•   
  •   

Sport DÉCLARATION : Jacques-Henri Eyraud annonce la couleur pour ce mercato

13:20  14 juin  2018
13:20  14 juin  2018 Source:   90min.com

TENSION : Rien ne va plus entre Rudi Garcia et Andoni Zubizarreta

  TENSION : Rien ne va plus entre Rudi Garcia et Andoni Zubizarreta ​Rudi Garcia et Andoni Zubizarreta ont fait, à l'​Olympique de Marseille, du très bon boulot depuis leur arrivée au sein du club. Une entente cordiale qui a permis à l'OM de revenir sur les devants de la scène française et européenne. Mais ça ne serait plus vraiment le cas aujourd'hui. Voilà maintenant un peu plus d'un an et demi que Rudi Garcia et Andoni Zubizarreta ont débarqué à Marseille, en octobre 2016 pour être précis. Choisis par Jacques-Henri Eyraud, respectivement aux postes d'entraîneur et de directeur sportif, les deux hommes ont remis l'Olympique de Marseille sur de bons rails, grâce notamment à une étroite collaboration, saluée par le président lui même.

a man wearing a suit and tie: FBL-FRA-LIGUE1-MARSEILLE © AFP Contributor/GettyImages FBL-FRA-LIGUE1-MARSEILLE

​Pour démarrer leur mercato, les dirigeants de l'​Olympique de Marseille attendaient certainement la décision qu'allait rendre l'UEFA à l'encontre du club. De lourdes amendes et une éventuelle interdiction de recrutement pour le prochain mercato étaient dans les tuyaux. Le verdict est tombé. L'OM devra s'acquitter d'une petite amende, mais pourra bel et bien recruter. Et Jacques-Henri Eyraud ne compte pas s'en priver.

En ce mois de juin, l'Olympique de Marseille était auditionné pour un non-respect du fair-play financier. Une règle qui interdit les différents clubs à dépasser un déficit d’exploitation de 8 millions d'euros sur les trois dernières années. Le problème, c'est que sur cette période, Marseille comptabilise un trou de 38 millions d'euros.

RÉVÉLÉ : Ce que reproche Jacques-Henri Eyraud aux Yankee

  RÉVÉLÉ : Ce que reproche Jacques-Henri Eyraud aux Yankee Ce lundi, l'​Olympique de Marseille sous la houlette de Jacques-Henri Eyraud, a pris la décision de se détacher de l'association des supporters, les Yankee. En conséquence, il ne pourra plus vendre des abonnements au Vélodrome, la saison prochaine. Le président de l'OM, Jacques-Henri Eyraud reproche plusieurs faits au groupe historique. Alors que la campagne d'abonnement pour ​la saison 2018-2019 débute lundi prochain, le président de l'OM a pris une décision très importante. Effectivement, selon "La Provence" et "L'Equipe", après une rencontre entre Jacques-Henri Eyraud et Michel Tonini (président du groupe), le président phocéen a signifié aux Yankee qu'ils n

Les Marseillais avaient donc de quoi trembler. En plus d'une amende qui pendait au nez du club phocéen, c'était une éventuelle interdiction de recrutement qui aurait pu chambouler les plans de l'avancée du nouvel "OM Champions Project". Il n'en est rien.  L'OM devra simplement équilibrer ses comptes sur l'exercice suivant et régler une amende symbolique de 100.000 euros.

Suite à cette décision Jacques-Henri Eyraud s'est dit satisfait de la sanction administrée à son club. Il promet du changement et un retour des comptes à l'équilibre sur les quatre saisons à venir. Le président s'est livré pour le journal L'Équipe.

OM : Les Yankee plus reconnus comme association officielle par le club

  OM : Les Yankee plus reconnus comme association officielle par le club L'Olympique de Marseille a annoncé qu'il ne reconnaissait officiellement plus le groupe de supporters des Yankee. Plusieurs affaires au courant de cette saison ont motivé les dirigeants à rompre le partenariat. Les Yankee, club de supporters de l'OM, présent au Vélodrome depuis plus de 30 ans et regroupant environ 5 000 fans n'est plus reconnu comme association officielle. La direction de l'OM a envoyé un courrier d'huissier au QG des ultras pour annoncer la fin des abonnements étiquetés Yankee.L'affaire des faux braceletsLa motivation du club vient de diverses affaires quelques peu intrigantes de la part des Yankee.

"On est très satisfaits. Sur le fond, nos interlocuteurs ont regardé beaucoup le passé mais ont pris en compte le changement d’actionnaire qui joue beaucoup dans l’appréciation que l’on peut avoir de nos décisions. Il a fallu reconstituer une équipe, un staff, relancer le projet. Ils l’ont bien compris."

"Pour le futur, on a pu travailler avec eux sur la trajectoire financière qu’ils ont jugée réaliste pour revenir au plus haut niveau, il y a eu un bon dialogue (…) On va revenir progressivement à un équilibre financier dans les quatre saisons qui viennent."

L'OM sera actif sur le marché des transferts.

L'OM veut-il vraiment « dégager » ses supporters ?

  L'OM veut-il vraiment « dégager » ses supporters ? Aujourd'hui, le président Eyraud fait en tout cas tout pour les énerver.« Après le plan Leproux, voilà le plan Eyraud. Et ça commence par les Yankee » , a prévenu Michel Tonini mardi dans les colonnes de La Provence, au lendemain de l’exclusion de son groupe de supporters de la campagne d’abonnements. En cause, l’affaire du tifo Netflix, celle du charbonnage autour du stade lors de Marseille-Lyon en mars, une dette auprès du club, et Michel Tonini qui aurait porté atteinte à l’image du club en se faisant escroquer par des jeunes femmes en janvier.

Le président lui même le confirme, l'Olympique de Marseille sera bien actif lors de ce ​mercato. De retour à une situation financière stable et saine, malgré ce déficit enregistré, Jacques-Henri Eyraud compte bien utiliser le chéquier de son actionnaire dès cet été. Et il en fait part au quotidien sportif.

"On a une marge de manœuvre importante sur le marché des transferts. Si on a ce niveau significatif de pertes, c’est parce que l’on a prévu d’investir dans des acquisitions de joueurs, comme on l’a fait la saison passée. On a budgété des achats importants et on va être actifs. L’UEFA a compris que l’on était dans une dynamique positive."

Que les supporteurs se rassurent. Malgré la non-qualification pour la prochaine ​Ligue des Champions, l'état-major olympien va tout de même faire ses emplettes durant ce mercato. Mais qui dit arrivées, dit forcément départs?

DÉCLA : Mino Raiola révèle les dessous du dossier Balotelli à l'OM .
​Voilà maintenant un mois que ​l'OM tente d'enrôler l'attaquant italien sans succès. Les désaccords salariaux entre les deux parties retardent de semaine en semaine l'arrivée de Balotelli en terres phocéennes. Et justement, cette situation a pris un nouveau tournant hier après un nouvel échec des discussions. Patrice Vieira, nouvel entraîneur Niçois, a annoncé que "Super Mario" resterait au sein du club Azuréen la saison prochaine. Une promesse qui semble bien vaine au vu des déclarations du joueur et celles également de son agent, Mino Raiola, qui confirme des négociations avec l'OM dans un entretien pour RMC Sport."J’ai des bonnes relations avec l’OM.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!