•   
  •   

Sport Russie Dopage: Moutko écarté du dossier des Sports dans le nouveau gouvernement

14:55  18 mai  2018
14:55  18 mai  2018 Source:   msn.com

Dopage: la Russie a transmis des "preuves" à l'AMA démentant Rodtchenkov

  Dopage: la Russie a transmis des La Russie a indiqué vendredi avoir transmis à l'Agence mondiale antidopage (AMA) des "preuves" démentant, selon ses services d'enquête, certaines accusations de Grigori Rodtchenkov, le lanceur d'alerte à l'origine du scandale de dopage d'Etat.Le Comité d'enquête, service chargé des principales affaires en Russie et dépendant directement du Kremlin, a affirmé vendredi dans un communiqué avoir "réuni des preuves objectives démentant les dépositions mensongères de Rodtchenkov concernant la livraison des tests antidopage au laboratoire de Sotchi", ville hôte des Jeux olympiques d'hiver 2014.

Vitali Moutko , au coeur des accusations de dopage institutionnel visant la Russie , a été écarté du dossier des Sports dans le nouveau gouvernement annoncé vendredi à la suite de la réelection de Vladimir Poutine, où il sera vice-Premier ministre chargé de la Construction.

Vitali Moutko , au coeur des accusations de dopage institutionnel visant la Russie , a été écarté du dossier des Sports dans le nouveau gouvernement annoncé vendredi à la suite de la réélection de Vladimir Poutine, où il sera vice-Premier ministre chargé de la Construction.

Vitali Moutko, alors ministre des sports de la Russie, en conférence de presse, le 16 janvier 2016 à Moscou © Fournis par AFP Vitali Moutko, alors ministre des sports de la Russie, en conférence de presse, le 16 janvier 2016 à Moscou

Vitali Moutko, au coeur des accusations de dopage institutionnel visant la Russie, a été écarté du dossier des Sports dans le nouveau gouvernement annoncé vendredi à la suite de la réelection de Vladimir Poutine, où il sera vice-Premier ministre chargé de la Construction.

Vitali Moutko, 59 ans, a été ministre des Sports de 2008 à 2016, année pendant laquelle il avait été promu vice-Premier ministre chargé des Sports Il a été montré du doigt par le rapport McLaren de l'Agence mondiale antidopage (AMA) et le Comité international olympique (CIO), qui l'a banni le 5 décembre des Jeux olympiques pour son implication présumée dans le scandale de dopage institutionnalisé qui secoue la Russie.

AMA: la ministre norvégienne Linda Helleland candidate à la présidence .
La numéro 2 de l'Agence mondiale antidopage (AMA), la ministre norvégienne Linda Helleland, qui a critiqué la gestion du scandale de dopage en Russie, a annoncé sa volonté de se porter candidate à la présidence de l'AMA dans un entretien à la BBC. "L'AMA a besoin d'être plus indépendante, plus transparente et plus démocratique", a déclaré Linda Helleland, qui est ministre de l'Enfance, de la Famille et de l'Egalité des genres dans son pays."Elle a également besoin de partenariats plus équilibrés. Actuellement, l'impression est que le mouvement olympique est le partenaire le plus fort.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!