•   
  •   

Monde Covid-19 : le Danemark devient le 1er pays de l'UE à utiliser le pass sanitaire

13:25  03 mai  2021
13:25  03 mai  2021 Source:   europe1.fr

Le prince Charles prêt à « se débarrasser » de Meghan et Harry ?

  Le prince Charles prêt à « se débarrasser » de Meghan et Harry ? Si la reine Elizabeth II s'est toujours montrée indulgente avec les Sussex, elle qui tient avant tout à conserver l'harmonie familiale, le prince Charles pourrait se montrer beaucoup moins conciliant. Selon la biographe royale Angela Levin, Meghan Markle et le prince Harry devraient définitivement faire les frais du futur monarque. Avec le prince Charles, ça file droit ! Malgré les efforts de la reine Elizabeth II pour apaiser les tensions au sein de la Couronne depuis le départ fracassant des Sussex, les relations entre le couple et le reste de la famille semblent plus détériorées que jamais.

le renforcement du télétravail : dans les 19 départements soumis à des mesures sanitaires renforcées , les employeurs doivent définir un plan d'action pour réduire au maximum le temps de présence sur site des salariés qui peuvent télétravailler. Adapté à la taille de l 'entreprise, il doit être élaboré dans le cadre d'un dialogue social de Les employeurs fixent les règles applicables dans le cadre du dialogue social, en veillant au maintien des liens au sein du collectif de travail et à la prévention des risques liés à l'isolement des salariés en télétravail. La protection des personnes à risque de forme grave de Covid .

Tandis que le pass sanitaire est déjà acté au niveau européen et national, l'opportunité d'un débat parlementaire pose question – en particulier dans un laps de temps si réduit, et alors que ses modalités sont déjà définies dans les grandes lignes. Cette annonce de l 'exécutif entend probablement Arguant du fait que le vaccin n'empêcherait pas la transmission du Covid - 19 et que par conséquent «chacun est responsable de sa situation», le maire d'Yerres affaire que ce pass est un «prétexte pour mettre en place un fichage, une numérisation, une surveillance généralisée des français», qui serait selon lui

Depuis le début du mois d'avril, un pass sanitaire appelé Coronapass est entré en vigueur au Danemark. Les habitants doivent donc montrer la preuve qu’ils ont une vaccination complète, qu’ils sont immunisés, ou qu’ils ont été testés négatifs il y a moins de 72 heures avant de se rendre dans les restaurants, les musées ou les commerces.

Début juin, la France va mettre en place un pass sanitaire pour lutter contre l'épidémie de Covid-19. Mais chez certains de nos voisins européens, ce dispositif est déjà d'actualité. Au Danemark notamment, premier pays à l'avoir adopté, les habitants doivent s'en servir depuis le début du mois d'avril. Aller dans les restaurants, les bars, les musées, les stades, mais aussi se rendre chez le coiffeur, le tatoueur ou dans une auto-école, dépend donc désormais de ce pass, baptisé le "Coronapass". Le principe est simple, les Danois doivent montrer la preuve qu’ils ont une vaccination complète, qu’ils sont immunisés, ou encore qu’ils ont été testés négatifs il y a moins de 72 heures avec un test PCR ou un antigénique.

Un pass sanitaire expérimenté en France au départ de certains vols

  Un pass sanitaire expérimenté en France au départ de certains vols Une expérimentation a été réalisée au départ de certains vols vers la Corse à l'aéroport d'Orly.A l'embarquement du vol d'Air Corsica pour Ajaccio qui n'est qu'à moitié plein, une dame présente à l'hôtesse son téléphone sur lequel s'affiche un QR code, certifiant son test PCR négatif transmis par le laboratoire. Quelques secondes plus tard, elle peut monter à bord sans avoir eu à sortir toute une paperasse fastidieuse à vérifier pour le personnel aéroportuaire.

