•   
  •   

Sport Désillusion pour les épéistes

09:55  30 juillet  2021
09:55  30 juillet  2021 Source:   sports.fr

Pour l'écrivain Leonardo Padura, le "cri" du peuple cubain doit être entendu

  Pour l'écrivain Leonardo Padura, le Les manifestations historiques survenues à Cuba le 11 juillet sont "un cri qui est aussi le résultat du désespoir" et doit être entendu par lesC'est "un cri qui est aussi le résultat du désespoir d'une société qui traverse non seulement une longue crise économique et une crise sanitaire ponctuelle, mais aussi une crise de confiance et une désillusion", écrit le roi du polar cubain et l'un des écrivains contemporains d'Amérique latine les plus publiés.

L'équipe de France d'épée a vécu un samedi loin de ses attentes aux Championnats du monde d'escrime à Moscou, avec la désillusion pour les messieurs, grandissimes favoris mais sortis en quarts et la déception d'une quatrième place pour les filles. Ce devait être un samedi doré pour la délégation française, avec des épéistes qui ne pouvaient que monter sur le podium et sur la plus haute marche, tant ils ont dominé la saison de Coupe du monde en individuel et par équipes. Mais la journée a tourné au cauchemar, dès le début de l'après-midi.

Désillusion en revanche pour les épéistes français passés à la trappe dès les quarts de finale. La France était tenante du titre et a été sacrée championne d’Europe, il y a tout juste un mois à Montreux. Côté féminin, la Chine – championne olympique à l‘épée par équipe – s’est imposée face à la Roumanie 45 touches à 36. Une satisfaction pour Daniel Levavasseur, leur maître d’arme, puisque le titre mondial échappait aux épéistes chinoises depuis 2010. Elle avaient perdu deux fois en finale, en 2013 à Budapest et en 2011 à Catane.

JO de Tokyo – Escrime (H) : Désillusion pour l’équipe de France d’épée © Fournis par Sports.fr JO de Tokyo – Escrime (H) : Désillusion pour l’équipe de France d’épée

C'est une défaite que l'on n'avait pas vu venir ! Si les fleurettistes françaises ont écrit une page d'histoire jeudi en décrochant la première médaille tricolore dans la discipline depuis 1984, l'équipe de France masculine d'épée est passée totalement à travers, alors qu'elle avait remporté la médaille d'argent en 2000, et la médaille d'or en 2004, 2008 et 2016 (l'épreuve n'était pas au programme olympique à Londres en 2012). Les Bleus ont été éliminés dès les quarts de finale par le Japon, sur le score de 45-44 ! Emmenés par le champion olympique 2020 Romain Cannone, le champion du monde 2018 Yannick Borel et le champion du monde par équipes 2019 Alexandre Bardenet, l'équipe de France n'a jamais réussi à se détacher des Japonais et s'est finalement inclinée sur la dernière touche.

JO de Tokyo – Judo : Mkheidze en demies, Boukli tombe de haut

  JO de Tokyo – Judo : Mkheidze en demies, Boukli tombe de haut La championne d'Europe 2020 des -48kg Shirine Boukli a été éliminée dès son entrée en lice aux JO de Tokyo après avoir écopé de trois pénalités. En revanche, Luka Mkheidze s'est qualifié pour les demi-finales. Désillusion pour Shirine Boukli ! La championne d'Europe 2020 des -48kg avait une belle carte à jouer pour son premier tournoi olympique, à 22 ans, mais elle passée complètement à côté de son combat contre la Serbe Milica Nikolic, pourtant moins bien classée qu'elle dans la hiérarchie mondiale (10eme contre 17eme) et qu'elle avait déjà battue deux fois sur deux.

Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas pour l 'escrime française à Rio: l'euphorie de la médaille d'argent des fleurettistes à peine retombée, les sabreuses se sont inclinées d'entrée samedi, laissant à l'épée masculine les derniers espoirs tricolores dimanche. En soirée, le titre est revenu à la Russie, facile vainqueur de l'Ukraine en finale (45-30). Les Américaines ont pris la troisième place, le podium prenant ainsi une petite dimension historique : Ibtihaj Muhammad a été la première Américaine voilée à décrocher une médaille olympique, elle qui était arrivée à Rio en essayant de changer la

Opposées à l’Ukraine lors de la petite finale pour le bronze, les épéistes françaises échouent au pied du podium. C’est Marie-Florence Candassamy qui a mal débuté contre Kryvytska (1-4). Maureen Nisima affrontait ensuite Shemyakina, et même punition avec une défaite 1-4, portant le score à 2-8. Champions du monde et d’Europe en titre, les fleurettistes français se sont qualifiés pour les quarts de finale en dominant le Belarus 45 touches à 33. Erwann Le Péchoux a lancé la France par un 5-0. Mais le Belarus est revenu et est même passé devant au score (13-15) après les relais de Jérémy Cadot et


Vidéo: Basketball - La France domine la Team USA (Dailymotion)

Borel déçoit encore

Borel avait pourtant mis les Bleus sur la bonne voie en remportant le premier assaut 5-3 contre Yamada, puis Cannone a été contraint au nul contre Kano (9-7 au total) avant que Bardenet ne domine Uyama d'une touche (15-12). Cannone, sur qui les Français comptaient forcément beaucoup, a perdu le premier assaut des Bleus lors du quatrième, 3-5 contre Yamada, et le Japon a recollé à 18-17. Borel a redonné trois touches d'avance à la France en battant Uyama 25-22, mais Bardenet s'est ensuite incliné contre Kano, qui a remis le Japon à égalité (27-27). La France a de nouveau repris l'avantage, grâce à Cannone, vainqueur d'Uyama (35-33), puis Yamada a ramené le Japon à -2 contre Bardenet (38-36), avant que Borel, déjà décevant lors de l'épreuve individuelle, ne s'incline 6-9 lors du dernier assaut contre Kano, encaissant notamment la touche finale à 44-44. Quelle déception ! Les Bleus ont ensuite dû se remettre de leurs émotions pour disputer les matchs de classement pour la 5eme-8eme place. Et cela a bien débuté avec une victoire 45-37 contre la Suisse. Les Français termineront cinquièmes ou sixièmes selon s'ils battent ou pas l'Ukraine. Mais cela ne les consolera pas.

Désillusion pour l’équipe de France .
En course pour la médaille d'or, l'équipe de France d'équitation a tout perdu lors du dernier passage, lorsque Vancouver de Lanlore, le cheval de Pénélope Leprévost, a refusé un obstacle. Les Bleus finissent huitièmes alors que la Suède a remporté l'or en barrage contre les Etats-Unis.Suivez les J.O. en direct ▶ https://t.co/7m2qNzjpBb pic.twitter.

usr: 0
C'est intéressant!