur sa campagne de vaccination, qui démarre samedi pour les 600 millions d'adultes du pays. Mais pour le court terme, le pays est dans l’urgence et a fait appel à l ’ aide internationale, car la tâche est énorme.

Des patients atteints du Covid - 19 reçoivent de l ’ oxygène devant un lieu de culte sikh, à New Delhi, en Inde, le samedi 1er mai. Amit sharma / ap. L ’ Inde a enregistré près de 400 000 nouvelles contaminations ces dernières vingt-quatre heures. Près de 3 700 personnes sont mortes du Samedi 1er mai, l ’ Inde a ouvert la vaccination contre le Covid - 19 à l ’ensemble de sa population adulte, soit quelque 600 millions de personnes. Jusqu’à présent, environ 150 millions de vaccins ont été administrés, soit pour seulement 11,5 % de la population, et à peine 25 millions d’habitants ont reçu

Usines à oxygène envoyées par Paris, respirateurs par Londres... L'aide médicale internationale, annoncée par plus de quarante pays, continue d'affluer. Dimanche, un avion-cargo affrété par la France a atterri à New Delhi avec 28 tonnes d'équipement médical à son bord, dont huit générateurs d'oxygène de grande capacité.

Pouvoir respirer à nouveau

Les générateurs d'oxygène envoyés par la France vont permettre de produire de l'oxygène "à partir de l'air ambiant" des bâtiments, précise Le Parisien, selon qui chacune des centrales pourra "alimenter un hôpital indien de 250 lits sans interruption, pendant une dizaine d'années".

LIRE AUSSI>> "Trouver de l'oxygène" : en Inde, face au Covid-19, le système de santé implose

Les caisses qui arrivent dans les hôpitaux, marquées des drapeaux indien et français, contiennent les produits d'une petite usine à oxygène manufacturés par Novair, une PME française, souligne le quotidien qui cite la vice-présidente de l'hôpital, Sanjay Mehta : "Cet équipement va permettre de sauver des vies".

EN IMAGES. Covid-19 : en Inde, la bataille de l’oxygène

  EN IMAGES. Covid-19 : en Inde, la bataille de l’oxygène Le manque d’oxygène médical est le symbole le plus criant des difficultés que l’Inde a à enrayer la vague de Covid-19 qui touche le pays depuis plusieurs semaines. Submergés par une puissante seconde vague épidémique, les hôpitaux indiens semblent manquer de tout pour faire face à la crise, et particulièrement d’oxygène médical, ce bien si précieux pour soigner les patients les plus affectés par le Covid-19.

L ’ Inde , qui déplore près de 400 000 nouveaux cas de COVID - 19 et un record de morts en 24 heures, continuait à recevoir de l’ aide médicale en provenance de l’étranger dimanche, destinée à soulager les hôpitaux saturés de malades en manque d’ oxygène . « L ’ Inde nous a aidés l’année dernière dans les hôpitaux français , quand les besoins en médicaments étaient énormes. Le peuple français s’en souvient», a déclaré dimanche Emmanuel Lenain, l’ambassadeur de France en Inde. Le gouvernement britannique a annoncé dimanche son intention d’envoyer 1000 respirateurs supplémentaires en Inde

Alors qu'environ sept millions de cas de Covid - 19 ont été détectés pour le seul mois d'avril en Inde , le pays voit arriver une importante aide internationale dans sa direction. La Chine, la Russie et le Royaume-Uni ont été les premiers sur place. Bien que traités dans une moindre mesure par rapport à la mobilisation occidentale, et en premier lieu celle annoncée par Washington, les efforts déployés par la Chine et la Russie ont permis aux deux pays de figurer parmi les plus réactifs face à la situation.


Vidéo: Covid-19 en Inde : 400 000 cas supplémentaires en 24 h, la vaccination ouverte à tous (France 24)

Solidarité mutuelle

En effet, l'Inde, littéralement à bout de souffle, souffre d'un cruel manque de matériel pour ses patients atteints du Covid-19. Les hôpitaux de la capitale indienne sont submergés et connaissent des pénuries de lits, de médicaments et d'oxygène aux conséquences souvent fatales pour de nombreuses personnes, qui meurent devant les établissements sans pouvoir être soignées.

LIRE AUSSI>> EN IMAGES. Hôpitaux débordés, crématoriums à ciel ouvert... En Inde, le chaos du Covid-19

Le système de santé indien est réputé sous équipé mais jamais, assure le corps médical, il n'avait autant perdu le contrôle dans une crise sanitaire. "La difficulté numéro un est d'arriver à trouver de l'oxygène", expliquait à L'Express Arvind Kejriwal, chef du gouvernement du territoire de Delhi. Quand, les autorités de Delhi estimaient avoir besoin de 378 tonnes d'oxygène par jour, le lendemain, elles parlaient de 480 tonnes et cinq jours plus tard de 700 tonnes.

