•   
  •   

Sport Les Bleues en hand et en basket, le 4x100m féminin, Allyson Felix... Les cinq rendez-vous à ne pas manquer ce vendredi

06:30  06 août  2021
06:30  06 août  2021 Source:   sport24.lefigaro.fr

Allyson Felix envoie un message après l'histoire avec la dernière médaille d'or

 Allyson Felix envoie un message après l'histoire avec la dernière médaille d'or © fournie par le Spun Allyson Felix célèbre sa médaille de bronze. Allyson Felix est le plus grand athlète de la piste américaine à l'histoire des Jeux olympiques. Felix, 35 ans, a remporté l'or dans le relais 4х- $ M samedi. Elle a maintenant remporté 11 médailles olympiques, marquant le plus d'antécédents des États-Unis. Elle était auparavant attachée avec le légendaire Carl Lewis. Felix a célébré son incroyable accomplissement en prenant à Instagram pour féliciter ses coéquipiers américains.

Nouvelle journée olympique qui promet d'être riche en émotions pour les Bleues du hand et du basket, et Allyson Felix © REUTERS / SIPHIWE SIBEKO / AFP / ARIS MESSINIS / REUTERS / KAI PFAFFENBACH Nouvelle journée olympique qui promet d'être riche en émotions pour les Bleues du hand et du basket, et Allyson Felix

Hand féminin : Des Bleues sur les traces des Bleus (France-Suède, à 10h)

Les filles auront à cœur de suivre le chemin ouvert par les garçons, qualifiés pour la finale en battant les Égyptiens 27 à 23. Pour cette demi-finale, les Bleues retrouvent les Suédoises contre lesquelles elles avaient fait match nul 28-28 en match de poules, avec une égalisation suédoise sur penalty en toute fin de match. Jamais médaillées ni aux JO ni aux Mondiaux, les Suédoises font figure d'outsiders, là où la France était déjà en finale à Rio en 2016. Pourtant les Scandinaves affichent un bien meilleur bilan que les Françaises à l'issue des phases de poules, avec 3 victoires, un nul et une défaite, contre deux victoires, deux défaites et un nul pour les Françaises. Après leur exploit contre les championnes du monde néerlandaises, les Bleues auront à cœur de confirmer pour aller chercher une deuxième finale olympique.

JO de Tokyo – Athlétisme : Le 4x400m et Gressier n’ont pas brillé, Miller-Uibo et Felix au sommet, la Jamaïque et l’Italie s’offrent les relais 4x100m

  JO de Tokyo – Athlétisme : Le 4x400m et Gressier n’ont pas brillé, Miller-Uibo et Felix au sommet, la Jamaïque et l’Italie s’offrent les relais 4x100m Dans une soirée qui n’aura par permis à l’athlétisme français de briller, Allyson Felix a écrit une page d’histoire lors d’un 400m remporté par Shaunae Miller-Uibo. Après le titre de Lamont Marcell Jacobs sur 100m, l’Italie a dominé le 4x100m alors qu’Elaine Thompson-Herah a remporté son troisième titre à Tokyo. Il n’y aura pas de finale pour le relais 4x400m masculin français.

Basket féminin : Des retrouvailles pour une place en finale et un 5/5 en sports co français (Japon – France, à 13h)

Elles aussi devront suivre la voie de Fournier et compagnie. Après un 3/3 pour les sports collectifs masculins, l'équipe de France féminine de basket sera la dernière à jouer sa demi-finale pour conclure cette récolte française incroyable. L'équipe japonaise est peu habituée à jouer ces positions en compétitions internationales et n'a jamais fait mieux qu'une cinquième place au JO en 1976. Dernières championnes d'Asie, elles sont incontestablement la surprise du basket féminin, et avaient d'ailleurs battu la France lors de matchs de poules. Les Bleues connaissent donc déjà leurs adversaires du jour, comme leurs collègues du handball, et devront profiter de cet avantage pour utiliser au mieux les failles adverses.

JO de Tokyo – Athlétisme : Ujah suspendu après un contrôle antidopage positif

  JO de Tokyo – Athlétisme : Ujah suspendu après un contrôle antidopage positif Médaillé d’argent sur le 4x100m avec la Grande-Bretagne, le sprinteur Chijindu Ujah a été suspendu à titre conservatoire après un contrôle positif à l’ostarine durant les Jeux Olympiques de Tokyo. La Grande-Bretagne va-t-elle perdre une de ses 65 médailles remportées lors des Jeux Olympiques de Tokyo ? En tout cas, l’annonce faite ce jeudi par l’Agence Internationale de Tests (ITA), en charge de l’ensemble des opérations de lutte contre le dopage dans lors des épreuves organisées dans la capitale japonaise, jette le doute sur le relais 4x100m masculin engagé par l’équipe britannique.

