•   
  •   

Sport Rennes s'offre Jordan Siebatcheu

18:20  13 juin  2018
18:20  13 juin  2018 Source:   sofoot.com

Rennes propose 22 millions pour Toko-Ekambi

  Rennes propose 22 millions pour Toko-Ekambi Un an après avoir lâché 30 millions d’euros (bonus compris) sur Ismaïla Sarr, le Stade rennais ressort les griffes. Dans le viseur des Bretons, Un an après avoir lâché 30 millions d’euros (bonus compris) sur Ismaïla Sarr, le Stade rennais ressort les griffes.

  Rennes s'offre Jordan Siebatcheu © Fournis par Newsweb

Le Stade Rennais passe au plan B.

Prêt à lâcher 22 millions d'euros sur Karl Toko-Ekambi début juin, le Stade Rennais a finalement choisi Jordan Siebatcheu pour combler son manque d'avant-centre. Les Bretons se sont offert le meilleur buteur de la dernière Ligue 2 (17 buts) pour 12 millions d'euros.

Agé de 22 ans, le Franco-américain qui évoluait au Stade de Reims depuis 2003 ne découvrira pas la Ligue 1, puisqu'il y a déjà disputé quelques matchs en 2015-2016 avec les Rémois. Siebatcheu s'est engagé pour cinq saisons avec le Stade Rennais, pas peu fier de sa prise, à l'image d'Olivier Létang : « Avec Sabri nous avons discuté avec lui dès le mois de janvier, il était une priorité pour nous et il a très rapidement choisi de rejoindre notre projet ».

Avec Olivier Létang et Hamari Traoré eux aussi passés récemment par Reims, Siebatcheu ne sera pas dépaysé.

Jordan, 24 ans, a eu un grave accident de moto .
Jordan avait 2 ans et demi quand il a fait du ski pour la première fois. Très vite, ce sport est devenu une passion. Mais à l’âge de 15 ans, il a eu un grave accident alors qu’il conduisait une moto : «Je ne me suis pas arrêté à un panneau stop, raconte-t-il. J’ai cogné une voiture et j’ai fait un vol de 17 mètres. Ma jambe s’est coincée entre la moto et la voiture.» Les médecins ont dû couper la jambe gauche de Jordan en dessous du genou. «Quand j’ai appris à l’hôpital que j’avais été amputé, c’était un peu bizarre», se souvient-il. «La première chose qui m’est venue à l’esprit, c’est de demander si je pourrais skier à nouveau un jour.» Son médecin lui avait répondu qu’il pourrait skier sur ses deux jambes, grâce à une prothès

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!