•   
  •   

Monde Naissance multiple au Maroc: la mère va bien, ses neufs bébés sous surveillance

22:10  05 mai  2021
22:10  05 mai  2021 Source:   afp.com

Hospitalisation de Brahim Ghali, chef du Polisario en Espagne: le Maroc en colère

  Hospitalisation de Brahim Ghali, chef du Polisario en Espagne: le Maroc en colère L’Espagne a provoqué la colère du Maroc, pour avoir permis l’entrée puis l’hospitalisation du chef des indépendantistes sahraouis du Front Polisario Brahim Ghali. Samedi, le Maroc a convoqué l'ambassadeur espagnol à Rabat pour demander des explications. Madrid assuré que cette décision ne devrait pas affecter les bonnes relations entre le Maroc et l’Espagne. Ce serait pour des raisons humanitaires que l’Espagne a accepté l’hospitalisation du secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, selon la cheffe de la diplomatie espagnole Arancha Gonzalez Laya.

L'un des neuf bébés mis au monde par une jeune malienne à Casablanca (Maroc), le 5 mai 2021 © - L'un des neuf bébés mis au monde par une jeune malienne à Casablanca (Maroc), le 5 mai 2021

La jeune Malienne ayant accouché de neufs bébés "va bien" mais ses nouveaux-nés prématurés vont rester dans un service de réanimation pendant "deux à trois mois" du fait de leur faible poids, a-t-on appris mercredi auprès de la clinique privée marocaine qui l'a assistée.

Une équipe médicale de 35 personnes, dont dix médecins, ont assisté la naissance de neuf bébés à Casablanca (Maroc) © - Une équipe médicale de 35 personnes, dont dix médecins, ont assisté la naissance de neuf bébés à Casablanca (Maroc)

Ce genre de naissance "est très rare, c'est exceptionnel", a déclaré le professeur Youssef Alaoui, directeur médical de la clinique Ain Borja à Casablanca, sans pouvoir confirmer qu'il s'agissait là d'un record mondial.

Maroc : une Malienne qui attendait des septuplés accouche de neuf bébés

  Maroc : une Malienne qui attendait des septuplés accouche de neuf bébés Le gouvernement malien a félicité la mère et les équipes médicales impliquées.Le porte-parole du ministère marocain de la Santé, Rachid Koudhari, a dit à l’AFP ne pas avoir connaissance d’une telle naissance multiple dans un hôpital du pays.

Les bébés resteront "sous surveillance pendant deux à trois mois jusqu'à ce qu'ils aient atteint un poids mature", a dit le responsable de la clinique.

La naissance multiple par césarienne des neuf bébés --cinq filles et quatre garçons pesant de 500 grammes à un kilo-- a été annoncée mardi par un communiqué du ministère malien de la Santé.

Halima Cissé, une jeune femme de 25 ans originaire de Tombouctou pensait attendre des septuplés en se fondant sur les échographies faites au Maroc et au Mali, mais les médecins "ont été surpris de voir qu'ils étaient neuf au final", a précisé M. Alaoui à l'AFP.

Le record mondial médicalement vérifié remonte à 2009, quand l'Américaine Nadya Suleman --depuis surnommée "Octomum"-- a donné naissance à huit enfants à l'âge de 33 ans.

Halima Cissé a été prise en charge à Bamako puis transférée au Maroc le 30 mars pour être "mieux suivie" à cause des risques liés à une grossesse qui "sort de l'ordinaire", selon le communiqué malien.

Elle était "à 25 semaines quand elle a été admise (...), le staff médical est intervenu pour prolonger la grossesse avec une surveillance quotidienne" jusqu'à 30 semaines, a précisé M. Alaoui.

Quand elle a été prise de contractions mardi, une équipe médicale constituée de dix médecins assistés de 25 employés para-médicaux a été mobilisée.

La ministre malienne de la santé Fanta Siby a salué le "professionnalisme" des "équipes médicales du Mali et du Maroc".

bur-sof/elm

Mali : Halima Cissé et ses neuf bébés mobilisent les Maliens et l'expertise marocaine .
Les autorités maliennes ont participé à la prise en charge de cette grossesse rarissime. © Fournis par franceinfo La Malienne Halima Cissé a donné naissance à neuf bébés, au lieu des sept attendus, dans un établissement privé marocain le 4 mai 2021. "Les nouveau-nés (cinq filles et quatre garçons) et la maman se portent tous bien", a fait savoir par communiqué le Dr Fanta Siby, la ministre malienne de la Santé et du Développement social.

usr: 2
C'est intéressant!