•   
  •   

Sport France-Stéphane Travert juge illégaux les blocages de raffineries

09:35  11 juin  2018
09:35  11 juin  2018 Source:   fr.reuters.com

France-Le blocage des raffineries pourrait nuire aux céréaliers

  France-Le blocage des raffineries pourrait nuire aux céréaliers Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Travert, a mis en garde vendredi les agriculteurs contre les conséquences économiques qu'entraînerait un blocage des raffineries sur leurs propres activités. Le syndicat agricole FNSEA a annoncé jeudi qu'il appelait au blocage des raffineries dans toute la France à partir du 10 juin pour protester contre la hausse attendue des importations d'huile de palme utilisées dans la raffinerie Total de La Mède (Bouches-du-Rhône)."Qu'il y ait le droit de manifester est totalement libre en France", a déclaré Stéphane Travert sur CNews. "Aujourd'hui, à la suite des grèves de la SNCF, (...

Le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert a jugé lundi illégaux les blocages de raffineries entamés dimanche par des agriculteurs pour protester contre l'importation de produits agricoles ne respectant pas les mêmes normes qu'eux.

Stéphane Travert juge illégaux les blocages de raffineries . Mais pourquoi l'état n'a t-il pas déjà envoyer la police dégager les blocages qui sont illégaux ?

Le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert a jugé lundi illégaux les blocages de raffineries entamés dimanche par des agriculteurs pour protester contre l'importation de produits agricoles ne respectant pas les mêmes normes qu'eux.

"Aujourd'hui, ces blocages sont illégaux", a déclaré le ministre de l'Agriculture sur RTL. "Ce n'est pas en bloquant des raffineries qu'on va trouver une solution adéquate".

Les deux syndicats à l'origine de l'appel au blocage de près de 14 raffineries, la FNSEA et Jeunes agriculteurs (JA), seront reçus mardi au ministère "pour trouver ensemble des solutions", a annoncé Stéphane Travert.

Les agriculteurs vont bloquer les dépôts de carburant dès lundi

  Les agriculteurs vont bloquer les dépôts de carburant dès lundi Pour dénoncer le mépris dans lequel le gouvernement les tient, la FNSEA et les JA (jeunes agriculteurs) ont prévu de bloquer 14 raffineries et dépôts de carburant dans toute la France à partir de lundi matin. © Fournis par Francetv info C'est un mot d'ordre national : pour forcer à la réouverture du dialogue avec le gouvernement, les syndicats FNSEA et JA (Jeunes agriculteurs) ont prévu de bloquer 14 raffineries et dépôts de carburant à partir lundi 11 juin au matin.En Île-de-France, les blocages pourraient même démarrer dès le dimanche après-midi.

Pour les articles homonymes, voir Travert . Stéphane Travert , né le à Carentan (Manche), est un homme politique français. Cadre du Parti socialiste, il est élu député dans la 3e circonscription de la Manche en juin 2012.

Le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert a jugé lundi illégaux les blocages de raffineries entamés dimanche par des agriculteurs pour protester contre l'importation de produits agricoles ne respectant pas les mêmes normes qu'eux."Aujourd'hui, ces blocages sont illégaux "

Le mouvement a été déclenché par l'autorisation donnée au groupe pétrolier Total d'importer de l'huile de palme pour faire tourner sa raffinerie de biocarburants de La Mède, dans les Bouches-du-Rhône.

"Le gouvernement ne reviendra pas sur l'autorisation faite à Total d'importer de l'huile de palme", a déclaré Stéphane Travert. "C'est quelque chose qui était déjà engagé depuis longtemps. L'Etat dans la continuité qui est la sienne, a respecté son engagement", a-t-il ajouté.

"Les producteurs de colza ne doivent pas être les parents pauvres des filières sur les biocarburants", a-t-il dit en référence au secteur français que les agriculteurs jugent menacé par les importations d'huile de palme. "Je souhaite que demain Total puisse s'approvisionner de la meilleure manière auprès des producteurs de colza", a-t-il poursuivi. (Julie Carriat)

Raffineries: les agriculteurs déçus pourraient poursuivre les blocages .
Malgré une nuit de négociations, les divergences persistent entre les agriculteurs et le ministère. Les instances de la FNSEA doivent se réunir ce mercredi pour décider de la suite du mouvement. © FREDERICK FLORIN/AFP figarofr Deux camps, deux positions et toujours pas de solution...

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!