•   
  •   

Monde Le Liban et Israël reprennent les négociations sur leur différend maritime

14:15  04 mai  2021
14:15  04 mai  2021 Source:   fr.reuters.com

Lebanon lance une première voiture électrique malgré la crise

 Lebanon lance une première voiture électrique malgré la crise Une voiture électrique fabriquée par le Liban a fait ses débuts samedi, la première fois que le pays méditerranéen a fabriqué une automobile, malgré la difficulté au sein d'une crise économique réduite avec des coupes de puissance fréquentes.

LIBAN-ISRAEL-MARITIME:Le Liban et Israël reprennent les négociations sur leur différend maritime

LE LIBAN ET ISRAËL REPRENNENT LES NÉGOCIATIONS SUR LEUR DIFFÉREND MARITIME © Reuters/AMMAR AWAD LE LIBAN ET ISRAËL REPRENNENT LES NÉGOCIATIONS SUR LEUR DIFFÉREND MARITIME

BEYROUTH (Reuters) - Le Liban et Israël ont repris mardi des discussions sur un différend maritime en Méditerranée, qui bloque l'exploration d'hydrocarbures dans cette zone potentiellement riche en gaz, rapporte une source officielle libanaise.

Les Etats-Unis, qui font office de médiateurs dans ces négociations, ont réussi à réunir les représentants des deux pays pour une série de pourparlers en octobre sur une base des Nations Unies dans le sud du Liban.

Israël accusé de « crime d’apartheid» contre les Palestiniens par une grande ONG

  Israël accusé de « crime d’apartheid» contre les Palestiniens par une grande ONG Human Rights Watch estime que le gouvernement israélien maintient une domination délibérée de la population juive israélienne sur les Palestiniens.Des ONG israéliennes utilisent depuis quelques mois le terme « apartheid » pour désigner les politiques d'Israël à l'égard des Arabes israéliens ? descendants des Palestiniens restés sur leurs terres après la création de l'État hébreu ? et des Palestiniens de Cisjordanie occupée, Gaza sous blocus et Jérusalem-Est annexée. Mais c'est la première fois qu'une grande ONG internationale de défense des droits humains la reprend à son compte.

Mais les discussions se sont interrompues en raison d'un désaccord sur la délimitation de la zone contestée.

Mardi, les discussions ont finalement repris sur la même base libanaise de Nakoura.

A la mi-avril, le Premier ministre libanais par intérim, Hassan Diab, et les ministres de la Défense et des Travaux publics ont approuvé un projet de décret qui étendrait la zone économique exclusive revendiquée par le Liban d'environ 1.400 km². Mais le président Michel Aoun a demandé à ce qu'il soit approuvé par l'ensemble du gouvernement, avant de pouvoir le valider à son tour.

Israël extrait déjà du gaz d'énormes gisements offshore tandis que le Liban, confronté à une grave crise économique et financière, et qui n'a pas encore trouvé de réserves dans ses propres eaux, recherche des fonds auprès de donateurs étrangers.

(Maha El Dahan, version française Dagmarah Mackos, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Lebanon et Israël discutent de la CV sur la frontière maritime contestée .
Lebanon et Israël reprennent des pourparlers à médiation aux États-Unis concernant un différend sur leur frontière maritime méditerranéenne qui a présenté une exploration hydrocarbonne dans la zone potentiellement riche en gaz. © Warthship marine israélienne est photographiée de la ville frontalière sud-libanaise de Naqoura en tant que patrouilles ...

usr: 1
C'est intéressant!