•   
  •   

Sport Bernard Blaquart quatre ans de plus à Nîmes

12:35  17 mai  2018
12:35  17 mai  2018 Source:   sofoot.com

Ligue 2: quatre clubs pour deux places

  Ligue 2: quatre clubs pour deux places Quatre équipes se disputeront deux places pour les play-offs, voie pouvant mener à l'élite, vendredi soir lors de la 38e et ultime journée de Ligue 2, où en bas de tableau, Nancy aura un dernier effort à faire pour ne pas descendre. Reims et Nîmes, aux deux premiers rangs, ont pris les deux seuls billets directs pour la Ligue 1, et s'affronteront d'ailleurs pour un match de gala, sans enjeu.Restent les trois tickets permettant de disputer les play-offs ou pré-barrages. Pour le play-off 1, le 4e recevra le 5e le 15 mai. Le vainqueur ira sur le terrain du 3e, le 18 mai.

Bernard Blaquart , à qui il restait une saison de contrat, a en effet signé une prolongation de quatre ans . Il est désormais lié à Nîmes jusqu’en juin 2023.

Bernard Blaquart est un entraîneur français et un footballeur, né le 16 août 1957 à Roumazières (auj. Roumazières-Loubert) (Charente). Il est actuellement l'entraîneur du Nîmes Olympique. Issu d'une famille charentaise de huit enfants, Bernard Blaquart est le frère de l'évêque d'Orléans

  Bernard Blaquart quatre ans de plus à Nîmes © Fournis par Newsweb

Après avoir réussi l'exploit de faire remonter le Nîmes Olympique en Ligue 1, Bernard Blaquart a prolongé le contrat qui le lie au club gardois jusqu'en 2023.

D'abord responsable du centre de formation nîmois, le Charentais avait initialement repris l'équipe première en interim, en remplacement de José Pasqualetti, fin novembre 2015. Il est parvenu à remonter la pénalité de huit points infligée au NO cette même saison, avant d'installer son équipe dans le haut du tableau de Ligue 2, et de finalement réussir à monter en Ligue 1, vingt-cinq ans plus tard. À 60 ans, l'ancien joueur des Girondins de Bordeaux tentera donc de s'habituer au plus vite à l'élite, et d'y maintenir le club la saison prochaine.

Il serait bon pour le Nîmes Olympique de sécuriser Umut Bozok pour l'an prochain. Et , tiens, pour sa patte droite et pour son blaze génial.

Saint-Étienne stoppe les discussions avec le fonds Peak6 .
Pas d'American Dream pour l'ASSE. Le club du Forez a indiqué jeudi soir qu'il « a décidé de cesser toute discussion et négociation » avec le fonds d'investissements américain Peak6, avec qui il avait avait entamé des négociations exclusives il y a quelques semaines en vue d'un rachat. Ces discussions pourtant bien parties n'ont pas pu aboutir avant l'expiration du délai fixé au 25 mai. Les dirigeants de l'ASSE voulaient céder l'ensemble ou une partie de leurs parts, dans l'espoir de faire progresser les ressources financières du club.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!