•   
  •   

Sport Mondial-2026: "L'argent a pris beaucoup de poids", selon Noël Le Graët

13:00  14 juin  2018
13:00  14 juin  2018 Source:   msn.com

Noël Le Graët : "Didier Deschamps sera à la tête de l'équipe de France jusqu'en 2020"

  Noël Le Graët : Invité de BFM TV, le président de la FFF a évoqué l'avenir de Didier Deschamps, le cas Adrien Rabiot et a confirmé l'objectif des Bleus au Mondial."Didier Deschamps sera à la tête de l'équipe de France jusqu'en 2020. Il est un entraîneur fantastique. De quoi on se plaint ? Avec Zidane, on a tout notre temps", a expliqué Noël Le Graët sur le plateau de Jean-Jacques Bourdin.

Le président de la FFF Noël Le Graët lors d'un point presse à Istra, cazmp de base des Bleus, près de Moscou, le 14 juin 2018 © Fournis par AFP Le président de la FFF Noël Le Graët lors d'un point presse à Istra, cazmp de base des Bleus, près de Moscou, le 14 juin 2018

"L'argent a quand même pris beaucoup de poids" et le Maroc avait un "monstre" en face de lui, a estimé jeudi le président de la Fédération française de football (FFF) Noël Le Graët, au sujet de l'attribution du Mondial-2026 au trio Etats-Unis/Canada/Mexique.

"L'Afrique devra à nouveau avoir une Coupe du monde. Une seule fois en cent ans, ce n'est pas beaucoup", a insisté le patron de la FFF qui avait soutenu la candidature du Maroc pour "des raisons amicales" car "il y a un million de Marocains en France" et que "l'Afrique a beaucoup apporté au football français".

"Quand on voit le petit Maroc face au monstre des trois pays réunis, ce n'est pas la même compétition. On n'est pas tout à fait dans les mêmes réalités. Sur le plan de la réalité économique et des recettes, il n'y avait pas photo. La victoire était quasiment assurée avant le match", a reconnu le responsable français.

Le trio Etats-Unis/Canada/Mexique a été désigné mercredi pour organiser en 2026 la première Coupe du monde à 48 équipes, aux dépens du Maroc, à l'issue du vote des 203 membres de la Fifa, réunie en Congrès à Moscou.

Mondial-2018: "Les relations sont correctes entre Zidane et le staff", dit Noël Le Graët .
"Les relations sont correctes entre (Zinédine) Zidane et le staff des Bleus", et son départ inattendu du Real Madrid n'a "pas du tout perturbé" la préparation de l'équipe de France pour le Mondial, a assuré le président de la Fédération Noël Le Graët jeudi. Zidane au Real, "c'est trois victoires de rang (en Ligue des champions). Une quatrième, c'était peut-être difficile. Il y a peut-être une certaine lassitude", a estimé le patron de la FFF en conférence de presse, à deux jours de l'entrée en lice des Bleus à la Coupe du monde, samedi contre l'Australie.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!