•   
  •   

Sport GB: le gouvernement nationalise des lignes ferroviaires déficitaires

17:58  16 mai  2018
17:58  16 mai  2018 Source:   msn.com

L'Argentine porte ses taux à 40% pour enrayer la chute du peso

  L'Argentine porte ses taux à 40% pour enrayer la chute du peso Les autorités argentines ont redonné vendredi un peu d'air à leur devise en pleine déconfiture avec une série d'annonces destinées à restaurer la confiance des investisseurs. La banque centrale a porté à 40% le principal taux directeur et le gouvernement a révisé en baisse son objectif de déficit budgétaire à 2,7% du Produit intérieur brut contre 3,2% précédemment.Le peso argentin, qui avait plongé de près de 8% jeudi à 23 peso pour un dollar, a rebondi de 4,8% après ces annonces.

mercredi 16/05/2018 à 15h06 - Mis à jour à 15h27. | Économie. Grande-Bretagne : le gouvernement nationalise des lignes ferroviaires déficitaires .

Même les Anglais renationalisent leurs lignes privatisées depuis hier !! Et la cfdt trouve super d'être muté à Lille si on travaille à Marseille ??? Et ce matin en Grande Bretagne : Le gouvernement Britannique nationalise les lignes ferroviaires déficitaires . http

Train de Virgin Trains East Coast en gare de Londres Kings Cross le 16 mai 2018 © Fournis par AFP Train de Virgin Trains East Coast en gare de Londres Kings Cross le 16 mai 2018

Le gouvernement britannique a annoncé mercredi qu'il allait reprendre sous son égide des lignes de train dans l'Est qu'il avait privatisées il y a trois ans, face à l'incapacité de l'entreprise exploitante à rentrer dans ses frais.

"Je vais mettre fin aux contrats de Virgin Trains East Coast le 24 juin 2018", a déclaré le ministre conservateur des Transports Christopher Grayling à la Chambre des Communes.

Cette franchise ferroviaire exploite plusieurs lignes extrêmement fréquentées qui longent la côte Est du Royaume-Uni entre Londres et Edimbourg et desservent plusieurs villes anglaises historiques comme York, Leeds, Durham ou encore Newcastle.

Des amendements encore possibles à la réforme de la SNCF, dit Pepy

  Des amendements encore possibles à la réforme de la SNCF, dit Pepy Le PDG de la SNCF, Guillaume Pepy, estime qu'il reste "de la place pour des amendements" dans la réforme de l'entreprise ferroviaire dont le Premier ministre se saisit lundi pour tenter de sortir d'un conflit entré dans son deuxième mois. Edouard Philippe reçoit lundi à Matignon, dans le cadre de réunions bilatérales, les syndicats de cheminots opposés à la réforme (Unsa, CGT, CFDT, Solidaires, FO), ainsi que les responsables de l'Union des transports publics et ferroviaires (UTP) et de Transdev, les dirigeants de la SNCF, les associations d'usagers et les représentants des régions.

GB : le gouvernement nationalise des lignes ferroviaires déficitaires - www.capital.fr. L ' Arafer dresse un portrait flatteur des marchés ferroviaires libéralisés en Europe .

Alors que plusieurs sociétés privées ferroviaires ne parviennent pas à rentabiliser leur activité, l'Etat se voit contraint de se substituer en «opérateur de dernier ressort. Aussi, le gouvernement britannique a annoncé ce 16 mai 2018 la renationalisation pure et simple de la ligne de la côte est, qui sera

Cette décision du gouvernement implique que l'exploitation de ces lignes de transport ferroviaire de passagers sera réalisée sous l'égide des autorités publiques à partir du 24 juin, en tant qu'"exploitant de dernier ressort" et sous le nom de London and North Eastern Railway.

Les autorités ne devraient toutefois assurer ce fonctionnement que pendant une période transitoire, à l'issue de laquelle il pourrait être attribué à un partenariat public-privé.