Covid en Inde: «Tout vaccin que nous enverraient les États-Unis serait plus que bienvenu»

  Covid en Inde: «Tout vaccin que nous enverraient les États-Unis serait plus que bienvenu» L’aide internationale a commencé à arriver en Inde, alors que les crematoriums de la capitale New Delhi arrivent à saturation. Le pays est très durement frappé par une seconde vague de Covid-19, qui serait due à un variant particulièrement contagieux. 350 000 cas ont encore été enregistrés ce mardi 27 avril. Entretien avec le Dr Lancelot Pinto, épidémiologiste et pneumologue, consultant au Hinduja Hospital de Bombay. Bombay, l’une des rares villes d’Inde où la situation semble s’améliorer.

Aidez -nous à aller encore plus loin dans le combat contre le mensonge et les manipulations. Faites un don. Nous devrions plutôt envier l ’ Inde pour ses résultats anti covid - 19 ! Le pouvoir, et les médias proches de lui sentent que la population française commence à ne plus supporter les mesures prétendument sanitaires imposées depuis un an. La population devient de plus en plus réticente à la vaccination.

Le variant indien du Covid - 19 détecté dans "au moins 17 pays", estime l'OMS. Orange avec Media Services , publié le vendredi 30 avril 2021 à 10h50. Depuis jeudi, trois cas de variant indien ont été détectés en Nouvelle-Aquitaine et deux dans les Bouches-du-Rhône. Il a notamment cité l'exemple d'un des deux cas dans les Bouches-du-Rhône, "quelqu'un qui arrivait des Pays-Bas, en provenance d' Inde , testé à l 'aéroport à l ' aide d'un test antigénique, isolé, confirmé en laboratoire par un PCR, placé par arrêté préfectorale en isolement contraint dans un hôtel de manière à ce qu'il ne sorte.

"L'Inde nous a aidés l'année dernière dans les hôpitaux français, quand les besoins en médicaments étaient énormes. Le peuple français s'en souvient", a déclaré dimanche Emmanuel Lenain, l'ambassadeur de France en Inde qui a par ailleurs précisé que "ce matériel [français] pourra être installé dans les heures qui viennent", rapporte Le Parisien. En effet, l'an dernier, c'est l'Inde qui avait aidé la France quand elle manquait de médicaments.

De l'aide internationale

La France n'est pas le seul pays à venir en aide à l'Inde. Après l'aide américaine de plus de 400 bouteilles d'oxygène et un million de tests de dépistage arrivée vendredi, l'Inde a réceptionné samedi 120 respirateurs en provenance d'Allemagne. "Nous apportons une aide qui (...) sauvera des vies", a déclaré l'ambassadeur d'Allemagne en Inde, Walter J. Lindner.

LIRE AUSSI>>Double mutant, négligences, classe politique...Pourquoi les contaminations flambent en Inde

Les autorités de New Delhi ont annoncé samedi le prolongement du confinement pour une semaine supplémentaire dans l'immense cité de 20 millions d'habitants. La plupart de ses cimetières sont désormais pleins et nombre de crématoriums fonctionnent en continu, l'afflux de décès obligeant parfois à incinérer des corps sur des terrains vagues ou des parkings. Dimanche, l'État oriental d'Odisha a, à son tour, décrété un confinement pour ralentir la propagation de l'épidémie.

Samedi, l'Inde a ouvert la vaccination contre le Covid-19 à l'ensemble de sa population adulte, soit quelque 600 millions de personnes. Jusqu'à présent, environ 150 millions de vaccins ont été administrés au total, soit à 11,5% de la population seulement, et à peine 25 millions d'habitants ont reçu leurs deux injections.

Demande d'oxygène de l'Inde sept fois plus élevée qu'en avril, en tant que nouveaux cas de Covid, la demande d'oxygène de 412k .
en Inde est sept fois supérieure à celle d'avril, alors que le pays se bat toujours pour lutter contre Covid-19 cas avec un total de 412 262 nouvelles infections le jeudi, la presse associée rapportée. © Prakash Singh / AFP via Getty Images Covid-19 Coronavirus Patients respirent à l'aide de l'oxygène fourni par un Gurdwara, un lieu de culte pour Sikhs, sous une tente installée le long du bord de la route à Ghaziebad le 6 mai 2021.

usr: 2
C'est intéressant!