•   
  •   

Sport JO de Tokyo – Lutte : Larroque battue dès son premier combat

16:00  02 août  2021
16:00  02 août  2021 Source:   msn.com

Tokyo 2020 Tourchareers olympiques Portez des uniformes à base de bouteilles recyclées

 Tokyo 2020 Tourchareers olympiques Portez des uniformes à base de bouteilles recyclées T-shirts et pantalon portés par les flambeaux portant la flamme olympique au Tokyo 2020 olympique de la torche olympique Les bouteilles de plastique recyclées collectées par Coca-Cola . © fournis par DEZEEN La Tokyo Olympic Association a conçu les unisexs olympiques des uniformes de Tourchbeer sous le thème HOPE s'allume notre chemin. © fournis par Dzeeen Top: Les uniformes sont en partie fabriqués à partir de bouteilles recyclées.

lutte larroque pleurs 020821 © Panoramic lutte larroque pleurs 020821

Alors qu’elle ambitionnait de remporter l’or dans la catégorie des 68kg, Koumba Larroque s’est inclinée par tombé face à la Mongole Batttsetseg Soronzonbold dès son entrée dans le tournoi.

Enorme désillusion pour Koumba Larroque ! Sacrée championne d’Europe dans la catégorie des 68kg en avril dernier, la lutteuse tricolore a vu ses ambitions de titre olympique à Tokyo s’évanouir dès son premier combat face à la Mongole Battsetseg Soronzonbold. Pourtant, grâce à un bon mouvement dans la première reprise, Koumba Larroque a fait la course en tête dans ce combat. Un résultat que la Tricolore a conforté dès le début de la deuxième reprise. Mais un moment de déconcentration à quelques secondes du terme de la rencontre a permis à Battsetseg Soronzonbold de saisir sa chance. Avec un tombé parfaitement exécuté la représentante de la Mongolie a mis un terme prématuré à la confrontation, un tombé étant l’équivalent d’un ippon au judo. Tout espoir de médaille n'était pas encore perdu pour Koumba Larroque, qui devait toutefois espérer un très bon parcours de son adversaire pour espérer prendre part à un combat de repêchage pouvant mener à une médaille de bronze. « Il lui restait 30 secondes donc elle a essayé de marquer autant qu’elle pouvait. Elle est partie sur une prise de risque. Ça a fonctionné et, après, je n’ai pas pu sortir, a déclaré la Tricolore au micro de France Télévisions peu après son combat. Je me sentais hyper stressée. Je ne sentais pas non plus hyper bien car je n’ai pas dormi de la nuit mais je me sentais quand même prête. Ces derniers temps, je ne la voyais pas souvent en compétition donc je ne sais pas forcément ce que ça va donner. On verra… Si c’est pour aujourd’hui et que je suis repêchée, tant mieux. Sinon, tant pis ! » Une possibilité de repêchage qui s'est envolée lorsque Battsetseg Soronzonbold est tombée en demi-finales contre la Nigériane Blessing Oborududu.

Tokyo, épisode 18 : sans l’abri des regards .
A Tokyo pour les Jeux, notre envoyé spécial raconte l’aventure dans l’aventure. Au dix-huitième jour, un séisme et du public.D’ailleurs, j’apprends que le show de clôture se fera sans filet. «Ils n’ont jamais répété le spectacle en entier dans le stade. Ils font des répétions à l’arrache dans un endroit pas loin [du stade] mais c’est tout. Ils vont passer devant un milliard de téléspectateurs, ils ont pas peur !» me dit-il.

usr: 0
C'est intéressant!