•   
  •   

Sport L'équipementier auto allemand IFA Rotorion cherche un acquéreur

18:40  13 juin  2018
18:40  13 juin  2018 Source:   fr.reuters.com

Le président de ZTE s'excuse et veut tirer les leçons du passé

  Le président de ZTE s'excuse et veut tirer les leçons du passé Le président de ZTE Yin Yimin s'est excusé auprès du personnel, des associés, des actionnaires et de la clientèle vendredi, l'équipementier des télécommunications chinois devant payer une amende d'un milliard de dollars (845 millions d'euros) aux Etats-Unis pour mettre fin à une interdiction qui a mis l'entreprise à genoux.L'accord passé avec le gouvernement américain et annoncé jeudi prévoit, entre autres, que ZTE change son conseil d'administration et son équipe dirigeante dans les 30 jours, verse une amende d'un milliard de dollars (845 millions d'euros) et place 400 millions de dollars sur un compte séquestre.

L'équipementier automobile allemand IFA Rotorion a été mis en vente pour un prix qui pourrait atteindre 500 millions d'euros, a-t-on appris auprès de deux sources proches du dossier.

L'ÉQUIPEMENTIER AUTO ALLEMAND IFA ROTORION CHERCHE UN ACQUÉREUR © REUTERS/Ralph Orlowski L'ÉQUIPEMENTIER AUTO ALLEMAND IFA ROTORION CHERCHE UN ACQUÉREUR

La famille qui le contrôle a mandaté la banque Rothschild pour trouver un acquéreur, lequel pourrait être un concurrent ou un fonds de capital-investissement, ont dit les sources.

IFA fabrique des joints et arbres de transmission pour les constructeurs automobiles en Europe, en Asie et en Amérique du Nord. Le groupe emploie environ 3.000 personnes et a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 650 millions d'euros.

Aucun commentaire n'a pu être obtenu auprès de l'entreprise familiale ou de Rothschild.

(Arno Schütze, Véronique Tison pour le service français)

Écosse : une île rachetée par ses habitants .
Au son de la cornemuse, les habitants d'Ulva et leurs voisins ont fêté l'achat de leur île. Un couple, leurs deux enfants et leur voisin sont devenus propriétaires d'un bout de terre immaculé à l'ouest de l'Écosse . "Nous avons payé un peu plus de 5 millions d'euros, une grande partie a été donnée par la loterie nationale et par des dons généreux des quatre coins du monde", explique une habitante. Sauver l'île pour faire revenir les habitants Jadis, Ulva abritait 800 personnes, mais a été désertée au fil des siècles. L'an dernier, le propriétaire des terres, un aristocrate, les a mises en vente. Des habitants se sont alors mobilisés pour que l'île ne soit pas privatisée au profit d'un riche acquéreur. Les cinq heureux propriétaires espèrent désormais que l'action fera de la publicité à leur paradis personnel et qu'elle incitera d'autres amateurs de grands espaces à emménager sur l'île.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!