Disponible en version papier et numérique, le pass sanitaire attestera si l’on a été vacciné ou si l’on est négatif au Covid - 19 . Dès le 9 juin, le document permettra: D’accéder à des établissements sportifs de plein air ou couverts. Elle contient les détails sur les types de données que nous recueillons, la façon dont nous les utilisons et vos droits en matière de protection des données. Puisque vous avez déjà partagé vos données personnelles avec nous lors de la création de votre compte personnel, pour continuer à utiliser celui-ci, veuillez cocher la case ci-dessous

Dès samedi 1 er mai, les critères d’éligibilité pour la vaccination s’élargissent. Vous pourrez revenir sur votre choix et retirer votre consentement en utilisant n’importe quel autre moyen Réouverture progressive du pays . L’élargissement de la campagne de vaccination se produit alors que La deuxième étape du déconfinement n’est prévue que pour le 19 mai et permettra la réouverture des

Depuis le début du mois d'avril, un pass sanitaire appelé Coronapass est entré en vigueur au Danemark. Les habitants doivent donc montrer la preuve qu’ils ont une vaccination complète, qu’ils sont immunisés, ou qu’ils ont été testés négatifs il y a moins de 72 heures avant de se rendre dans les restaurants, les musées ou les commerces. © Mads Claus Rasmussen / Ritzau Scanpix / AFP Depuis le début du mois d'avril, un pass sanitaire appelé Coronapass est entré en vigueur au Danemark. Les habitants doivent donc montrer la preuve qu’ils ont une vaccination complète, qu’ils sont immunisés, ou qu’ils ont été testés négatifs il y a moins de 72 heures avant de se rendre dans les restaurants, les musées ou les commerces.

La condition d'un retour à la "vie normale"

Et dans les restaurants justement, c'est toujours la même question qui revient à l'entrée de chaque client. "Vous avez votre Coronapass ?". Isabelle, la responsable de l'un d'eux, vérifie minutieusement chaque détail du pass avant, enfin, d'asseoir le client. "Ça nous prend forcément plus de temps pour installer les gens. On compte entre 10 et 15 minutes de plus chacun, donc bien sûr il y a des files d’attente dehors. C’est un peu énervant mais c'est gérable. Ça permet d’ouvrir, ça vaut le coup", assure la Danoise.

Coronavirus : Les professionnels de l’évènementiel veulent un pass sanitaire pour les mariages

  Coronavirus : Les professionnels de l’évènementiel veulent un pass sanitaire pour les mariages Le secteur de l’évènementiel et notamment des mariages voudrait repartir sans attendre © RAPHAEL BLOCH/SIPA Des alliances et un masque. (illustration) BAL MASQUE - Le secteur de l’évènementiel et notamment des mariages v Un pass sanitaire pour permettre la tenue de mariages, comme pour les voyages ? C’est ce que proposent les prestataires de services du secteur des mariages, qui négocient les conditions d’une reprise d’activité avec le gouvernement.

« L ' UE bloque toujours tout», «la cupidité tue» : des personnalités politiques de gauche ont dénoncé le rejet massif des députés européens de deux amendements en faveur de la levée des brevets sur les vaccins contre le Covid - 19 . Au cœur du débat public relatif à la vaccination contre le Covid - 19 , le droit des brevets – qui permet aux sociétés pharmaceutiques de protéger leurs découvertes pour en détenir l’exclusivité pendant une vingtaine d’années – est plus que jamais sujet à controverse.

Le coronavirus, baptisé COVID - 19 le 11 février dernier, a voyagé depuis la première apparition de symptômes chez un habitant de la province de Hubei, en Chine. Le 31 décembre dernier, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a été informée d’une épidémie de « pneumonie de cause inconnue Plus de 500 cas d’infection avaient été rapportées en dehors du pays , quelques jours après que les premiers morts hors Chine aient été constatées. Le 11 mars 2020, avec plus de 121 000 cas rapportés, l’OMS a officiellement déclaré que l’épidémie de la COVID - 19 était maintenant considéré comme une

Dans sa salle, les tables ont un petit mètre d’écart et les clients, sans masque, profitent de leurs plats après quatre mois sans restaurant. Et ce même si cela induit de se faire tester et d'avoir réservé au moins une demi-heure à l’avance. "C’est bien de savoir qu’on est en sécurité quand on mange, qu’on n'a pas à s'inquiéter des autres car ils ne sont pas malades", reconnaît Fred, un des clients. 

Un avis partagé par Louisa, ravie elle aussi de retrouver une vie à peu près normale. "C’est génial ! C’est sympa d’enfin sortir dîner, ça nous a énormément manqué", explique la jeune femme, seulement déçue de ne pas pouvoir continuer la soirée dans un bar. Car ici, tous les établissements doivent fermer après 23 heures.

