•   
  •   

Monde Les débris d’une fusée chinoise s’apprêtent à retomber sur la Terre

18:35  08 mai  2021
18:35  08 mai  2021 Source:   liberation.fr

Quand plus de 20 tonnes d’une fusée chinoise reviennent sur Terre

  Quand plus de 20 tonnes d’une fusée chinoise reviennent sur Terre Le premier étage de la fusée Longue-Marche 5B doit faire son entrée dans l’atmosphère ce week-end. Des débris devraient s’écraser sur terre ou en mer. Mais on ne sait ni ou, ni quand. Pourquoi tant d’incertitudes ? Ils feront probablement leur retour dans l’atmosphère dans la nuit du samedi 8 au dimanche 9 mai. Aux alentours de trois heures du matin, mais avec une généreuse marge d’erreur de 12 heures. Ce sont les dernières estimations du Programme européen de surveillance de l’espace à propos de la trajectoire des restes de la fusée chinoise Longue-Marche 5B, qui effectuent une descente “non contrôlée” vers la Terre depuis près d’une semaine.

Décollage de la fusée chinoise Longue-Marche 5B depuis la base de lancement de Wenchang, le 29 avril. © Pu Xiaoxu Décollage de la fusée chinoise Longue-Marche 5B depuis la base de lancement de Wenchang, le 29 avril.

Le risque de dégâts est «faible», mais pas nul : une fusée chinoise doit faire ce week-end son retour dans l’atmosphère terrestre, sans que le point d’impact de sa chute soit prévisible, même si la Chine et de nombreux experts se veulent rassurants. Le pays asiatique a placé le 29 avril sur orbite le premier module de sa station spatiale, grâce à une fusée porteuse Longue-Marche 5B - le plus puissant et imposant lanceur chinois. C’est le premier étage de cette fusée, actuellement en orbite et qui perd progressivement de l’altitude, qui doit revenir sur Terre.

Fusée chinoise: retour (incontrôlé) sur Terre prévu ce weekend

  Fusée chinoise: retour (incontrôlé) sur Terre prévu ce weekend Colombie: 9e jour de manifestation contre le président Ivan Duque

Selon les dernières estimations du ministère américain de la Défense, la rentrée dans l’atmosphère devrait intervenir entre 21 heures samedi et 9 heures du matin dimanche (23 heures samedi-11 heures dimanche heure française), une prévision qui reste incertaine. La fenêtre doit progressivement s’affiner à mesure que la fusée se rapproche. Pour l’agence spatiale russe Roscosmos, l’entrée pourrait se faire à 23h30 samedi (01h30 dimanche heure française) au niveau du sud de l’Indonésie.

Après un long silence gêné des autorités spatiales et diplomatiques chinoises, Pékin a enfin réagi vendredi. «La majorité des composants (de la fusée) seront brûlés et détruits lors de la rentrée dans l’atmosphère», a assuré Wang Wenbin, un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. «La probabilité de causer des dommages aux activités aériennes ou (aux personnes, constructions et activités) au sol est extrêmement faible», a-t-il indiqué lors d’une conférence de presse régulière. Aucune prévision sur un potentiel horaire de retour du lanceur dans l’atmosphère terrestre n’a été diffusée.

Les énormes débris d'une fusée chinoise pourraient retomber sur Terre

  Les énormes débris d'une fusée chinoise pourraient retomber sur Terre Le lanceur Longue Marche 5B de 30 mètres de haut, qui a permis la mise en orbite du module Tianhe, pourrait retomber sur Terre à n'importe quel endroit.D'une hauteur de 30 mètres environ et de 5 mètres de diamètre, l'engin pèserait aussi plus de 20 tonnes. Il pourrait tomber aussi bien dans l'océan, que dans une prairie, ou sur une ville. "C'est potentiellement mauvais", a avoué l'astrophysicien du centre de l'Université d'Harvard, Jonathan McDowell. "La dernière fois qu'ils ont lancé une fusée Longue Marche, ils se sont retrouvés avec de longues tiges de métal volant dans le ciel et endommageant plusieurs bâtiments en Côte d'Ivoire", ajoute-t-il.

Si des parties de la fusée restent intactes après être rentrées dans l’atmosphère, il y a de fortes chances qu’ils s’abîment en mer car la planète est composée à 70 % d’eau. Mais ils pourraient aussi s’écraser sur une zone habitée ou sur un navire. «Nous espérons qu’ils atterriront dans un endroit où ils ne feront de mal à personne», a déclaré vendredi Mike Howard, un porte-parole du ministère américain de la Défense, soulignant que les Etats-Unis suivaient à la trace le trajet de la fusée.

Le ministre américain de la Défense, Lloyd Austin, avait assuré cette semaine que son pays n’avait aucune intention de détruire la fusée. Il a toutefois laissé entendre que son lancement n’avait pas été planifié avec suffisamment de soin par la Chine.

«Eclats métalliques»

Le risque que des débris du lanceur lourd touchent une zone habitée existe, mais est cependant peu probable. «Vu la taille de l’objet, il y a forcément de gros morceaux qui resteront», anticipe Florent Delefie, astronome à l’Observatoire de Paris-PSL. Mais la probabilité d’un impact sur une zone habitée est «infime, de moins d’une sur un million, sans doute», rassure Nicolas Bobrinsky, chef du département Ingénierie et Innovation à l’agence spatiale européenne (ESA).

«Pas besoin de trop s’inquiéter», note lui aussi Jonathan McDowell, astronome au Centre Harvard-Smithsonian pour l’astrophysique, aux Etats-Unis, et grand spécialiste des débris spatiaux. «Mais le fait qu’une tonne d’éclats métalliques s’abatte sur la Terre à des centaines de km /h ne constitue pas une bonne pratique, et la Chine devrait revoir la conception des missions Longue-Marche 5B afin d’éviter cela.»

En 2020, des débris d’une autre fusée Longue-Marche s’étaient écrasés sur des villages en Côte d’Ivoire, provoquant des dégâts, mais sans faire de blessés. En avril 2018, le laboratoire spatial chinois Tiangong-1 s’était désintégré lors de son entrée dans l’atmosphère, deux ans après qu’il eut cessé de fonctionner.

La Chine a déclaré que la «grande majorité» de la fusée se brûlera sur la rentrée, une faible menace pour les personnes .
Chine a déclaré que la "grande majorité" de sa longue fusée de mars 5B qui a lancé le module de base du premier centre spatial permanent du pays Brûlez après une nouvelle inscription à la Terre et pose une faible menace pour les personnes. © STR / AFP via Getty Images Une fusée de 5b 5b, portant le module de base de la Station spatiale de Tianhe de la Chine, décollets du centre de lancement de Wenchang Space dans la province de Hainan de la Chine méridionale du 29 avril 2021.

usr: 1
C'est intéressant!