•   
  •   

Sport Fair-play financier : Le PSG pas sanctionné par l'UEFA

19:35  13 juin  2018
19:35  13 juin  2018 Source:   msn.com

Foot : l'UEFA ne sanctionne pas le PSG, soupçonné d'infraction au fair-play financier

  Foot : l'UEFA ne sanctionne pas le PSG, soupçonné d'infraction au fair-play financier Les sommes pharaoniques dépensées pour acquérir Neymar et Kylian Mbappé étaient au centre de l'enquête de l'instance européenne du football. C'est une surprise. L'UEFA ne sanctionne finalement pas le PSG, soupçonné d'infraction aux règles du fair-play financier, a annoncé mercredi 13 juin l'instance qui régule le football européen. Un audit avait été lancé à l'automne dernier concernant les importantes dépenses du club parisien sur le marché estival des transferts : plus de 400 millions d'euros pour faire signer Kylian Mbappé et Neymar.

  Fair-play financier : Le PSG pas sanctionné par l'UEFA © Fournis par Goal.com

Les supporters du PSG peuvent pousser un grand ouf de soulagement. Leur club vient d'être relaxé par l'UEFA dans le cadre du fair-play financier. Les dirigeants franciliens ont réussi l'examen qu'ils ont passé auprès de l'instance de contrôle financier des clubs (ICFC de l'UEFA). Au bout d'une évaluation de cinq jours, il a donc été décidé de ne prononcer aucune sanction contre les champions de France.

En dépit des deux gros transferts effectués l'été dernier (pour un montant cumulé de 360M€), avec le recrutement de Neymar et de Mbappé, et aussi la dévaluation de ses contrats de sponsoring, le PSG a réussi à être dans les clous du fair-play financier. Les comptes du club ne sont pas à l'équilibre, mais ils se situent au niveau du déficit autorisé ce qui permet à Nasser Al-Khelaifi et ses disciples d'éviter les mêmes réprimandes qu'il y a quatre ans lorsque le club a été limité dans les achats qu'il effectuait et aussi dans le nombre de joueurs enregistrés en Ligue des Champions.

Fair-Play financier : l'UEFA ne sanctionnera pas le PSG

  Fair-Play financier : l'UEFA ne sanctionnera pas le PSG Nasser nous avait bien dit de prendre un café. D'après les informations de L'Equipe, l'UEFA a décidé de ne pas sanctionner le PSG dans le cadre du Fair-Play Financier (FPF). Après de longues tractations, l'instance aurait annoncé que le club parisien n'aurait enfreint aucune règles, notamment celle obligeant les clubs à« ne pas franchir la barre de 30 millions d'euros de déficit sur les trois dernières saisons ». Néanmoins, les contrats de sponsoring qataris (QTA, Bein Sport, Aspetar) ont été minutieusement étudiés et ont été décotés.

Le club devra vendre pour 60M€ d'ici le 30 juin

Le PSG échappe aux sanctions de la part des instances dirigeantes du football européen, mais le club francilien va devoir quand même remplir une condition. Pour ne pas se retrouver dans le rouge lors du prochain contrôle, prévu en 2019, il est contraint de vendre pour au moins 60M€ d'ici le 30 juin prochain. Car c'est à cette date-là que seront prises en compte par l'ICFC les finances du club en vue de l'examen suivant.

La nouvelle de la relaxation à peine tombée, et bien qu'il soit concentré sur la Coupe du Monde avec les Bleus, l'attaquant de l'équipe Kylian Mbappé s'est exprimé à ce sujet en conférence de presse à Istra. "Tant mieux pour nous. On suivait l'actualité. Mais on était sereins car tout a été fait dans les règles. Aujourd'hui, on est prêt à accueillir d'autres stars dans le club", a confié l'international français.

Foot : l'UEFA ne sanctionne pas le PSG, qui était soupçonné d'infraction au fair-play financier

  Foot : l'UEFA ne sanctionne pas le PSG, qui était soupçonné d'infraction au fair-play financier Les sommes pharaoniques dépensées pour acquérir Neymar et Kylian Mbappé l'année dernière étaient au centre de l'enquête de l'instance européenne du football. C'est une surprise. L'UEFA ne sanctionne finalement pas le PSG, qui était soupçonné d'infraction aux règles du fair-play financier, a annoncé mercredi 13 juin l'instance qui régule le football européen. Une enquête avait été lancée à l'automne dernier concernant les importantes dépenses du club de football parisien sur le marché estival des transferts : plus de 400 millions d'euros pour faire signer le Français Kylian Mbappé et le Brésilien Neymar.

Outre le PSG, l'OM était aussi dans l'œil du cyclone de l'UEFA. Les Phocéens s'en sortent également très bien puisqu'ils n'écopent "que" d'une amende de 100000€ de la part de l'UEFA pour "non respect du seuil de déficit autorisé". Tout est bien qui finit bien donc pour les deux représentants de la Ligue 1.

Voir Plus: Javier Tebas veut une exclusion du PSG des coupes d'Europe | Mercato - Ivan Rakitic veut voir Cristano Ronaldo quitter le Real Madrid et Neymar rester au PSG

Fair-play financier : Paris épargné, Marseille sanctionné .
par Victor Gatinel (iDalgo)

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!