•   
  •   

Sport Germain : « Je voulais la mettre fort au premier poteau »

18:05  17 mai  2018
18:05  17 mai  2018 Source:   sofoot.com

Europa League: Marseille à quatre en défense et Germain en pointe à Salzbourg

  Europa League: Marseille à quatre en défense et Germain en pointe à Salzbourg Rudi Garcia a gardé presque la même équipe en demi-finale retour contre Salzbourg, jeudi soir, avec une défense à quatre et Valère Germain seul en pointe, en l'absence de Kosta Mitroglou blessé. L'entraîneur marseillais a conservé Maxime Lopez et Morgan Sanson en duo de récupérateurs, et le Brésilien Luiz Gustavo formait la charnière centrale avec Adil Rami.Côte Salzbourg, l'entraîneur Marco Rose a aligné l'Islandais Gulbrandsen à côté de l'Israélien Dabbur.

Valère Germain va sûrement très mal depuis hier soir, et ce ne sont pas les supporters marseillais qui le plaindront. Marseille et l'Europe, un amour à sens unique. Alors que la finale n'avait même pas débuté depuis cinq minutes

Germain : « Je voulais la mettre fort au premier poteau ». Valère Germain va sûrement très mal depuis hier soir, et ce ne sont pas les supporters marseillais qui le plaindront.

  Germain : « Je voulais la mettre fort au premier poteau » © Fournis par Newsweb

Valère Germain va sûrement très mal depuis hier soir, et ce ne sont pas les supporters marseillais qui le plaindront.

Alors que la finale n'avait même pas débuté depuis cinq minutes, l'attaquant de l'Olympique de Marseille a eu une énorme opportunité d'ouvrir la marque, et de mettre son équipe dans les meilleures dispositions. Seulement, le joueur formé à l'AS Monaco a complètement manqué son face à face. « J'aurais envie de revenir deux heures en arrière, comme tout le monde je pense, pour refaire un match différent et espérer le gagner, a-t-il déclaré au micro de RMC à l'issue de la rencontre. Je repense à mon occasion. Je voulais la mettre fort au premier poteau, et j'ai complètement loupé mon tir... Je ne sais pas quoi vous dire. Ça aurait peut-être été différent, peut-être pas. Mais au moins, on aurait pris un avantage...»

Dans cette situation :

A - Je ferme mon pied et je vais chercher le deuxième poteau

B - J'attends que le gardien adverse se couche et je pique mon ballon

C - Je la mets fort au premier poteau, au risque d'offrir le ballon à un supporter

Marc Levy : "Je voulais mettre en scène des personnages porteurs d'une différence" .
Sur Europe 1, l'écrivain évoque son dernier roman, "Une fille comme elle", et notamment les personnages de son livre. Marc Lévy est l'un des auteurs français les plus lus dans le monde. Un écrivain qui représente près de 42 millions d'exemplaires vendus à travers le globe. Il publie un nouveau roman, Une fille comme elle, et évoque les personnages de ce livre dans Europe matin."La société ne le voit pas". Dans son nouveau roman, l'écrivain met notamment en scène un liftier américain, ces personnes chargées de manœuvrer un ascenseur qui fonctionne manuellement.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!