•   
  •   

Sport Alcoa et Rio Tinto produiront de l'aluminium sans émission de gaz à effet de serre

01:20  11 mai  2018
01:20  11 mai  2018 Source:   msn.com

Canada: nouvelles mesures contre l'acier étranger destiné aux Etats-Unis

  Canada: nouvelles mesures contre l'acier étranger destiné aux Etats-Unis Le Canada a annoncé jeudi un renforcement de ses mesures en place pour contrer le dumping d'acier et d'aluminium sur son marché ou éviter de devenir une porte d'accès aux Etats-Unis pour les producteurs étrangers frappés par de nouvelles taxes américaines. Le gouvernement compte notamment harmoniser ses règles de "marquage" avec celles des Etats-Unis, son premier partenaire commercial, ce qui fera "augmenter le nombre de produits d'acier et d'aluminium devant porter la mention de leur pays d'origine", a déclaré le Premier ministre canadien Justin Trudeau.

Les gaz à effet de serre (GES) sont des composants gazeux qui absorbent le rayonnement infrarouge émis par la surface terrestre et contribuent à l' effet de serre . L'augmentation de leur concentration dans l'atmosphère terrestre est l'un des facteurs à l'origine du réchauffement climatique.

Les gaz à effet de serre ne produisent pas d'énergie. Albédo · Bilan radiatif de la Terre · Rayonnement sortant à grande longueur d'onde · Émission de dioxyde de carbone · Gaz à effet de serre · Mesure de température par satellite · Nuage · Soleil.

La première usine d'aluminium au monde n'émettant aucun gaz à effet de serre sera construite au Québec par les géants mondiaux de l'aluminium, Alcoa et Rio Tinto, a annoncé jeudi le Premier ministre canadien Justin Trudeau.

Ce projet de 558 millions de dollars canadiens (367 millions d'euros) sera réalisé en deux phases, avec le soutien des gouvernements du Canada et du Québec et du géant informatique Apple.

Le procédé de fabrication de l'aluminium utilisé dans la nouvelle aluminerie produira de l'oxygène et éliminera "toutes les émissions de gaz à effet de serre des procédés de fusion traditionnels", selon un communiqué du Premier ministre canadien.

Des droits US peut-être rétablis sur l'acier et l'aluminium brésiliens

  Des droits US peut-être rétablis sur l'acier et l'aluminium brésiliens Les modalités d'un accord portant sur les importations d'acier et d'aluminium brésiliens n'ont toujours pas été établies si bien que des droits de douanes pourraient être restaurés, a annoncé mercredi la Maison blanche. "Les Etats-Unis et le Brésil ont trouvé un accord de principe sur des solutions qui permettraient de régler la question des risques que font peser les importations d'acier et d'aluminium sur notre sécurité nationale", a indiqué une porte-parole de la Maison blanche dans un communiqué."Les détails de cet accord de principe n'ont pas été finalisés.

Elle pourrait, selon lui, contribuer à réduire de 6,5 millions de tonnes par an les émissions de gaz à effet de serre au Canada. Et si de gros acteurs comme Alcoa , Rio Tinto et Apple investissent autant, c’est qu’ils ont bon espoir d’arriver à parvenir à produire de l ’ aluminium sans émissions de

Pourtant, Rio Tinto et Alcoa vont bâtir au Canada une usine qui produira de l ’a. Nous (…) attendons avec impatience le jour où nous pourrons utiliser de l ’ aluminium produit sans émissions directes de gaz à effet de serre dans la fabrication de nos produits ", s’enthousiasme Tim Cook

"Il s'agit de la plus importante innovation de l'aluminium depuis plus d'un siècle, et d'une étape décisive dans la lutte contre le changement climatique", a assuré M. Trudeau.

Les gouvernements du Canada et du Québec investiront chacun 60 millions de dollars canadiens dans le projet d'usine, Alcoa et Rio Tinto injectant le reste. Le Québec détiendra 3,5% de la nouvelle coentreprise, Elysis, selon un communiqué d'Alcoa.

Apple investira de son côté 13 millions de dollars canadiens dans la première phase du projet et a accepté de fournir un soutien technique à Elysis.

La nouvelle usine sera construite dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, au Québec, berceau de l'industrie au Canada. Elle emploiera 100 personnes et pourrait créer plus de 1.000 emplois d'ici 2030. Le secteur emploie 10.500 personnes au Canada, pour l'essentiel au Québec.

Tarifs US-Le Maire demande une exemption définitive pour l'UE

  Tarifs US-Le Maire demande une exemption définitive pour l'UE Bruno Le Maire a réaffirmé jeudi que les discussions avec les Etats-Unis sur les questions de surcapacités dans le secteur de l'acier et de l'aluminium ne pourraient se poursuivre qu'à la condition d'une "exemption définitive et totale" des droits de douane sur ces produits pour l'Union européenne.Le président américain Donald Trump a décidé mardi de prolonger d'un mois, jusqu'au 1er juin, les exemptions accordées à l'Union européenne, au Canada et au Mexique sur les droits de douane sur l'acier et l'aluminium, afin de poursuivre les négociations.

carbone, provoquant les émissions de gaz à effet de serre , les deux partenaires ont remplacé ce ↑ Alcoa et Rio Tinto vont produire de l ' aluminium « zéro émission », Les Échos, 11 mai 2018. ↑ enApple paves the way for breakthrough carbon free aluminum smelting method, Apple, mai 2018.

Le métallurgiste Alcoa et le minier Rio Tinto ont dévoilé le 10 mai à Chicoutimi (Québec) un procédé de production d’aluminium qui n’émet aucun gaz à effet de serre . Alcoa et Rio Tinto vont produire de l ’ aluminium zéro émission carbone.

La nouvelle technologie, mise au point et brevetée par Alcoa, devrait être vendue sous licence à partir de 2024 pour la mise à niveau des usines de fusion existantes ou pour la conception et construction de nouvelles installations.

Elle pourrait contribuer, selon Ottawa, à réduire d'environ 6,5 millions de tonnes les émissions de gaz à effet de serre du Canada, ce qui équivaut à retirer 1,8 million de voitures de la route.

"Nous sommes fiers de participer à ce nouveau projet ambitieux et nous attendons avec impatience le jour où nous pourrons utiliser de l'aluminium produit sans émissions directes de gaz à effet de serre dans la fabrication de nos produits", a dit le PDG d'Apple, Tim Cook.

jl/sab/jld

RIO TINTO PLC

ALCOA

APPLE INC.

Rusal: Deripaska quitte à son tour le conseil d'administration .
Le géant russe de l'aluminium Rusal a annoncé vendredi la démission avec effet immédiat du conseil d'administration de son principal actionnaire, le milliardaire russe Oleg Deripaska, une étape essentielle pour échapper aux sanctions américaines visant l'oligarque."Pour poursuivre les efforts entrepris par la direction du groupe pour protéger les intérêts de l'entreprise et de ses actionnaires depuis l'introduction des sanctions (du Trésor américain, ndlr), Oleg Deripaska, administrateur non exécutif, a présenté sa démission avec effet au 25 mai 2018", a annoncé Rusal dans un communiqué.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!