Le gouvernement en avait attribué l'exploitation à Virgin Trains East Coast à la fin 2014 pour huit ans. A l'époque, le contrat prévoyait le versement par la franchise à l'Etat d'une somme de 3,3 milliards de livres (3,75 milliards d'euros), pour obtenir le droit d'exploiter la ligne et d'en tirer des recettes sur la vente des billets de train.

LEAD 1-Le gouvernement britannique renationalise une ligne de chemin de fer

  LEAD 1-Le gouvernement britannique renationalise une ligne de chemin de fer Le gouvernement britannique a entrepris de renationaliser la liaison ferroviaire entre Londres et Edimbourg dont l'exploitation avait été concédée en 2015 à l'opérateur privé Stagecoach qui a surestimé les profits qu'il pouvait tirer de cette ligne de chemin de fer. C'est la troisième fois depuis 2007 que les autorités britanniques sont contraintes de reprendre l'exploitation de cette liaison de 632 km, confirmant les difficultés pour des opérateurs privés de gérer une concession ferroviaire.

Il s'agit de faire baisser l'âge moyen du réseau, de concentrer les moyens humains et financiers sur les lignes les plus empruntées, sur les transports du quotidien. Pour rappel, la modernisation du réseau ferroviaire de proximité est la priorité du Gouvernement .

Des cheminots manifestent contre la réforme ferroviaire , sur l'esplanade des Invalides à Paris, le 9 avril 2018. Sébastien SORIANO/Le Figaro. Rien non plus sur le revirement en Grande Bretagne : Le gouvernement Britannique nationalise les lignes ferroviaires déficitaires . http

Cette somme sera finalement loin d'être payée en totalité, le contrat prenant fin.

La franchise n'est pas parvenue à être rentable et, en début d'année, le ministre des Transports avait prévenu que les autorités allaient intervenir d'une façon ou d'une autre, jugeant que les exploitants avaient surestimé leur capacité à rentrer dans leurs frais.

Virgin Trains East Coast est elle-même une coentreprise détenue majoritairement par la société Stagecoach (90%) et par Virgin (10%).

Le directeur général de Stagecoach, Martin Griffiths, s'est dit "surpris et déçu" mercredi par la décision du gouvernement, l'entreprise ayant proposé aux autorités de nouvelles conditions financières afin de garantir sa rentabilité.

Il s'agit de la troisième franchise ferroviaire privée qui échoue à boucler l'exploitation jusqu'aux termes prévus sur ces lignes dans l'Est.

La privatisation de l'exploitation des chemins de fer a été réalisée au milieu des années 1990 au Royaume-Uni sous le gouvernement conservateur de John Major. Ses résultats sont très controversés, les travaillistes et les syndicats mettant en avant les surcoûts, retards et dysfonctionnements liés au saucissonnage de l'exploitation en une multitude de compagnies privées.

"Il est évident que la privatisation des chemins de fer a déraillé", a ironisé Hugh Roberts, responsable du rail dans le principal syndicat britannique, Unite. "Faire revenir les lignes de l'Est sous propriété publique de façon permanente doit constituer la première étape de renationalisation de l'ensemble du réseau ferroviaire", a-t-il argué.

"La privatisation du rail est un échec provoqué par un entêtement idéologique. Il serait mieux de siffler la fin de la privatisation, à la fois pour l'économie, pour le Trésor et pour les passagers qui paient leurs billets à des prix ruineux", a-t-il ajouté.

Le Canada nationalise un oléoduc controversé pour l'agrandir .
Le gouvernement canadien a nationalisé mardi un oléoduc contesté par la province de Colombie-Britannique (Ouest), les autochtones et les environnementalistes afin d'assurer l'expansion de sa capacité que son actuel propriétaire américain menaçait d'abandonner.Le gouvernement fédéral va acheter pour 4,5 milliards de dollars canadiens (3 milliards d'euros) l'oléoduc Trans Mountain de la société américaine Kinder Morgan, reliant les sables bitumineux de l'Alberta au port de Vancouver, en Colombie-Britannique, a annoncé le ministre des Finances, Bill Morneau.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!