Football féminin : Une finale aux parfums de revanches entre la Suède et le Canada (à 14h)

Depuis l'entrée du football féminin aux Jeux Olympiques à Atlanta en 1996, les Américaines avaient été sacrées à quatre reprises. Depuis Rio, les choses ont changé. Le football féminin s'est développé ailleurs qu'aux États-Unis et l'hégémonie prend définitivement fin à Rio quand les Américaines sortent en quarts face à… la Suède. Qui jouera aujourd'hui sa finale contre le Canada, qui s'est imposé 1-0 face à Team USA. Médaillée d'argent en 2016 après sa défaite face à l'Allemagne, la Suède aura à cœur de revenir à la maison avec l'or. De l'autre côté, les Canadiennes étaient troisièmes lors des deux dernières olympiades et ne se contenteront sans doute pas de l'argent pour leur première finale. Un match à suivre donc, entre deux nations dauphines qui rêvent de devenir reines en terres nippones.

Athlétisme – Ligue de Diamant : Felix et Fraser-Pryce présentes à Paris

  Athlétisme – Ligue de Diamant : Felix et Fraser-Pryce présentes à Paris Le meeting de Paris programmé le 28 août au stade Charléty, étape de la Ligue de Diamant, présente un plateau de rêve. Les sprinteuses Allyson Felix et Shelly-Ann Fraser-Pryce ont été annoncées ce jeudi par les organisateurs. Le Meeting de Paris d'athlétisme au stade Charléty, 10eme des douze étapes de la Ligue de Diamant, présente un plateau de rêve. A ce casting de gala, les organisateurs ont annoncé ce jeudi les participations de deux autres étoiles du sprint, pour le plus grand bonheur des amateurs parisiens qui assisteront à des courses spectaculaires.

400m féminin : The Last Dance d'Allyson Felix ? (à 14h35)

Dans ce qui ressemble à une dernière danse, Allyson Felix ne visera sans doute pas l'or en 400m, avec un chrono annuel largement derrière celui de la favorite bahaméenne Shaunae Miller-Uibo. Celle qui vit ses cinquièmes JO, les premiers depuis qu'elle est maman. Avec ses neuf médailles olympiques, l'Américaine se contenterait même d'une médaille en bronze afin d'égaliser le record de 10 médailles olympiques, établi par son compatriote Carl Lewis. Encore en lice en 4x400m et 4x400m mixte, elle aura d'autres options en cas d'échec demain.

Relais : Le 4x100m féminin français en finale (à 15h30), une finale 4x100m masculin inédite en l'absence des États-Unis (à 15h50)

Le relais 4x100 m féminin français s'est qualifié jeudi pour la finale en étant repêchées au temps. Le quatuor bleu composé de Carolle Zahi, Orlann Ombissa-Dzangue, Gémima Joseph et Cynthia Leduc avait pris en 42 sec 68 la 4e place d'une série extrêmement relevée, remportée par la Grande-Bretagne (41 sec 55) devant les Etats-Unis (41 sec 90) et la Jamaïque (42 sec 15). En finale, les filles n'ont guère d'espoir pour une médaille mais leur présence dans la cour des plus grandes est déjà une belle victoire pour le sprint français. «Tout peut se passer en finale, surtout avec le relais» ont-elles prévenu. Autre petite onde de choc dans le monde du relais 4x100, chez les hommes cette fois-ci. Les Américains ont été éliminés aux portes des finales. Les Américains avaient pourtant aligné une «dream team» avec Trayvon Bromell (homme le plus rapide de la saison), Fred Kerley (vice-champion olympique du 100 m), Ronnie Baker (5e du 100 m) et Cravon Gillespie. Mais leur temps de 38 sec 10 ne leur a pas permis de faire mieux que la 6e place de leur série. Les États-Unis, qui n'ont pas gagné un seul titre en sprint court pour l'instant (100-200) que ce soit chez les femmes ou chez les hommes. Après avoir dominé l'événement pendant des décennies, les États-Unis n'ont pas remporté l'or depuis 2000, et laisseront donc encore leur trône pour cette édition 2020.

États-Unis calendrier de basket-ball féminin: Comment regarder tous les matchs de l'équipe olympique 2021 de Tokyo .
L'équipe féminine de basket américaines se dirige vers Tokyo avec un objectif de gagner sa septième médaille d'or consécutive. Avec la saison WNBA pour le pause 2021 Olympics , Team USA a chargé avec certains des meilleurs talent du pays. L'équipe féminine possède un mélange formidable d'anciens combattants (Sue oiseaux, Diana Taurasi) et les jeunes (Ariel Atkins, A'ja Wilson), et il ne fait pas mal sûr d'avoir le champion Finales MVP (Breanna Stewart) sur la liste.

usr: 1
C'est intéressant!