•   
  •   

Sport La FFF prévoit de supprimer 26 postes

21:55  17 mai  2021
21:55  17 mai  2021 Source:   sofoot.com

Iowa Sénat approuve 2022 Augmentation du budget de l'administration et du règlement

 Iowa Sénat approuve 2022 Augmentation du budget de l'administration et du règlement T Le Sénat Iowa a adopté unanimement des crédits à l'échelle de la facture à des fins administratives pour l'exercice 2022. © fournis par Washington Examiner Le projet de loi s'approprie également 100 millions de dollars dans Broadband Subventions Pour le Fonds de subventions à large bande rural d'autonomie. La facture, HF867 , s'approprie 149,6 millions de dollars du Fonds général et de 58,4 millions de dollars d'autres fonds pour l'exercice 2022.

  La FFF prévoit de supprimer 26 postes © Fournis par Sofoot

Les pertes enregistrées par la FFF ne seront pas restées sans conséquences.

Si la Fédération française de football tente d’aider au mieux le football amateur à survivre depuis plus d’un an à l'impact de la crise sanitaire, la situation n’est pas franchement idyllique de son côté. Et d’après les informations récoltées par Le Monde, la FFF envisage de supprimer 26 postes dans les prochaines semaines, sous formes de départs volontaires ou licenciements, en espérant économiser deux millions d’euros.

Florence Hardouin, directrice générale de la 3F, a en effet présenté ce lundi matin un plan de sauvegarde de l’emploi au Comité social et économique de la Fédération afin d’entamer un « projet de réorganisation dans le cadre de difficultés économiques », ainsi que la mise en place d’une « cellule d’écoute et d’accompagnement ». Pour le moment, aucune information n’a été communiquée sur la nature des emplois concernés, alors que la Fédération emploie actuellement 327 personnes réparties entre le siège de la FFF dans le 15e arrondissement de Paris et le Centre national du football à Clairefontaine, pour une masse salariale d’environ 45 millions d’euros, toujours selon Le Monde.

Noël Le Graët a du pain sur la planche.

Créteil espère un repêchage de la FFF malgré sa relégation sportive .
« L'espoir est le pilier du monde. » Battu ce samedi à Bastia-Borgo (3-0), Créteil est sportivement relégué en National 2 après une deuxième partie de saison catastrophique (11 défaites en 15 matchs sur les trois derniers mois). Mais les Val-de-Marnais espèrent encore un sursis de la part de la FFF, d'après Le Parisien : la fédération doit en effet statuer ce jeudi sur le nombre de descentes effectif, lors du Comex. S'il semble certain qu'il y aura au moins une relégation, Créteil, avant-dernier, mise sur un championnat impair et s'en remet « aux bruits de couloir », selon son entraîneur Emmanuel Da Costa.

usr: 1
C'est intéressant!