•   
  •   

Sport Mondial-2030: Argentine-Uruguay-Paraguay, "une candidature forte" pour Infantino

20:50  11 mai  2018
20:50  11 mai  2018 Source:   msn.com

Mondial-2018: pour la FIFA, la Russie est "absolument prête"

  Mondial-2018: pour la FIFA, la Russie est La Russie est "absolument prête" à accueillir la Coupe du monde de football, a affirmé jeudi le patron de la FIFA Gianni Infantino, remerciant le président russe Vladimir Poutine pour les efforts mis en oeuvre par le pays. "Vous êtes en train de travailler pour faire de cette Coupe du monde la meilleure Coupe du monde de l'histoire", a déclaré M. Infantino lors d'une rencontre avec le dirigeant russe à Sotchi, sur les bords de la mer Noire.

Les présidents d' Argentine , d' Uruguay et du Paraguay ont officialisé mercredi à Buenos Aires leur candidature conjointe à l'organisation du Mondial 2030 de football, qui marquera le centenaire de la première Coupe du monde organisée à l'époque à Montevideo.

Les présidents d' Argentine , d' Uruguay et du Paraguay ont officialisé mercredi à Buenos Aires leur candidature conjointe à l'organisation du Mondial 2030 de football , qui marquera le centenaire de la première Coupe du monde organisée à l'époque à Montevideo.

Le Président de la Fifa Gianni Infantino (g) et celui de la CONMEBOL Alejandro Dominguez à Luque au Paraguay le 11 mai 2018 © Fournis par AFP Le Président de la Fifa Gianni Infantino (g) et celui de la CONMEBOL Alejandro Dominguez à Luque au Paraguay le 11 mai 2018

Le président de Fédération internationale de football (Fifa) Gianni Infantino a salué vendredi l'initiative Argentine-Uruguay-Paraguay pour organiser le Mondial-2030, y voyant une candidature de poids, à l'occasion du centenaire du premier Mondial, disputé en Uruguay.

"Pour 2026, cela va se décider dans un mois, lors du congrès de la Fifa. Pour 2030, la candidature (sud-américaine) sera une candidature très forte, du fait de ce que représente le football dans ces trois pays", a déclaré Infantino lors d'une conférence de presse à l'issue du congrès de la Conmebol à Asuncion.

Conmebol: Dominguez, celui qui a remis de l'ordre dans le foot sud-américain

  Conmebol: Dominguez, celui qui a remis de l'ordre dans le foot sud-américain Alejandro Dominguez, qui devait être plébiscité vendredi à Asuncion pour poursuivre comme président de la Confédération sud-américaine de football (Conmebol), a remis sur les rails de la respectabilité une institution laminée par des décennies de gestion mafieuse. Parmi ses trois prédécesseurs à la tête de la Conmebol, un est en prison aux Etats-Unis (Juan Angel Napout, 2014-2015), un est assigné à résidence en Uruguay (Eugenio Figueredo, 2014-2015), alors que le 3e guerroie pour éviter l'extradition vers les USA (Nicolas Leoz, 1986-2013).

L’ Argentine et l’ Uruguay comptent bien sur cela pour attirer les projecteurs sur leurs pays respectifs pour faire revenir les supporters du monde entiers en Amérique du Sud après la Mondial -2026/ 2030 : une potentielle candidature commune Australie – Nouvelle-Zélande ? 13 avril 2015.

Le président du Paraguay , Horacio Cartes, a annoncé jeudi que son pays s'associait à la candidature commune de l' Argentine et de l'Urugay pour l'organisation du Mondial de football en 2030 , qui marquera le centenaire de la première Coupe du monde organisée à l'époque à Montevideo.

Le patron de la Fifa a rappelé que le processus officiel de candidature n'avait pas encore commencé.

Pour l'instant, aucune autre annonce de candidature n'a été faite publiquement, mais des rumeurs annoncent une tentative de la Chine.

Interrogé pour savoir s'il estimait que l'attribution du Mondial-2026 aux Etats-Unis, associés au Mexique et au Canada, pouvait nuire à la candidature sud-américaine, le président de la fédération argentine Claudio Tapia croit au contraire qu'elle aurait un effet favorable.

"Au contraire, dit-il, je crois que la candidature tripartite peut nous aider, c'est un point de départ, qu'il y ait trois pays hôtes en 2026, ce sera une base pour nous. Nous avons décidé de les soutenir et il y aura réciprocité pour 2030".

"Je pense que nous obtiendrons le soutien nécessaire pour 2030, ce sera le centenaire du premier Mondial, en Uruguay. Nous allons profiter du Mondial en Russie pour tisser les liens nécessaires", a confié à l'AFP Claudio Tapia.

Mondial-2018: la Fifa confirme qu'elle va recevoir le Péruvien Guerrero .
La Fifa a confirmé mardi que son président Gianni Infantino allait recevoir dans la journée le capitaine de la sélection péruvienne Paolo Guerrero, écarté du Mondial-2018 pour dopage. La Fifa a confirmé dans un courriel transmis à l'AFP que "la Fédération de football du Pérou avait sollicité un entretien avec le président Gianni Infantino".L'entretien se tiendra "ce jour au siège de la Fifa à Zurich en présence du président de la Fédération péruvienne Edwin Oviedo et du joueur Paolo Guerrero", a ajouté la Fifa.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!