•   
  •   

Sport Le Canada avance vers la légalisation du cannabis récréatif

20:00  07 juin  2018
20:00  07 juin  2018 Source:   msn.com

Canada: le Sénat vote la loi sur la légalisation du cannabis

  Canada: le Sénat vote la loi sur la légalisation du cannabis Les sénateurs canadiens ont adopté jeudi la loi sur la légalisation du cannabis à des fins récréatives, avec 52 voix pour, 30 contre et une abstention. Le texte de loi, qui a été amendé par les sénateurs, va revenir pour un nouvel examen à la chambre des députés, dominée par les libéraux du Premier ministre Justin Trudeau.Juste après le vote jeudi soir, la ministre de la Justice Jody Wilson-Raybould s'est félicitée de l'adoption par les sénateurs au terme d'une longue bataille de procédure.

Avec notre correspondante à Montréal, Pascale Guéricolas. La ministre québécoise responsable du dossier a été claire : elle aurait préféré ne pas avoir à légiférer sur le cannabis . Mais en même temps, elle est consciente de la présence des drogues dans la société.

Après une longue bataille, une majorité de sénateurs a voté le projet de la «loi sur le cannabis » déposé par le gouvernement de Justin Trudeau. Une entrée en vigueur est espérée par le gouvernement à l’automne.

Le Canada fait un pas de plus vers la légalisation du cannabis à des fins récréatives avec une entrée en vigueur dans le courant de l'été sans éviter un casse-tête pour la commercialisation, la protection des mineurs où l'interférence du crime organisé.

Jeudi, un vote favorable des sénateurs doit ouvrir un peu plus la voie vers la légalisation après avoir mené une bataille parlementaire avec moult amendements, retardant la consommation libre du cannabis prévue initialement pour coïncider avec la fête nationale canadienne le 1er juillet.

Le texte de la "loi sur le cannabis", modifié par les sénateurs, doit maintenant revenir devant les députés pour son adoption définitive avant de recevoir le sceau royal, au mieux dans le courant de l'été.

Canada: le Sénat approuve à son tour la légalisation du cannabis

  Canada: le Sénat approuve à son tour la légalisation du cannabis Le Sénat canadien a voté mardi à son tour la légalisation du cannabis, au lendemain d'un vote similaire par la chambre basse, ouvrant la voie à la libre consommation et production de cette drogue douce dès septembre. Non élus, les sénateurs ne pouvaient pas en vertu de la Constitution bloquer le projet de loi adopté la veille par les députés fédéraux. Ils auraient pu, tout au plus, présenter de nouveaux amendements.

Le Canada fait un pas de plus vers la légalisation du cannabis à des fins récréatives avec une entrée en vigueur dans le courant de l'été sans éviter un casse-tête pour la Le Canada et son cannabis récréatif , c'est le canadair réactif de l'arbre à cames en tête d'un sans dit pour son sirop d'érable ?

Le Canada a fait un pas de plus vers la légalisation du cannabis à des fins récréatives et devenir le premier pays du G7 à légaliser cette drogue douce, avec une entrée en vigueur espérée par le gouvernement à l’automne.

Si l'usage du cannabis est déjà légalisé en Uruguay, le Canada sera le premier pays du G7 à légaliser cette drogue douce, promesse de campagne du Premier ministre Justin Trudeau avant son élection.

Le chef de gouvernement --qui avait avoué en 2013 avoir déjà fumé "cinq ou six fois" un joint avec des amis--, justifie la légalisation pour sortir les trafiquants du marché et protéger les jeunes.

Justin Trudeau est d'ailleurs persuadé qu'après le Canada, d'autres grands pays vont suivre.

Certains pays occidentaux "reconnaissent que le Canada est en train d'être audacieux (...) et reconnaissent l'honnêteté" du pays, qui avoue que le système répressif actuel "ne fonctionne pas pour empêcher nos jeunes d'avoir un accès facile au cannabis", avait déclaré à l'AFP Justin Trudeau il y a un mois.

Le Canada avance vers la légalisation du cannabis récréatif

  Le Canada avance vers la légalisation du cannabis récréatif Le Canada a fait un pas de plus vers la légalisation du cannabis à des fins récréatives et devenir le premier pays du G7 à légaliser cette drogue douce, avec une entrée en vigueur espérée par le gouvernement à l'automne.Jeudi, une majorité de sénateurs (56 pour, 30 contre et une abstention) ont voté le projet de loi déposé par le gouvernement du libéral Justin Trudeau, non sans avoir mené une bataille parlementaire avec moult amendements, retardant la consommation libre du cannabis prévue initialement pour coïncider avec la fête nationale canadienne le 1er juillet.

