•   
  •   

Sport Yémen: dans la capitale Sanaa, un concours d'équitation, malgré la guerre

11:15  04 juin  2018
11:15  04 juin  2018 Source:   msn.com

Yémen: La coalition sunnite prête à lancer l'assaut sur Hodeïdah

  Yémen: La coalition sunnite prête à lancer l'assaut sur Hodeïdah La coalition internationale de pays arabes dirigée par l'Arabie saoudite se préparait mardi soir à lancer l'assaut contre Hodeïdah, le principal port du Yémen aux mains des rebelles houthis qui contrôlent une grande partie du pays dont la capitale, Sanaa. Les Emirats arabes unis, membres clé de la coalition, ont donné aux Houthis, des chiites soutenus par l'Iran, jusqu'à mardi pour qu'ils se retirent du port de Hodeïdah, dans le cadre de discussion menées sous l'égide de l'Onu.

Sanaa - "Nous n'avons pas peur": sous le ciel de Sanaa , la capitale yéménite contrôlée par des rebelles et sans cesse menacée par l'aviation saoudienne, les amateurs d ' équitation n'ont pu se priver du plaisir d' un concours de saut d'obstacles, malgré la guerre .

Sous le ciel de Sanaa , la capitale yéménite contrôlée par des rebelles et sans cesse menacée par l'aviation saoudienne, les amateurs d ' équitation ne peuvent

Un jeune Yéménite participe à un concours d'équitation, le 1er juin 2018 dans la capitale Sanaa © Fournis par AFP Un jeune Yéménite participe à un concours d'équitation, le 1er juin 2018 dans la capitale Sanaa

"Nous n'avons pas peur": sous le ciel de Sanaa, la capitale yéménite contrôlée par des rebelles et sans cesse menacée par l'aviation saoudienne, les amateurs d'équitation n'ont pu se priver du plaisir d'un concours de saut d'obstacles, malgré la guerre.

Durant cinq jours (30 mai-3 juin), 180 cavaliers représentant la crème de la crème de l'équitation yéménite se sont succédé sur un terrain aménagé, dans le centre de la ville aux mains depuis trois ans des rebelles Houthis.

Dans le même temps, à quelque 200 kilomètres à l'ouest, des combats faisaient rage entre ces insurgés et les forces progouvernementales, appuyées par une coalition sous commandement saoudien et qui tentent de reprendre le port stratégique de Hodeida, sur la mer Rouge.

Yémen: échange de tirs près de Hodeida, poursuite de la mission de l'ONU

  Yémen: échange de tirs près de Hodeida, poursuite de la mission de l'ONU Les troupes progouvernementales et les rebelles au Yémen ont échangé des tirs dimanche près de l'aéroport de Hodeida et sur la route côtière, au 5e jour d'une offensive qui fait craindre pour les civils déjà éprouvés par plus de trois ans de guerre. L'offensive des loyalistes pour la reprise de cette ville portuaire clé (ouest), semble néanmoins piétiner alors que l'émissaire de l'ONU Martin Griffiths, poursuit en toute discrétion à Sanaa, la capitale contrôlée par les rebelles, des entretiens sur Hodeida.

Sous le ciel de Sanaa , la capitale yéménite contrôlée par des rebelles et sans cesse menacée par l'aviation saoudienne, les amateurs d ' équitation ne peuvent se priver du plaisir d' un concours de saut d'obstacles, malgré la guerre .

SANAA (AFP) - "Nous n'avons pas peur": sous le ciel de Sanaa , la capitale yéménite contrôlée par des rebelles et sans cesse menacée par l'aviation saoudienne, les amateurs d ' équitation n'ont pu se priver du plaisir d' un concours de saut d'obstacles, malgré la guerre .

"Il n'était pas possible d'organiser le concours dans le club d'équitation de Sanaa, trop exposé à l'aviation saoudienne", a expliqué à l'AFP Najib al-Adri, vice-président de la Fédération d'équitation.

Les organisateurs se sont donc rabattus sur le Club al-Wahda, où des cavaliers en tenue de compétition ont fait parcourir le saut d'obstacles à des chevaux dont certains paraissaient bien maigres.

"Nous n'avons pas peur, en dépit des bombardements. Nous voulons démontrer que la vie continue normalement à Sanaa", a souligné M. Adri.

Dans les gradins, des dizaines d'hommes et de femmes suivent l'évolution des cavaliers, saluant par des applaudissements chaque performance de cette compétition sur gazon synthétique, la première organisée à ce niveau depuis des années.

