•   
  •   

Sport Mondial-2018: la Belgique est arrivée dans son luxueux golf 5 étoiles

19:05  13 juin  2018
19:05  13 juin  2018 Source:   msn.com

Axelle Laffont : sa pose très dénudée sur un terrain de golf en couverture de Playboy (PHOTO)

  Axelle Laffont : sa pose très dénudée sur un terrain de golf en couverture de Playboy (PHOTO) La comédienne, qui vient de sortir son premier long métrage, MILF, a pris la pose pour le magazine. Un cliché sensuel et plein de grâce.Si la météo n'est pas clémente, cela n'affecte pas Axelle Laffont… La comédienne et réalisatrice, qui est passée pour la première fois derrière la caméra pour la comédie MILF, le prouve en couverture de Playboy. C'est la star elle-même qui a dévoilé la Une du magazine de charme sur son compte Instagram, où elle apparaît légère et seulement vêtue d'une petite culotte blanche et de chaussettes guêtre immaculées, en pleine partie de golf. Et à lire les commentaires des followers de l'actrice ("au top", "explosive", "sublissime", "magnifique") en marge du cliché, la photo semble faire son petit effet. Cover @playboyfrance

L'équipe de Belgique vient d'atterrir à l'aéroport de Moscou, le 13 juin 2018 © Fournis par AFP L'équipe de Belgique vient d'atterrir à l'aéroport de Moscou, le 13 juin 2018

La Belgique est arrivée en Russie mercredi, à la veille du coup d'envoi de la Coupe du monde 2018, et a pris ses quartiers dans un luxueux golf 5 étoiles de la banlieue moscovite, le Moscow Country Club.

Le bus des Diables rouges, l'une des dernières équipes à rejoindre le pays organisateur avec la Pologne et le Japon, a franchi les grilles du domaine vers 17h20 locales (16h20 en France), s'enfonçant dans son parc arboré presque sans ralentir.

Situé à une trentaine de kilomètres au nord-ouest de la capitale, cet établissement disposant d'un parcours de golf international et au bord d'un lac, était fort apprécié de l'ancien Président russe Boris Eltsine.

Mondial-2018 : la Belgique déroule face au Panama

  Mondial-2018 : la Belgique déroule face au Panama La Belgique n'a pas manqué son entrée en lice lors du Mondial-2018. Les Diables Rouges, qui figurent parmi les favoris, se sont imposés sur le score de 3 buts à 0 face au Panama, lundi. Longtemps accrochée, la Belgique est montée d'un cran en seconde période et a fini par faire craquer (3-0) le Panama, qui disputait le premier match de Coupe du monde de son histoire, lundi 18 juin, à Sotchi. Favoris de leur groupe aux côtés de l'Angleterre, les Diables Rouges ont montré de très bons schémas tactiques malgré un manque de précision parfois criant sur le terrain. Dries Mertens a ouvert le score à la 47e minute grâce à une reprise de volée qui a lobé le gardien panaméen.

Jeudi, les Belges donneront leur premier entraînement en public à 16h45 locales (15h45) au complexe sportif de Guchkovo à Dedovsk, à une quinzaine de minutes de leur hôtel.

Il sera suivi d'une conférence de presse du sélectionneur Roberto Martinez, à peu près au moment où sera donné le coup d'envoi de la compétition avec Russie-Arabie saoudite au Stade Loujniki à Moscou (17h00).

Ils lanceront leur Mondial le 18 juin avec un match contre le Panama, adversaire le plus faible du groupe G, à Sotchi.

Ils affronteront ensuite la Tunisie le samedi 23 au Stade du Spartak à Moscou et termineront avec l'un des chocs du premier tour, contre l'Angleterre, le 28 juin à Kaliningrad.

Après une campagne de qualification presque parfaite (9 victoires et 1 nul) les Belges arrivent sur une dynamique très intéressante, avec 19 matches sans défaite, et une dernière victoire contre le Costa Rica (4-1) lundi.

Quarts de finalistes il y a quatre ans au Brésil et à l'Euro 2016, les Belges emmenés par le très talentueux Eden Hazard aimeraient cette fois entrer dans le dernier carré.

Mondial-2018: l'énigmatique M. Martinez, sélectionneur de la Belgique .
L'Espagnol Roberto Martinez, discret et énigmatique sélectionneur de la Belgique, est au centre de la polémique depuis sa décision fin mai d'écarter Radja Nainggolan (AS Roma), chouchou du public. Une décision qui pourrait peser sur son Mondial. Un caillou dans la chaussure de l'ancien entraîneur de Swansea, Wigan et Everton (Premier League) qui avait jusqu'alors réussi un parcours sans faute à la tête des Diables Rouges."Martinez vient de se mettre à dos 95% des supporteurs belges", a récemment indiqué l'ancien international Philippe Albert, reconverti en consultant très écouté.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!