•   
  •   

Sport Belgique: deux arrestations dans l'enquête sur les attentats de Paris

17:25  25 mai  2018
17:25  25 mai  2018 Source:   msn.com

Belgique: deux arrestations dans l'enquête sur les attentats de Paris

  Belgique: deux arrestations dans l'enquête sur les attentats de Paris Deux hommes suspectés de "participation aux activités d'un groupe terroriste" ont été arrêtés en Belgique dans le cadre de l'enquête sur les attentats du 13 novembre 2015 à Paris, a annoncé vendredi le parquet fédéral belge. Le premier, Ayoub Bazarouj, a été placé sous "mandat d'arrêt" mercredi, ce qui signifie qu'il a été privé de liberté le temps de l'enquête.Le second, Soufiane A.A., a été libéré sous conditions par le juge d'instruction.

Pour les articles homonymes, voir Treize-Novembre. Les attentats du 13 novembre 2015 en France, revendiqués par l'organisation terroriste État islamique (Daech), sont une série de fusillades et d'attaques-suicides islamistes perpétrées dans la soirée à Paris et dans sa périphérie par trois

Arrestation en direct - Продолжительность: 2:12 boby brown 17 591 просмотр. ATTENTAT À PARIS : Vidéo de revendication, voiture piégée l ' enquête sur Amedy Coulibaly progresse - Продолжительность: 1:52 FRANCE 24 283 112 просмотров.

Deux hommes suspectés de "participation aux activités d'un groupe terroriste" ont été arrêtés en Belgique dans le cadre de l'enquête sur les attentats du 13 novembre 2015 à Paris, a annoncé vendredi le parquet fédéral belge.

Le premier, Ayoub Bazarouj, a été placé sous "mandat d'arrêt" mercredi, ce qui signifie qu'il a été privé de liberté le temps de l'enquête.

Le second, Soufiane A.A., a été libéré sous conditions par le juge d'instruction.

Ayoub Bazarouj, un Belge de 24 ans dont deux frères et une soeur radicalisés sont partis en Syrie, avait déjà été interpellé en décembre 2015 dans la commune bruxelloise de Molenbeek avant d'être libéré un mois plus tard.

Belgique: deux arrestations dans l'enquête sur les attentats de Paris

  Belgique: deux arrestations dans l'enquête sur les attentats de Paris L'enquête sur les attentats du 13 novembre se poursuit. Deux hommes suspectés de "participation aux activités d'un groupe terroriste" ont été arrêtés en Belgique.Deux hommes suspectés de "participation aux activités d'un groupe terroriste" ont été arrêtés en Belgique dans le cadre de l'enquête sur les attentats du 13 novembre 2015 à Paris, a annoncé vendredi le parquet fédéral belge. Le premier, Ayoub Bazarouj, a été placé sous "mandat d'arrêt" mercredi, ce qui signifie qu'il a été privé de liberté le temps de l'enquête. Le second, Soufiane A.A., a été libéré sous conditions par le juge d'instruction.

5 personnes ont été interpellées depuis dimanche à Bruxelles dans le cadre de l ' enquête sur les attentats de Paris (parquet fédéral) #belga. De nombreux échanges téléphoniques ont eu lieu entre les assaillants de Paris et la Belgique le soir des attaques. Lire aussi : Deux personnes en lien avec

Deux nouveaux suspects ont été arrêtés dans l ' enquête belge sur les attentats de Paris . L'un, arrêté en Belgique , a été inculpé pour participation à un attentat terroriste. Il est soupçonné d'avoir aidé Salah Abdeslam après que ce dernier se soit exfiltré de France samedi dernier. L'autre arrestation a

Trois jours après les attentats qui ont fait 130 morts le 13 novembre 2015 à Paris et Saint-Denis, le domicile de sa famille avait fait l'objet d'une spectaculaire opération de la police.

Les enquêteurs belges pensaient que Salah Abdeslam, suspect clef alors introuvable, s'était réfugié dans cette commune populaire d'où sont originaires nombre de jihadistes.

Soufiane A.A., âgé de 26 ans, est connu de la police belge pour des faits de droit commun et des infractions liées à la sûreté de l'Etat et à un groupe terroriste, a-t-on appris de source proche du dossier.

D'après l'enquête belge sur les attentats du 13 novembre, ce Belgo-Marocain était "susceptible" de se rendre dans les zones de combat irako-syriennes.

Selon les enquêteurs, il apparaît comme un proche de plusieurs protagonistes des attentats de Paris et Bruxelles, dont Mohamed Abrini, Brahim et Salah Abdeslam, Yassine Abaaoud et Ahmed Dahmani.

Les attentats du 13 novembre 2015 sont attribuées à la même cellule franco-belge qui a commis cinq mois plus tard, le 22 mars 2016, les attaques des kamikazes de Bruxelles, faisant 32 morts et plus de 320 blessés.

Les deux attaques avaient été revendiquées par l'organisation Etat islamique (EI).

Attentats du 13-Novembre : un suspect belge mis en examen .
Yassine Atar, soupçonné de complicité dans la préparation des attentats du 13-Novembre à Paris et Saint-Denis, a été mis en examen mardi. Il venait d'être remis à la France, plus de deux ans après son arrestation en Belgique, d'où il est originaire.Il se nomme Yassine Atar et est désormais incarcéré à la prison de Fresnes, au sud de Paris. Ce Belge de 31 ans a été remis mardi à la France et mis en examen dans la foulée, a annoncé le parquet de Paris à l'AFP.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!