•   
  •   

Sport USA: Trump ne veut pas du champion NBA à la Maison Blanche

01:05  09 juin  2018
01:05  09 juin  2018 Source:   msn.com

Maison Blanche : Donald Trump rompt pour la première fois le jeûne du Ramadan (Vidéo)

  Maison Blanche : Donald Trump rompt pour la première fois le jeûne du Ramadan (Vidéo) Mercredi 6 juin, le président des États-Unis, Donald Trump était invité à rompre le jeûne de cette journée de Ramadan. Un grand dîner a été dressé pour l'occasion, avec la présence de plusieurs ambassadeurs de pays musulmans. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.Contrairement à l'année dernière, Donald Trump s'est impliqué dans une journée de Ramadan. Le mois sacré pour tous les musulmans, qui consiste, entre autre, à jeûner tant que le soleil ne s'est pas couché. Les personnes faisant le Ramadan peuvent rompre le jeûne dès lors qu'il fait nuit. Cette action est appelée l'iftar, ou ftour dans les pays maghrébins.

Ni l'un, ni l'autre: quelle que soit l'issue de la finale NBA entre les Cleveland Cavaliers et les Golden State Warriors, Donald Trump a décidé vendredi de ne recevoir aucune de ces équipes à la Maison Blanche , comme le veut pourtant la tradition.

Ni l'un, ni l'autre: quelle que soit l'issue de la finale NBA entre les Cleveland Cavaliers et les Golden State Warriors, Donald Trump a décidé vendredi de ne recevoir aucune de ces équipes à la Maison Blanche , comme le veut pourtant la tradition.

La star des Cleveland Cavaliers LeBron James face à Jayson Tatum des Boston Celtics lors du match N.7 de la finale de la Conférence Est, le 27 mai 2018 à Boston © Fournis par AFP La star des Cleveland Cavaliers LeBron James face à Jayson Tatum des Boston Celtics lors du match N.7 de la finale de la Conférence Est, le 27 mai 2018 à Boston

Ni l'un, ni l'autre: quelle que soit l'issue de la finale NBA entre les Cleveland Cavaliers et les Golden State Warriors, Donald Trump a décidé vendredi de ne recevoir aucune de ces équipes à la Maison Blanche, comme le veut pourtant la tradition.

Les deux équipes s'affrontent dans la nuit de vendredi à samedi et les Warriors, qui mènent par trois victoires à zéro, pourraient être sacrés à l'issue de ce match.

Le président américain répondait aux commentaires des joueurs stars des deux équipes, LeBron James pour Cleveland et Stephen Curry pour les Warriors, qui ont tout deux affirmé ne pas vouloir être reçus sur Pennsylvania Avenue en cas de sacre.

Kim Kardashian reçue à la Maison Blanche par Donald Trump pour parler de la réforme carcérale (vidéo)

  Kim Kardashian reçue à la Maison Blanche par Donald Trump pour parler de la réforme carcérale (vidéo) Mercredi 30 mai, Kim Kardashian a été reçue à la Maison Blanche par Donald Trump afin de parler… réforme carcérale. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.Et si le secret du succès de Kim Kardashian c'est d'être là où on ne l'attend pas ? Mercredi 30 mai, la starlette de télé-réalité américaine a fait une visite très remarquée à la Maison Blanche, reçue en personne par Donald Trump et son gendre Jared Kushner.

WASHINGTON | Ni l’un, ni l’autre: quelle que soit l’issue de la finale NBA entre les Cleveland Cavaliers et les Golden State Warriors, Donald Trump a décidé vendredi de ne recevoir aucune de ces équipes à la Maison - Blanche , comme le veut pourtant la tradition.

Ni l'un, ni l'autre: quelle que soit l'issue de la finale NBA entre les Cleveland Cavaliers et les Golden State Warriors, Donald Trump a décidé vendredi de ne recevoir aucune de ces équipes à la Maison Blanche , comme le veut pourtant la tradition.

"Je n'ai pas invité LeBron James et je n'ai pas invité Steph Curry", s'est défendu le 45e président des Etats-Unis. "Nous n'allons inviter aucune des deux équipes."

Les basketteurs ne seront probablement pas surpris par cette réponse, M. Trump étant en grand froid avec les principaux acteurs des sports-rois aux Etats-Unis, basket-ball en tête. L'année dernière, il avait ainsi annulé une invitation faite aux champions NBA, déjà les Warriors de Steph Curry, après que ce-dernier a émis des réserves sur cette réception, en pleine controverse sur l'hymne national.

Cette semaine, Donald Trump a encore annulé la visite lundi à la résidence présidentielle des vainqueurs du Super Bowl, les Philadelphia Eagles, lorsqu'il a appris que seule une dizaine de joueurs entendait y participer.

"Je sais que peu importe celui qui gagne, personne ne veut de l'invitation de toute façon", avait alors lancé mardi LeBron James.

Face à la défiance des plus grands sportifs américains, le président Trump a défini une ligne pragmatique: "S'ils veulent être là, et c'est le meilleur endroit sur terre, je suis là. S'ils ne veulent pas être là, je ne veux pas d'eux".

Melania Trump n'ira ni au G7 canadien, ni à Singapour (porte-parole) .
La première Dame des Etats-Unis, Melania Trump, n'accompagnera son mari Donald ni au sommet du G7 au Canada, en fin de semaine, ni au sommet de Singapour avec le leader nord-coréen Kim Jong Un, le 12 juin, a indiqué sa porte-parole dimanche. "Elle n'assistera pas au G7 et il n'y a pas de projet à ce stade pour qu'elle se rende à Singapour", a dit cette porte-parole, Stephanie Grisham.La dernière apparition publique de la "First Lady" remonte au 10 mai, quand elle avait accompagné Donald Trump pour accueillir d'anciens prisonniers américains tout juste libérés par la Corée du Nord.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!