•   
  •   

Sport Ligue Europa : Marseille trop court

00:50  17 mai  2018
00:50  17 mai  2018 Source:   liberation.fr

L'OM en finale de Ligue Europa : La réaction folle d’un commentateur face au but de Rolando (Vidéo)

  L'OM en finale de Ligue Europa : La réaction folle d’un commentateur face au but de Rolando (Vidéo) Dans "Quotidien" ce vendredi 4 mai, les équipes de Yann Barthès sont revenus sur la réaction folle d’un commentateur de France Bleu Provence face au but de Rolando, ce jeudi 3 mai à Salzbourg. Non Stop Zapping vous en dit plus sur cette séquence hilarante. "Ce jeudi soir, les supporters de l’Olympique de Marseille ont retenu leur souffle à plusieurs reprises. Mis en difficulté par Salzbourg, les hommes de Rudy Garcia ont failli manquer de peu la qualification en finale de la Ligue Europa. Mais c’était sans compter sur Rolando ! Entré tardivement sur le terrain, le défenseur central a planté un but libérateur à la 116ème minute de jeu.

Suivez Salzbourg/ Marseille Football - Ligue Europa en direct sur sports.orange.fr. Marseille : But contre son camp de Bouna Sarr ! Sur un débordement d'Haidara, Luiz Gustavo est trop court et Rami dégage sur Schlager.

« Droit au But ». La devise de l’Olympique de Marseille avait rarement été aussi importante ces dernières années. Les Phocéens disputaient leur cinquième finale européenne, après des années sombres, cette fois face à l'Atlético Madrid.

L'attaquant français de l'Atletico Madrid Antoine Griezmann exulte après la victoire 3-0 contre Marseille en finale de l'Europa League, le 16 mai 2018 à Lyon © Philippe DESMAZES L'attaquant français de l'Atletico Madrid Antoine Griezmann exulte après la victoire 3-0 contre Marseille en finale de l'Europa League, le 16 mai 2018 à Lyon

L'OM s'est incliné 3-0 en finale contre l'Atletico Madrid pour lequel Griezmann a marqué deux buts. Un résultat logique.

L’Olympique de Marseille s’est incliné face à l’Atletico Madrid (0-3) en finale de la Ligue Europa et c’est finalement une affaire de logique pure et dure : le gros a bouffé le petit. En somme : à ce niveau, le mythe du petit Poucet a ses limites, même quand ses supporters les plus fervents brûlent des cierges par paquets de mille; mais qui dans les cieux s’intéresse vraiment à la petite Coupe d’Europe ? Le match : Valère Germain, l’attaquant marseillais, foire un face-à-face (3e) en frappant fort en haut des cages. De là, l’OM a fait comme à son habitude face à plus grand que lui : tendre une barre de fer aiguisée aux deux bouts et attendre sagement la rouste en se dénudant.

Ligue 1 : pourquoi le match Guingamp/Olympique de Marseille va-t-il être décalé ?

  Ligue 1 : pourquoi le match Guingamp/Olympique de Marseille va-t-il être décalé ? La Ligue de football professionnel a accédé à la requête des dirigeants de l'Olympique de Marseille de jouer un jour plus tôt que les autres, à Guingamp, en ouverture de la 37ème journée de championnat . L'union nationale autour de l'Olympique de Marseille prend corps à quelques jours de la finale de la Ligue Europa contre l'Atlético de Madrid, le mercredi 16 mai à Lyon. Dans un communiqué diffusé le lundi 7 mai, la Ligue de football professionnel (LFP) a annoncé que son bureau a "décidé à l’unanimité d’avancer le match EA Guingamp – Olympique de Marseille au vendredi 11 mai à 20h45".

Marseille sera opposé à Salzbourg en demi-finales de la Ligue Europa . L'autre confrontation mettra aux prises Arsenal à l'Atlético de Madrid.

Ligue Europa : Marseille - Braga Festival de l'OM, doublé de Germain. Par : Thomas FEDERICI. Au second poteau, Ocampos est un peu trop court pour finir !