Paris-2024: le château de Versailles confirmé pour les épreuves d'équitation

  Paris-2024: le château de Versailles confirmé pour les épreuves d'équitation Le comité d'organisation des jeux olympiques de Paris-2024 (Cojo) a confirmé vendredi le choix du château de Versailles pour accueillir les épreuves d'équitation, après une réunion avec la fédération française, dont le président avait fait volte-face en exprimant ses réticences. "Le site de Versailles a été confirmé pour accueillir les épreuves d'équitation (saut d'obstacles, dressage, concours complet) des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris en 2024, lors d'une rencontre tripartite réunissant Ingmar De Vos, le président de la Fédération Internationale d'Equitation, Serge Lecomte, le président de la Fédération Française d'Equ

Sanaa \ sa . na \, aussi orthographié Sana , Sana 'a ou Sanaá (en arabe : صنعاء), est la capitale et la plus grande ville du Yémen , ainsi que le centre administratif du gouvernorat de Sanaa . Cependant, le district d'Amanat Al Asimah dans lequel elle se trouve, dispose d'une très large autonomie

Grand reportage Podcast Podcast. Une journée dans Sanaa en guerre . Au Yémen , les opposants au régime se mobilisent depuis maintenant neuf mois pour faire chuter le régime. Chaque semaine, ils organisent des marches dans la capitale , à l’intérieur de leur campement, ou parfois vers les zones

Elle s'est déroulée sous le slogan "Unité et Paix" avec la participation de plusieurs clubs du pays, dont ceux de l'Académie de police et de l'armée.

"Cette compétition est un défi direct aux bombardements de l'aviation de la coalition", a commenté un spectateur, Nasser Hamadi.

Un jeune Yéménite participe à un concours d'équitation dans la capitale Sanaa, le 1er juin 2018 © Fournis par AFP Un jeune Yéménite participe à un concours d'équitation dans la capitale Sanaa, le 1er juin 2018

Pour d'autres habitants de Sanaa, le concours est venu témoigner du fait que la vie pouvait être normale, malgré la bataille pour Hodeida et les raids sur la capitale.

- "Impossible" pas yéménite -

Sur sa page Facebook, la Fédération d'équitation a souligné que "le mot +impossible+ n'avait pas sa place dans le dictionnaire".

"Quelles que soient les difficultés, la croyance et la volonté sont suffisantes pour en venir à bout", a-t-elle ajouté.

Au Yémen, l'équitation est loin d'être aussi populaire que d'autres sports, en premier lieu le football.

Yémen : violents combats à Hodeida, l'ONU inquiète pour les civils

  Yémen : violents combats à Hodeida, l'ONU inquiète pour les civils Le Conseil de sécurité de l'ONU appelle à garder le port yéménite de Hodeida ouvert. Cible d'une offensive des forces loyalistes qui entendent y déloger les rebelles Houthis, cette ville est la portée d'entrée stratégique d'aides humanitaires. De violents combats ont fait 39 morts, jeudi 15 juin, parmi les rebelles Houtis et les forces progouvernementales aux portes de Hodeida, dans l'ouest du Yémen, au deuxième jour de l'offensive qui vise cette De violents combats ont fait 39 morts, jeudi 15 juin, parmi les rebelles Houtis et les forces progouvernementales aux portes de Hodeida, dans l'ouest du Yémen, au deuxième jour de l'offensive qui vise cette importante ville portuaire et fait craindre une interruption d

La même année, le Yémen soutient l'Irak durant la première Guerre du Golfe (sans pour autant valider son annexion du Koweït) ce qui lui vaut des représailles de la part des États-Unis : la Le 7 mars ([1], [2]), Hadi déclare qu'Aden est la capitale du pays depuis l'occupation de Sanaa par les Houthis.

La capitale yéménite , Sanaa . (© Ferdinand Reus/Wikimedia/CC). Au Yémen , une guerre silencieuse fait rage. Pas de problème, notre pays continue de vendre allègrement des armes au royaume saoudien, malgré les rapports accablants qui lui parviennent de toute part.

En dépit de la guerre, l'équipe nationale de football s'est ainsi qualifiée en mars, pour la première fois, pour la phase finale de la Coupe d'Asie des nations. L'équitation est perçue, comme dans d'autres pays, comme un "sport de riches".

Il y a toutefois peu des distractions dans la capitale en guerre Sanaa, une ville d'environ deux millions d'habitants où les pénuries sont courantes.

En moins d'une semaine, la bataille pour la reprise par les forces progouvernementales du port stratégique de Hodeida a elle coûté la vie à plus de 100 combattants, ont indiqué samedi des sources médicales et militaires.

Les rebelles résistent fortement à l'offensive tout au long de la côte, une vallée désertique couverte de dunes et de végétation du désert.

Un jeune Yéménite participe à un concours d'équitation, le 1er juin 2018 dans la capitale Sanaa © Fournis par AFP Un jeune Yéménite participe à un concours d'équitation, le 1er juin 2018 dans la capitale Sanaa

Outre Sanaa et Hodeida, les Houthis, issus de la minorité zaïdite (branche du chiisme) et soutenus par l'Iran, contrôlent depuis fin 2014 de vastes régions du nord et de l'ouest du Yémen.

En mars 2015, l'Arabie saoudite a pris la tête d'une coalition militaire pour venir en aide au gouvernement internationalement reconnu qui s'est réfugié dans le sud.

Le conflit yéménite a fait près de 10.000 morts, plus de 55.000 blessés et provoqué, selon l'ONU, "la pire crise humanitaire du monde".

Le prince George dans les pas de sa grand-mère Elisabeth II .
Ce n'est un secret pour personne, Elisabeth II est passionnée par les chevaux. Une activité qu'elle pratique encore régulièrement et que son petit-fils pourrait également apprécier. En effet, le prince George a débuté des cours de poney, selon les informations du magazine Hello. La reine d'Angleterre aime les chiens, les corgis plus précisément, mais pas seulement. Elisabeth II voue également une grande passion aux chevaux.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!