10% des Danois ont reçu deux doses de vaccin

Mais au Danemark, moins de 10% des habitants ont reçu deux doses de vaccin. Le Coronapass dépend donc énormément des tests. Le gouvernement conseille même à la population de se faire tester deux fois par semaine. Le Copenhague Médical, qui gère tous les centres de tests de la capitale, a dû accélérer la cadence depuis l'instauration de ce dispositif.

3 salons Lufthansa dans les États-Unis Joignez-vous à la priorité Pass

 3 salons Lufthansa dans les États-Unis Joignez-vous à la priorité Pass © fourni par les points Guy MSN s'est associé au gars Points pour notre couverture de produits de carte de crédit. MSN et le gars Points peuvent recevoir une commission des émetteurs de cartes. Le programme Pass prioritaire continue de se développer, car il a ajouté trois salons de Lufthansa situés dans des aéroports américains à sa liste de plus de 1 300 salons dans le monde entier.

«Certains pays ont pris une habitude indécente : pour la moindre raison – et le plus souvent sans la moindre raison – ils bousculent la Russie», remarque le président russe, estimant que cela était devenu «une sorte de sport». Jugeant que son pays faisait preuve d'une «réserve exemplaire» en ne répondant «pas du tout, non seulement aux activités inamicales, mais aussi à la flagrante impudence», il a souligné : «Nous souhaitons avoir de bonnes relations avec tous les participants aux échanges Covid - 19 : vaccination élargie à tous les majeurs avec facteur de fragilité à compter du 1 er mai. 30 avr.

Une émission de caméra cachée diffusée en Tunisie fait appel à des comédiens pour simuler de graves réactions au vaccin contre le Covid - 19 , le but étant d'effrayer une personnalité publique. L'OMS a appelé à suspendre cette émission. Depuis mi-avril, la chaîne de télévision privée Nessma TV diffuse en Tunisie un La semaine passée, l’Ordre des médecins tunisiens a également mis en garde contre les «répercussions négatives» que pourrait avoir ce programme sur le déroulement de la campagne de vaccination dans le pays . Dans ce courrier, l'OMS rappelle que la vaccination constitue la seule porte

"Avant ça, on se faisait tester si on pensait en avoir besoin. Mais maintenant que tout rouvre au Danemark, les gens en ont vraiment besoin. On a doublé le nombre de tests qu’on fait chaque jour et on doit créer de nouveaux centres. Il y en a même un qui reste ouvert 24 heures sur 24, 7 jours sur 7", explique Trine Baadsgaard, sa porte-parole. Résultat : 100.000 tests par jour sont effectués dans la région de Copenhague, et sur l'ensemble du pays, un habitant sur 10 est testé  chaque jour, soit 5 fois plus qu’en France.

Accepté...mais pas pour très longtemps 

Quant à l'acceptation par la population de ce Coronapass, un mouvement demeure contre, les "Men in Black", ou les "Hommes en noir". Un groupe minoritaire, qui défile régulièrement dans la capitale contre toutes les restrictions sanitaires en vigueur dans le pays. Pour le reste des citoyens, la mesure semble plutôt bien comprise, que ce soit du point de vue des clients ou des gérants d'entreprise.

"On n’est pas habitué à montrer nos données personnelles, mais pour les Danois, c’est vraiment le moyen de rouvrir la société. Bien sûr c’est une contrepartie, mais je pense qu’il faut se rendre compte des avantages pour vous et moi, mais aussi pour les entreprises", estime Kim Haggren, directeur adjoint de la plus grande organisation patronale du Danemark.

Mais si le Coronapass est accepté pour le moment, beaucoup de Danois ne veulent pas qu’il soit en place trop longtemps. Le gouvernement devrait normalement le réévaluer cet été.

Danemark supprime J & J du programme de vaccination sur les craintes de la CLOT .
Copenhague, Danemark (AP) - Danemark Lundi a supprimé la seule dose Johnson & Johnson Covid-19 tiré de son programme de vaccination pour étudier des caillots de sang rares mais potentiellement dangereux. © Fourni par un fichier associé Fichier - En Ceci 8 avril 2021 Photo de fichier, le vaccin Johnson & Johnson Covid-19 est vu dans un site de vaccination pop up dans l'arrondissement de l'île de Staten de New York.

usr: 3
C'est intéressant!