Cette fois-ci, la défaite a pris la forme d’une bourde de débutants : Steve Mandanda (gardien) balance dans l’axe (ce qui est fortement déconseillé dès la petite enfance) pour André-Franck Zambo Anguissa (milieu défensif maladroit, mais jusque-là impeccable), lequel rate son contrôle. L’occasion faisant le larron, Antoine Griezmann a gambadé jusqu’à arriver seul face au but. Il a pris son temps pour ajuster (1-0, 21e). L’international français a récidivé juste après la mi-temps, quasiment dans la même position que Germain (2-0, 49e). Entre-temps, Dimitri Payet, le meilleur joueur marseillais du moment - le leader technique - est sorti sur blessure (31e), en larmes (mais avec un bisou de Griezmann pour l’accompagner). Double coup dur pour le meneur de jeu : sa petite chance de disputer la Coupe du Monde en Russie cet été s’est peut-être envolée. Gabi terminera le boulot d’une frappe croisée à la fin (3-0, 88e minute).

Marseille: Payet et Sarr incertains pour la finale de la Ligue Europa

  Marseille: Payet et Sarr incertains pour la finale de la Ligue Europa Bouna Sarr, sorti en fin de match contre Guingamp (3-3), vendredi, après s'être luxé une épaule et le milieu offensif Dimitri Payet, sont incertains pour la finale de la Ligue Europa, mercredi, a annoncé l'entraîneur marseillais Rudi Gardia. Entré à la 73e minute de jeu, le latéral a fait une mauvaise chute sur un duel aérien et a dû quitter son équipe à la 87e, la laissant à neuf, après l'expulsion de Steve Mandanda, avec les trois changements déjà effectués.

Sur un corner, le Portugais reprend victorieusement du pied droit et trompe un Walke trop court ! L'Actu Ligue Europa . L'UEFA sanctionne lourdement l'Olympique de Marseille .

Tombeur de Salzburg dans un Vélodrome en état de grâce (2-0), Marseille a fait un grand pas vers la finale de la Ligue Europa ! Des Marseillais qui s'en sortent très bien face aux Autrichiens.

Madrid : une équipe rompue aux finales. En 2012, ils avaient déjà remporté la Ligue Europa. En 2014 et 2016, ils ont échoué en finale de la Ligue des champions, le trophée continental le plus prestigieux. Depuis sept ans et l’arrivée sur son banc de Diego Simeone (Argentin nerveux, brillant et défrisé), l’Atletico en fait baver à tout le monde, y compris aux très gros de son championnat - Barcelone et le Real Madrid. Ses hommes savent tout faire, à commencer par défendre. Les attaquants marseillais étant ce qu’ils sont (vaillants au possible, mais limités chaque fois que le niveau monte d’un cran), l’Atletico n’a sué que d’une aisselle. Dit autrement : le 2e du championnat espagnol (le meilleur du monde) a étouffé balayé le 4e de Ligue 1 (qui n’a pas battu plus grand que lui depuis des lunes).

Il ne reste plus qu’un défi à l’OM : terminer sur le podium de Ligue 1, laquelle s’achève ce week-end. Jacques-Henry Eyraud, son président, a averti à moult reprises : de toute façon, cette finale n’était pas prévue (le bonus). La certitude : «se battre» - soit mettre du cœur, la marque de fabrique de ce Marseille-là - ne suffit pas en football sans la maîtrise technique. C’est beau, courageux, attendrissant, émouvant, inspirant. Mais ça ne suffit pas pour gagner un trophée. Dommage.

Football : retour au calme à Marseille après la finale de la Ligue Europa .
Sur le Vieux-Port et la Canebière, le ciel est gris et l'endroit désert jeudi 17 mai au lendemain de la finale de la Ligue Europa . Les Marseillais sont encore un peu sonnés par cette défaite 3-0 face à l'Atlético Madrid. Les rares personnes croisées retiennent la logique du score : ils étaient plus fort que nous, admettent-elles, même si leurs yeux sont souvent rougis par l'émotion et la déception, rapporte en direct de Marseille, le journaliste de France 2 Théo Souman.Les larmes de Dimitri Payet Les Larmes, c'est aussi la couverture du quotidien "La Provence". Les larmes de Dimitri Payet, joueur de l'OM sorti à la demi-heure de jeu sur blessure. Aux terrasses des cafés, les supporters refont le match et préfèrent retenir la belle aventure de l'Olympique de Marseille cette saison, avec le retour du club sur le devant de la scène. Beaucoup espèrent une qualification en Ligue des champions. Ce serait pour eux la plus belle des manières de prolonger cette épopée européenne qui a réveillé la ville et tout le peuple marseillais.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!