•   
  •   

Sport Trump défend son intervention pour aider le groupe chinois ZTE

08:40  15 mai  2018
08:40  15 mai  2018 Source:   fr.reuters.com

Mnuchin "prudemment optimiste" avant des discussions avec Pékin

  Mnuchin Des responsables chinois et américains auront jeudi et vendredi des discussions en Chine sur le commerce, a déclaré lundi le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, sur Fox Business Network, en se disant "prudemment optimiste" sur cette rencontre à laquelle il participera. "Nous voulons avoir une discussion très franche sur le commerce, sur les questions du déséquilibre commercial", a-t-il dit dans cette interview.Côté américain, on se dit prêt à soulever la question des droits de propriété intellectuelle, de technologies partagées et de co-entreprises avec la Chine.

Cette interdiction, décrétée pour sept ans, a conduit le groupe chinois à la cessation de l’essentiel de ses activités mettant quelque 75 000 emplois en péril. Lire aussi : « Trump au secours du chinois ZTE , condamné par la justice américaine ».

ZTE : le revirement de Trump face à la … Le Pentagone interdit les téléphones … Le géant chinois des télécoms ZTE … La Suède, le pays sans cash. Afrique du Sud: le groupe allemand Mercedes-Benz accroît ses investissements.

Le président américain a défendu lundi sa décision de revisiter les pénalités imposées à ZTE pour avoir enfreint les sanctions imposées à l'Iran, soulignant que l'équipmentier télécoms chinois était un acheteur important pour les fournisseurs américains de pièces détachées.

Donald Trump a été vivement critiqué par les parlementaires, républicains comme démocrates, pour avoir déclaré dimanche qu'il collaborait avec son homologue chinois Xi Jinping pour permettre à l'équipementier télécoms chinois, frappé par des sanctions américaines, de reprendre ses activités.

ZTE a annoncé mercredi la suspension de ses principales activités en raison des sanctions prise contre lui. Washington a interdit en avril aux sociétés américaines de lui vendre des composants pendant sept ans.

Trump dit chercher avec Xi une solution pour ZTE

  Trump dit chercher avec Xi une solution pour ZTE Donald Trump a déclaré dimanche qu'il collaborait avec son homologue chinois Xi Jinping pour permettre à l'équipementier télécoms chinois ZTE, frappé par des sanctions américaines, de reprendre rapidement ses activités. © REUTERS/Leah Millis TRUMP DIT CHERCHER AVEC XI UNE SOLUTION POUR ZTE "Le président Xi de Chine et moi-même travaillons ensemble pour offrir à l'énorme compagnie téléphonique chinoise ZTE une voie lui permettant de reprendre ses activités, vite. Trop d'emplois perdus en Chine. Le département du Commerce a reçu pour instruction de régler ça", écrit le président américain sur Twitter.

ÉDITO - Donald Trump vient de remporter une bataille dans sa guerre commerciale avec la Chine. Le président américain sauve le géant chinois des télécoms ZTE . Ingraham: Press Using Aide 's McCain Remark to 'Grasp at Straws' During Trump 's Successes - Продолжительность: 10:24

Donald Trump change de ton vis-à-vis de la Chine, ou plus précisément de ZTE , le géant chinois des tél&ea Niger: attaque du groupe Boko Haram contre des positions de l’armée autour du lac Tchad.

Comme les autres grands équipementiers télécoms, ZTE s'appuie sur des fournisseurs américains tels que Qualcomm ou Intel pour une bonne partie des composants utilisés dans ses smartphones et ses équipements de réseaux.

"ZTE, le plus important groupe de télécoms chinois, achète une large part de ses pièces détachées aux société américaines. Cela est également lié à l'accord commercial plus large que nous négocions avec la Chine et à ma relation personnelle avec le président Xi", a dit le président américain lundi.

Le département du Commerce explore différentes options, au-delà de l'interdiction de lui vendre des composants, pour sanctionner ZTE, a dit le secrétaire au Commerce Wilbur Ross.

ZTE a refusé de commenter lundi. Wilbur Ross n'a pas apporté de précisions sur les autres options envisagées.

TRUMP DÉFEND SON INTERVENTION POUR AIDER LE GROUPE CHINOIS ZTE © REUTERS TRUMP DÉFEND SON INTERVENTION POUR AIDER LE GROUPE CHINOIS ZTE

Selon des sources proches du dossier, Pékin exige que le problème ZTE soit réglé avant d'aborder des négociations commerciales plus larges.

(Roberta Rampton et Karen Freifeld, Juliette Rouillon pour le service français)

LEAD 1-Trump - Pas d'accord avec la Chine concernant ZTE .
Le président américain Donald Trump a évoqué mardi l'idée d'imposer une amende de 1,3 milliard de dollars (1,1 milliard d'euros) à ZTE et déclaré qu'il n'y avait pas d'accord avec Pékin concernant l'équipementier des télécommunications chinois. S'adressant à la presse à la Maison blanche, il a également suggéré un changement de direction à la tête du groupe et la nomination d'un nouveau conseil d'administration.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!