•   
  •   

Sport Le pétrole termine sur une note mitigée à New York

23:25  12 juin  2018
23:25  12 juin  2018 Source:   fr.reuters.com

RPT-Pétrole-Le brut US termine en hausse à New York, le Brent stable

  RPT-Pétrole-Le brut US termine en hausse à New York, le Brent stable Le brut léger américain a terminé lundi en hausse sur le marché new-yorkais Nymex mais le Brent est resté stable alors que les investisseurs continuent de s'interroger sur les intentions de l'Opep avant une réunion du cartel pétrolier et de ses alliés les 22 et 23 juin à Vienne. L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et d'autres producteurs, dont la Russie, ont baissé de manière coordonnée leur offre globale depuis début 2017 pour réduire les stocks mondiaux et soutenir les cours. Des divergences semblent cependant apparaître désormais entre partisans d'un assouplissement de cet accord et tenants du statu quo.

Les cours du pétrole ont terminé en hausse vendredi, finissant sur une bonne note une semaine de très légère baisse, le marché restant Sur la semaine, le baril a perdu 0,26% de sa valeur. Les analystes à New York interprétaient la bonne séance de vendredi comme la conséquence de prises

Les cours du pétrole ont terminé sur une note mitigée mardi sur le marché new -yorkais Nymex - avec d'un côté une légère hausse du brut léger américain et de l'autre un repli du Brent - en attendant une réunion importante de l'Opep la semaine prochaine.Le contrat juillet sur le brut léger américain

Les cours du pétrole ont terminé sur une note mitigée mardi sur le marché new-yorkais Nymex - avec d'un côté une légère hausse du brut léger américain et de l'autre un repli du Brent - en attendant une réunion importante de l'Opep la semaine prochaine.

Le contrat juillet sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) a gagné 26 cents, soit 0,39%, à 66,36 dollars le baril.

Le Brent a reculé en revanche de 58 cents (-0,76%) à 75,88 dollars, affecté notamment par la fermeté du dollar face à un panier de devises et la faiblesse de l'euro.

L'Opep tient sa prochaine réunion les 22 et 23 juin et devrait prendre une décision, avec ses alliés, sur leur accord d'encadrement de l'offre. Les marges de manoeuvre du secteur risquent de se réduire à des niveaux inédits en plus de 30 ans s'ils décident d'assouplir leur accord, exposant le marché à un risque de flambée des cours au moindre choc.

Dans son rapport mensuel publié mardi, l'Opep juge par ailleurs hautement incertaines les perspectives pour le marché mondial du pétrole au deuxième semestre, même si l'effort de réduction des stocks a porté ses fruits. (Ayenat Mersie, Juliette Rouillon pour le service français)

Le pétrole termine en nette hausse à New York .
Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse vendredi sur le Nymex, réagissant à une hausse de la production décidée par l'Opep mais d'ampleur modeste et au fait pour la première fois en 12 semaines, le nombre de forages a diminué aux Etats-Unis. L'Opep a conclu vendredi un accord prévoyant un modeste relèvement de la production de pétrole à compter de juillet, mais cet arrangement, qui ne comporte pas de chiffres précis, ne sera sans doute pas suffisant pour compenser le recul prévisible des exportations du Venezuela et de l'Iran.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!