•   
  •   

Sport Oxfam fustige la distribution des dividendes au CAC 40

11:35  14 mai  2018
11:35  14 mai  2018 Source:   lexpress.fr

CAC 40: les deux tiers des bénéfices redistribués aux actionnaires depuis 2009, selon Oxfam

  CAC 40: les deux tiers des bénéfices redistribués aux actionnaires depuis 2009, selon Oxfam Les groupes du CAC 40 ont redistribué à leurs actionnaires les deux tiers de leurs bénéfices depuis le début de la crise, au détriment des investissements et des salariés, indique un rapport publié lundi par les ONG Oxfam et Basic. "La France est le pays au monde où les entreprises cotées en bourse reversent la plus grande part de leurs bénéfices en dividendes aux actionnaires", assure le rapport intitulé "CAC 40: des profits sans partage", réalisé par Oxfam et le Bureau d'analyses sociétale pour une information citoyenne (Basic).

# Oxfam publie un rapport au vitriol sur le CAC 40 qui ne prend pas en compte les salaires. D'humeur cinéphile, un autre internaute a comparé la distribution de dividendes en France à un «film d'action».

Les groupes du CAC 40 ont redistribué à leurs actionnaires les deux tiers de leurs bénéfices depuis le début de la crise, au détriment des investissements et des salariés, indique un rapport publié lundi par les ONG Oxfam et Lire aussi : CAC 40 : 47 milliards de dividendes distribués aux actionnaires.

Depuis 2009, les entreprises françaises ont reversé deux tiers de leurs bénéfices aux actionnaires, au détriment des investissements et des salariés, selon un rapport des ONG Oxfam et Basic.

Les entreprises cotées en bourse ont reversé deux tiers de leurs bénéfices sous forme de dividendes à leurs actionnaires. © REUTERS/Benoit Tessier Les entreprises cotées en bourse ont reversé deux tiers de leurs bénéfices sous forme de dividendes à leurs actionnaires.

"La France est le pays au monde où les entreprises cotées en bourse reversent la plus grande part de leurs bénéfices en dividendes aux actionnaires", assure le rapport intitulé "CAC 40: des profits sans partage", réalisé par Oxfam et le Bureau d'analyses sociétale pour une information citoyenne (Basic). Selon cette étude, les groupes français ont "reversé plus de deux tiers de leurs bénéfices à leurs actionnaires sous forme de dividende (depuis 2009)", soit deux fois plus que dans les années 2000, "ne laissant que 27,3% au réinvestissement et 5,3% aux salariés".

CAC 40 : 47 milliards de dividendes distribués aux actionnaires

  CAC 40 : 47 milliards de dividendes distribués aux actionnaires Les sociétés françaises versent leurs coupons en mai et juin. Selon une étude de l’ONG Oxfam, la France est le pays où les entreprises reversent la plus grande part de leurs bénéfices en dividendes aux actionnaires. Mai et juin sont des mois bénis pour les actionnaires. C’est au cours de cette période que se tiennent la plupart des assemblées générales qui décident des dividendes. C’est aussi durant ces deux mois qu’est distribué l’essentiel des coupons annuels promis aux investisseurs.

Depuis 2009, nous dit Oxfam , les entreprises du CAC 40 ont distribué plus de 407 milliards de dividendes à leurs actionnaires, soit 67,4% de leurs bénéfices, alors qu'elles n'ont reversé que 5,3% de ces bénéfices aux salariés.

Selon une étude publiée ce matin par les ONG Oxfam et Basic, les grands groupes du CAC 40 ont, depuis 2009, reversé plus de deux tiers de leurs bénéfices à leurs actionnaires sous forme de dividendes , ne laissant que 27,3 % au réinvestissement et 5,3 % aux salariés.

"Des mesures de régulation ambitieuses"

"Les richesses n'ont jamais été aussi mal partagées depuis la crise au sein des grands groupes, qui choisissent délibérément une course aux résultats de court terme pour conforter les actionnaires et les grands patrons au détriment des salariés et de l'investissement", a dénoncé Manon Aubry, porte-parole d'Oxfam France, citée dans le communiqué.

Le sidérurgiste ArcelorMittal, l'énergéticien Engie et le leader mondial de la gestion de l'eau Veolia sont, dans l'ordre, ceux ayant les taux les plus élevés de redistribution des bénéfices en dividendes aux actionnaires, soulignent les deux ONG.

Oxfam et Basic appellent le gouvernement "à reprendre la main sur cette économie déboussolée avec des mesures de régulation ambitieuses", "en préservant la capacité d'investissement et en interdisant que la part des bénéfices reversée aux actionnaires dépasse celle qui est reversée aux salariés".

Gattaz: le rapport d'Oxfam sur les dividendes, "biaisé" et "politique" .
Le président du Medef, Pierre Gattaz, a jugé que le rapport de l'ONG Oxfam, selon lequel la France détient la première place mondiale pour la distribution de dividendes, était "biaisé" et "politique"."J'ai parcouru ce rapport qui me semble complètement biaisé sur la présentation, sur la méthode", a déclaré le patron des patrons lors de sa conférence de presse mensuelle.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!