Le Sénat a donné son feu vert, jeudi soir, à la légalisation du cannabis en adoptant le projet de loi C-45 à 56 voix contre 30, avec une abstention. Ottawa ne signera un accord que s'il «est bon pour le Canada ». Débat organisé par la FIQ.

Quand les députés et sénateurs seront d’accord sur un même texte, alors la légalisation du cannabis récréatif pourra entrer en vigueur, une fois que le sceau royal sera apposé.

"Dans beaucoup de pays, notamment au Canada, il est plus facile (pour un mineur, NDLR) d'acheter un joint que d'acheter une bière, ça n'a aucune logique! Et, en plus, c'est une source de revenus épouvantables pour le crime organisé", avait-il ajouté.


- Manne fiscale -


En voulant écarter le crime organisé et le trafic illégal, le gouvernement canadien va au passage encaisser des recettes fiscales sur un marché estimé de 6 à 7 milliards de dollars canadiens (3,9 à 4,5 milliards d'euros).

Pour chaque gramme de cannabis vendu à un prix inférieur ou égal à 10 dollars, un droit d'accise d'un dollar canadien (0,65 euro) sera collecté avec une répartition entre l'Etat fédéral (un quart) et les provinces. A cela s'ajoutent les taxes à la consommation fédérales et provinciales allant au total de 10% à 15% environ selon les provinces.

Le ministre des Finances Bill Morneau table sur une manne fiscale de l'ordre de 400 millions CAD, avec l'objectif de garder des prix bas pour se "débarrasser du marché noir".

Canada: les députés votent la légalisation du cannabis

  Canada: les députés votent la légalisation du cannabis Les députés canadiens ont adopté lundi le projet de loi pour légaliser le cannabis, ce qui ferait du Canada le premier pays du G7 à autoriser la consommation libre de cette drogue douce. Le texte législatif a été adopté à 205 voix contre 82 et a été renvoyé au Sénat, qui l'avait amendé. En vertu de la constitution, le Sénat peut retarder l'adoption d'un projet de loi mais pas la bloquer.Une fois cette réforme adoptée par la chambre haute, elle devra recevoir la sanction royale (signature du décret d'application). Une légalisation effective est attendue début septembre.

Si le gouvernement central prône la légalisation du cannabis , sa vente et toutes les questions relatives à la sécurité On a des chimistes qui travaillent, des biologistes et on s’en va vers un marché qui est énorme. L'Uruguay, premier pays à avoir autorisé le cannabis pour son usage récréatif .

Tout le monde s'organise pour prendre le contrôle du cannabis récréatif . La légalisation est proche, et dans le monde entier aussi il y a des bouleversements dans le domaine. Le Canada avance tranquillement vers …

Il revient aux provinces d'organiser la vente de cannabis dans des magasins autorisés, parfois sur le mode actuel des boutiques de vente d'alcool contrôlées par les pouvoirs publics comme c'est le cas au Québec ou en Ontario.

Pour la production, 105 entreprises ont obtenu les autorisations nécessaires pour cultiver du cannabis et proposer des produits à base d'huile comme des pâtisseries, des boissons ou des friandises. Les particuliers pourront aussi cultiver jusqu'à quatre plants de cannabis à la maison, là aussi avec des restrictions par province.

Le gouvernement a prévu au budget plus de 260 millions de dollars sur cinq ans dans des opérations de prévention aux risques associés à la consommation de cannabis, avec des efforts particuliers pour les communautés autochtones particulièrement exposées aux ravages de la toxicomanie.

Pour arracher l'accord au sénat, la ministre de la Santé Ginette Petitpas Taylor a promis, en septembre puis un an après la légalisation effective, "un rapport complet sur les progrès" réalisés sur des mesures demandés par les parlementaires.

Cannabis: la légalisation encore rare dans le monde .
Le Canada, dont les députés viennent de voter la légalisation du cannabis, va rejoindre les quelques pays du monde les plus plus libéraux en ce domaine. Si beaucoup de pays ont dépénalisé l'usage et la détention de cannabis, renonçant aux peines de prison envers les consommateurs, plus rares sont ceux qui donnent un cadre légal à sa culture et sa consommation.- Amérique Latine: l'Uruguay en pointe -L'Uruguay est devenu en décembre 2013 le premier pays au monde à légaliser la production, la distribution et la consommation du cannabis. Auparavant, seules la détention et la consommation étaient dépénalisées.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!